AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 chess, old men and good talks (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- paper notes : 171
- since : 31/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: chess, old men and good talks (libre)   Lun 2 Avr - 0:25


- chess, old men and good talks -
sujet libre
Alma a une passion qui étonne toujours ; Elle adore les échecs. Un jeu qui paraît bien ennuyant pour certains, mais elle le trouve réellement palpitant et stimulant. C'est quelque chose qu'elle tient de son père. Quelques pièces de marbres qui font le pont entre elle et son enfance. Elle se revoit gamine, assise sur les genoux de son père, à demander sans cesse : « C'est quoi ça ? Ça sert à quoi ? » Et ces images parfumées de nostalgie lui décrochent un sourire à la fois doux et amer. Elle ne supporte pas le temps qui passe, Alma. Ce n'est pas qu'elle a peur de vieillir, mais elle n'est pas franchement à l'aise avec l'idée que les choses peuvent changer drastiquement. Et perdre ses parents demeure une inquiétude qui traine toujours dans le coin de sa tête. Mais elle essaye de ne pas s'en faire, ou du moins de faire semblant. - Bon, tu joues fillette ? Lui balance un vieil homme, la pipe au bec. Il a un sourire amusé. Elle a dû se perdre longtemps dans ses pensées. - Pardon John, j'avais la tête ailleurs, elle secoue légèrement sa tête, comme pour se reconnecter à la réalité, puis elle observe avec grande attention l’échiquier (qui est une table faisant partie du décor du parc où elle se trouve) avant de se décider. Elle dissimule un petit sourire en coin, puis décide de bouger sa tour.  - Echec et mat, mais tu t'es vaillamment battu ! Il fronce les sourcils et analyse ce qu'il vient juste de se passer. - Je me fais trop vieux ! Il rit de bon cœur, la salue en abaissant légèrement sa casquette plate, puis il change de table, affrontant un nouvel adversaire. Autour d'Alma, il n'y a que des vieilles personnes. Majoritairement des hommes. Mais elle aime leur compagnie, ils ont toujours d'excellentes histoires à raconter. - Bon allez, je paye des coups à la personne qui me vaincra ! Qu'elle annonce un peu fort en riant. Et après quelques secondes, elle voit une silhouette étrangère s'avancer près d'elle.

_________________

(memories) i’ve been told to get you off my mind, but i hope i never lose the bruises that you left behind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: chess, old men and good talks (libre)   Ven 6 Avr - 18:45

Cette journée au magazine était intense tout particulièrement parce que l'un des journalistes n'avait pas rendu à temps un article. Je lui avais tout simplement passé le plus gros des savons même si quelqu'un pouvait m'entendre. Je me foutais royalement de ce que les autres pouvaient penser. Je lui avais confié un article important mais voilà, je ne pouvais pas compter sur cet incapable. J'étais encore plus déterminée à avoir dans les rangs que la crème de la crème et avec Foster, je serais servie. Avec ce qui était arrivé aujourd'hui, j'avais besoin de prendre l'air. Naturellement, j'avais pensé à faire une promenade. J'indiquai à la secrétaire mon absence de quelques heures.

Arrivant à l'extérieur, je marchai tranquillement alors que le soleil était lumineux. C'était plutôt merveilleux et je comptais en profiter pleinement. En voyant les gens autour de moi, je constatais bien qu'ils avaient eu la même pensée que moi. Enfin, je continuai ma promenade et petit à petit, le simple fait de marcher ne me suffisait plus. J'avais besoin d'action. Je me disais qu'un peu de shopping ferait du bien, mais je savais que ça prendrait bien trop de temps.

Je réfléchissais tranquillement à ce que je pouvais faire jusqu'à voir les personnes autour de moi faire des parties d'échecs. J'avais toujours trouvé fascinant ce genre de partie où la stratégie était monnaie courante. Il fallait la manier avec une dextérité indéniable. J'avais envie de faire une partie. Je désirais me détendre avant de revenir dans l'arène. Je devais rester impassible pour arriver à mes fins. Je serai subtile et déterminée pour atteindre mon but.

Je continuai à avancer jusqu'à ce que je me retrouve face à une jeune femme qui pourrait être un excellent adversaire. Je m'avançai vers elle m'asseyant à la chaise juste en face pour attirer son attention. Je devais être accueillante pour brouiller les cartes. Je serai fine et avenante pour réussir.

Bonjour à vous mademoiselle, puis-je jouer ? J'affichai un léger sourire pour l'atteindre. Je m'appelle Rosalynne Fitzpatrick et vous ? Je devais avant tout être bienveillante pour la déstabiliser. Je savais que déjà dans ce genre de jeu, si on montrait déjà une stratégie, on pouvait surprendre à la partie. Je m'en délectais d'avance.

En jouant le jeu de la gentillesse, je ne pouvais qu'espérer commencer sous de meilleures augures. Ainsi, j'aurai plus de chances de gagner.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 171
- since : 31/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: chess, old men and good talks (libre)   Mer 11 Avr - 19:24

Les gens valorisent toujours le poker comme étant le jeu de stratégie et de faux-semblants par excellence. Et bien qu'Alma soit également une joueuse de cartes redoutable, elle a un penchant tout particulier pour les échecs qui demandent tout autant – voir plus, de réflexion et de ruse. Assise sur cette chaise clouée au sol, elle regarde les habitués qui deviner qui osera se lancer. Mais c'est finalement une parfaite inconnue qui prend place en face d'elle. Une femme incroyablement belle. Et vêtue comme si elle était ministre ou mannequin, bien loin des fringues tout ce qu'il y a de plus banal d'Alma. - Allez-y, je vous en prie, répond-elle, le sourire aux lèvres. Pour Alma, c'est un plaisir de jouer et elle n'en fait aucun cas une compétition maladive. Elle aime gagner, mais pas au détriment du bonheur qu'une bonne partie peut provoquer. - Enchantée, moi c'est Alma, dit-elle en replaçant les pions et les autres pièces correctement sur l’échiquier. - Une préférence pour la couleur ? Elle relève la tête pour soutenir le regard de cette inconnue – ou plutôt, Rosalynne. Un prénom doux qui semble lui aller comme un gant, elle qui rayonne comme un soleil. Alma n'a pas de préférence, elle. Blancs ou noirs, peu importe, mais elle sait que certains ont une couleur fétiche et il est toujours plus agréable de demander. - Vous jouez souvent ? D'habitude, Alma a la fâcheuse habitude de se méfier des gens qu'elle ne connait pas. Mais pas ici – elle ne veut pas. Car ce parc, ces gens... c'est son cocon. L'endroit où elle se sent à son aise et en confiance. Alors elle se surprend à faire la causette et à s'intéresser à cette femme qui l'intrigue beaucoup.
Spoiler:
 

_________________

(memories) i’ve been told to get you off my mind, but i hope i never lose the bruises that you left behind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: chess, old men and good talks (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
chess, old men and good talks (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oasis Is good!!! Sauf quand y'en a plus! [ libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: