AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (le goût du sang) caas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: (le goût du sang) caas   Lun 2 Avr 2018 - 1:18

c'était plus simple avant, j'te jure, ça allait bien. même quand je hurlais, même quand je devenais fou, même quand je tapais, j'te jure, ça allait bien, ça allait mieux.
même quand ça allait pas.
t'étais là, t'étais partout, t'étais dans ma tête et j'me disais "fais pas l'con Cal, elle t'attend, quelque part, elle t'aime"
"elle t'aime"
j'aurais pu défoncer le monde pour toi, tu vois, j'aurais pu tuer, j'aurais pu kidnapper la terre entière, Beyoncé, Obama, Oprah, la reine d'Angleterre, j'aurais fait n'importe quoi
j'vivais un peu comme ça
parce que tu m'aimais
c'était doux, c'était calme, c'était simple tu vois
t'étais là.
tu m'aimais.
maintenant je cours tout l'temps et je laisse plus de trace, maintenant j'ai les yeux rouges et je dors plus, j'ai tout essayé, toute la vie que je trouvais, mais y a rien qui y fait
y a rien qui aide
j'ai mal j'ai mal j'ai mal comme un chien
un chien errant
j'ai plus rien
j'ai plus d'sens
plus d'sommeil
plus d'repos
plus d'vie
j'te jure
reviens
s'il te plait
j'en ai marre de courir, d'errer, d'attendre le lendemain, l'oubli, ou une bagnole trop bien lancée.

cette nuit j'ai mal au dos mal au ventre mal à l'âme
cette nuit j'ai des couteaux dans les yeux et du feu dans la gorge
j'ai compris à la 27ème lune que j'ai vue qu'en fait c'était des lampadaires
cette nuit je rentre pas et je rentrerai plus
j'veux m'éteindre maintenant tu vois, tu comprends ?
j'veux arrêter les conneries et le mal
j'veux qu'mes yeux se ferment jusqu'à ce que je sache respirer sans sentir encore ton odeur
cette nuit je brûle ton fantôme avant de clamser de douleur
quitte à clamser de douleur
j'm'en fous.

j'en peux plus.
t'es où ?
je gueule encore dans la rue, les gens doivent me prendre pour un mec bourré et défoncé et désespéré
et j'sais pas m'énerver contre ça
je gueule comme un taré j'te demande où tu es
et j'm'énerve pas contre le monde parce que je le sais putain je le sais que je suis qu'un mec bourré et défoncé et désespéré
et plus je gueule plus je le sens
et plus je le sens plus je le sais
que je te récupérerai jamais.

j'ai les yeux et les poings et la gorge et les lèvres rouge sang
j'ai l'âme à vif et ça se voit à 5 km à la ronde
j'insulte même plus les enfoirés qui changent de trottoir en me voyant.
j'ai compris.
j'suis un putain de chien errant, sans toi j'ai toutes les maladies
hépatite galle tétanos sida
j'suis foutu et contagieux
même le destin ne veut plus de moi
j'insulte même plus la vie qui me la fout à l'envers.
j'ai compris.
au lieu de ça j'm'assois dans mon coin, le dos au mur et le cœur en l'air,
ça tourne ça tourne, ça s'arrête pas,
j'sais plus mon nom, j'sais plus où j'habite, j'sais plus marcher et à peine parler et pourtant j'oublie rien de toi
et pourtant ton prénom ta peau ton odeur ton absence ton manque, ça j'oublie pas.

et puis je te vois
et puis t'es là
y a mon ventre qui se décompose
j'crois que je vais vomir
ton fantôme me rend fou
j'ai déjà trop d'alcool dans le sang

si tu me voyais

mais tu me vois
j'te sens me regarder
mais quand je cours sur toi ce n'est pas ton odeur
il y a que la mort.
alors je lève le poing sans réfléchir sur l'ombre qui se fait passer pour toi
et avec l'élan je m'arrête difficilement
juste avant ta -
sa -
- sa - mâchoire
j'ai envie de te tuer
mon corps entier tremble
- pourquoi ? -
je murmure ton prénom qui s'efface déjà
- pourquoi ? -
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: (le goût du sang) caas   Lun 2 Avr 2018 - 1:47

huit ans. il s'en est passé des choses, des choses futiles, qui servent pas à grand chose. des choses qu'on s'est rappelé le jour d'après pour finir par oublier les jours suivants. mais lys, c'est sûrement la seule chose dont il n'oubliera jamais les circonstances. la mort, celle qui enlève les gens pour ne plus jamais les revoir, cette pute qui fait du mal, qui laisse les âmes meurtries, qui laisse les individus essayaient d'se reconstruire.
elle est partie il y a huit ans,
et il se mettra toujours la faute sur lui.
le verre de trop, celle qu'il a bu avec tant de passion pour que lys finisse par pleurnicher qu'elle était fatigué, alors qu'il était pas con nas, il savait qu'elle voulait rentrer pour voir cal. elle lui avait confirmé ses doutes dans la voiture, au moment où elle lui a demandé s'il était certain d'prendre le volant. « c'était qu'un verre. » qu'il avait répondu. alors qu'il voyait flou quand il est sorti d'la propriété.
alors qu'il s'rappelle du cri qu'il y a eu avant de tomber dans un profond coma. la voiture des parents étaient bousillé, mais c'était pas l'plus important. et peu-être, oui peut-être que s'il avait fait attention, les choses auraient été différentes.
il a l'air pathétique, avec sa culpabilité, avec ses remords,
et son souhait c'est de faire une marche arrière, de tout refaire
pour pas reproduire les mêmes erreurs.
il a gâché trop de choses, a blessé trop de gens, et nas aujourd'hui s'en sort parce qu'il n'y a plus qu'une seule personne qui représente pour lui sa famille, sa vie, et son avenir.
mais des fois, même cette seule et unique personne suffit pas, et lui il a fuit,
est parti de l'appartement parce que ça d'venait trop compliqué d'pas chialer.
et dehors il fait froid dans les rues d'angleterre, et qu'il court loin, très loin. alors qu'il a pas bu, qu'il est même pas drogué. c'est rare, mais c'est possible.
il veut juste se vider la tête,
mais l'type arrive et il s'en prend une.
c'est fort, mais ça fait pas trop mal. « mais t'es qui ?! » qu'il hurle, alors qu'il essaye d'se défendre parce qu'il est surpris, nas. jusqu'à c'qu'il reconnaisse cal, parce qu'il a pas changé. et visiblement, la douleur est toujours présente chez lui aussi. « c'était pas moi ! » un lapin qui essaye de se défendre face au loup ; pourtant ils savent trop bien la vérité.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: (le goût du sang) caas   Lun 2 Avr 2018 - 1:59

t'étais belle, t'étais mon soleil, je vois plus rien depuis
plus rien
et quand cette étincelle m'éblouit, bordel
bordel
bordel
j'ai la migraine, la nausée, les jambes en coton et le poing fébrile.
t'étais belle et cette ombre est comme toi,
en plus carrée, plus grande, aux cheveux plus courts,
et surtout (surtout)
à l'odeur différente.

c'est la seule chose qui me prouve que c'est pas toi sous un déguisement, toi qui me fuis, toi qui te cache
c'est juste un con qui se moque
un con

(et puis sa voix)
je vais crever, pour toi, tu sais.
y aura plus de poésie, plus de drame, plus de romantisme, quand je me ferai sauter le crâne pour plus perdre la tête.
parce que quand l'ombre parle c'est presque toi que j'entends.
et quand l'ombre se défend je comprends.
je comprends ce que tu racontes
toi
ou elle
ou lui
j'comprends les mots et ça m'arrache un peu plus le coeur
j'te promets, j'vais vomir sur ton sosie
ton jumeau
ton
j'vais vomir si ça s'arrête pas de tourner.
si on arrête pas de jouer avec moi.

ta gueule
mes mains viennent autour de mon crâne, si tu me voyais,
si tu me voyais derrière tes (ses) yeux qui me regardent,
tu serais si déçue.
ton fantôme me regarde-t-il avec tes sentiments ? il capte un truc à ma tête, à mes cernes, à ma silhouette déglinguée ?
il capte que ce soir, j'me suis mis à l'envers, je vois plus rien
plus rien
parce que ça fait 8 ans que tu as arrêté d'éclairer mon chemin
putain
je me prends la tête dans les mains, puis dans les bras, je prie pour que ça s'arrête de tourner enfin, que j'arrête de te (le) voir,
que j'entende pas
que je ressente pas
parce qu'avec la tristesse, avec les remords, quelque chose d'autre vient, là, au creux de la bouche, au fond du ventre, c'est amer, c'est comme un peu de fer
c'est l'envie, c'est l'appel, c'est la vengeance,
le gout du sang.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: (le goût du sang) caas   Lun 2 Avr 2018 - 12:41

le coup suffit pour l'envoyer loin, très loin, dans un monde qu'il ne connaît pas vraiment. différent de l'alcool, différent de la drogue. cet accident, s'il peut, il l'oublierait, il passerait à autre chose. l'truc c'est que c'est impossible d'oublier un événement comme celui-là. parce que c'était sa soeur, que ça a été l'début d'la fin pour nas, qu'il a commencé à plonger dans une spirale infinie.
aussi triste que ça, il a signé un contrat avec le diable,
et quand il est loin d'cette fameuse personne qui lui permet d'avoir les pieds sur terre, y'a plus rien qui va, le diable s'amuse, le diable lui fait les pires coups et il se laisse faire nas, comme une marionnette. mais quand son regard se pose sur duane, alors les choses s'arrangent. le feu du diable est remplacé par le vent des papillons, et tout va bien.
mais là, face à cal, le satan et le diable sont en train de danser. ils s'amusent, parce qu'ils sont deux (trois) contre un seul homme. nas se sent déstabiliser, l'coup lui lance jusqu'aux oreilles, et il veut s'protéger.
« c'était pas ma faute. » toujours des murmures, parce qu'on avoue jamais un mensonge à voix haute. c'est mal de mentir, il est pas comme ça nas, mais là il s'protège, c'est différent. « cal tu m'fais peur. » pour le coup, il l'dit normalement, alors qu'il ose se redresser pour s'approcher du gosse (plus vraiment un). il pose sa main sur son épaule, sans vraiment s'rendre compte de la débilité d'son geste. « elle me manque à moi aussi. » peut-être que ça peut rassurer,
apaiser,
un truc dans l'genre;
ouais p't'être qu'à deux ils peuvent faire le deuil.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: (le goût du sang) caas   

Revenir en haut Aller en bas
 
(le goût du sang) caas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......
» Il ne faut pas boire de sang.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: