AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 purple rain (leo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: purple rain (leo)   Dim 1 Avr - 23:10




- leopold lesage -
downloading


i. harness your blame, walk through
- âge et lieu de naissance: Strasbourg, France. il y a 26 ans de cela. - origines et nationalité: mélange de deux continents, confrontation des mondes modernes. incarnation d’une histoire d’amour née au rythme de voyages et traversant les frontières. des origines nippones maternelles mais une éducation qui respire le café-croissant. élevé dans un foyer mêlant deux cultures, la rigueur du pays du soleil levant n’a pas réussi à trouver place confrontée à l’enfance que lui a offert la france. amoureux de l’anarchisme et de ses dérives sa liberté, seuls ses traits lui rappellent son attache à une asie à laquelle il ne s’identifie pas. - statut familial: un petit foyer : un père, une mère et une sœur. il a déçu, inquiété, enragé. jamais il ne s’est excusé. adolescent n’en faisant qu’à sa tête, relation critique avec sa sœur, il s’est détaché d’eux à mesure qu’il s’est enfoncé dans ses songes. sa foi, bien qu’incomprise, fut accueillie avec soulagement. dorénavant ils se contentent d’une visite annuelle du fils à problèmes. ils sont derrière lui, aujourd’hui il n’y a plus qu’elle. c’étaient des histoires peu sérieuses, des rechutes avec des ex et des aventures de soirées avec des visages familiers. une vie calme et facile entouré de ceux avec qui il a grandi. ceux qui n’ont jamais quitté strasbourg. et puis il y a eu cette israélo-palestinienne rencontrée au détour d’une télé-réalité. trois ans déjà. - statut civil: toujours en galère. impossible de tenir un poste plus d’un an. sa planque : un job de vendeur chez darty lorsque strasbourg faisait encore office de cocon confortable. aujourd’hui il voyage, au début pour elle, ensuite pour lui. alors il change de job à la volée parce qu’il se fou d’être celui qui vous sert un café ou qui vous réclame le montant de vos courses. son virement de fin de mois fait office d’appoint, maha leur offre un meilleur niveau de vie avec le succès de sa dépêche. - occupation: arrivé avec un nombre incalculable de petites expériences sur son cv, sa tchatche légendaire a plu plus que ses connaissances alors on lui a donné sa chance. devenu maître dans l’art de l’improvisation, son apprentissage rapide est sûrement la raison pour laquelle après 3 mois passé au poste de barman on ne s’est pas encore lassé de lui. - cinq choses favorites: la foi. ancien toxicoman s'étant trouvé sa propre thérapie de méthode douce dans le christianisme. un chapelet toujours dans la poche ou caché sous ses vêtements il prie trois fois par jours à heures régulières. à longueur de journée lorsqu'il rechute faisant de lui l'un des membres les plus dévoués de la paroisse. strasbourg. son café-clope du matin, l'odeur de la pizzeria d'en bas dans les couloirs de son appartement miteux, son groupe de potes, les bières descendues devant un match de ps4. sa vie simple et son petit monde entouré de ceux qu'il aime. maha. trois ans d’un amour au grand jour né devant des milliers de téléspectateurs. deux univers qui n’auraient pu se rencontrer autrement. maha c’est sa perle d’orient, celle pour qui il a tout laissé derrière lui. edmond. le perroquet qu'il a repéré dans la vitrine de l'animalerie au coin de la rue et qu'il offrira à maha pour son prochain anniversaire. les animaux. végétarien par conviction, il devient gaga devant n'importe quel animal et rêve de son propre élevage de labradors.- saison préférée: le printemps pour ses arbres en fleurs. pour la gaieté qu'il redonne aux gens. une ode à la vie et un échos à ses contrées lointaines. - traits de caractères: patient - je m'en foutiste - immature - second degré - lent - flemmard - curieux - bavard - extrême - malin - authentique - maladroit - facile à vivre - . - groupe: hellebore. - avatar: sen mitsuji.

ii. swing wide your crane, run me
J’sais plus comment j’ai sombré. Ça a commencé en soirées quand l’alcool n’était plus suffisant pour pousser la partie de plaisir jusqu’au vice. Ce fut d’abord des rails entre potes pour le fun, puis dans une cuisine sur un plan de travail sale glissé entre deux conversations et c’est devenu ma dope du matin. Celle du milieu d’après-midi. Celle du soir. J’ai perdu le fil. Ça fait soixante-douze heures que je n’ai pas dormi. Mon corps est livide, à bout de forces, pourtant mon esprit le pousse toujours plus loin. C’est lui qui fait courir mes jambes, là. Je cours pour rejoindre le dealer de l’angle de la rue des Moulins. Je cours car je n’arrive plus à marcher, j’ai trop d’énergie pour ça. Pourtant je veux juste dormir. Je veux que mon corps s’arrête. Je veux du répit. Mais j’aime trop ça, son absence m'est insupportable et mon corps la réclame. La coke.
________________________

Brrr…. Brrr… « Mec ton téléphone. » En un réflexe je rattrape le mobile à l’écran éclaté que m’envoie Arnold comme s’il s’agissait d’une balle en mousse. Une équipe de baseball surentrainée à la réception parfaitement maîtrisée. Je ne prends pas soin de regarder au préalable qui est l’émetteur de l’appel, à cette heure-ci c’est sûrement un des gars qui annonce son arrivée. « A… » A peine ai-je le temps d’articuler que sa voix me perce le crâne. « T’es où Léo bordel ? T’avais dit que tu serais là à mon retour ! T’as intérêt de te pointer pour le dîner maman a cuisiné. – C’est Leopold ? – Tiens dis à ton frère de ramener du vin.» Merde. Je devais aller la chercher à l’aéroport. Combien d’appels j’ai pu manquer au juste ? « Merde il est quelle heure ? » que je demande en me grattant le crâne. Je la connais, je viens de me condamner à l'entendre me reprocher d'avoir oublié son retour d'expatriation pour l'éternité. Un rendez-vous fixé à l'aéroport depuis deux mois déjà. « T'es irrécupérable ! Dépêche-toi ! » Je raccroche pantois et jette un regard à Arnold qui crèche sur mon canapé depuis la veille sous prétexte qu'il a la flemme de traverser la rue pour rentrer chez lui. « Je me casse. Raf débarque. Vous m'tenez au courant de ce que vous faites. » Bien qu'ils soient chez moi je m'attends déjà à un sms m'avertissant d'un apéro improvisé dans mon propre salon. Je change de tshirt pour sentir le propre et visse une casquette sur ma tête pour dissimuler mes cheveux en bataille afin de faire plaisir à ma mère et d'avoir l'air de quelque chose. Bien que je sais d'avance qu'elle m'arrachera mon couvre-chef illico sous prétexte que j'ai l'air d'un voyou. Au moins j'aurais une excuse pour avoir les cheveux en bataille. Un bouquet de fleurs et une deux baguettes de pain achetés sur le chemin à la main, j'ouvre la porte et entre dans la maison familiale déjà bien animée. Je ne peux m'empêcher de sourire à l'idée de retrouver ma sœur trois ans après son départ.
________________________

Jour 1. Ça commence toujours comme ça, je ne vais pas au travail. Jour 2. Le process poursuit son cours, je ne veux pas me lever. Jour 3. Je connais son regard, elle sait depuis deux semaines que la séquence d’il y a 8 mois est sur le point de recommencer. Jour 4. Appel du manager, les sols du McDonald trouveront quelqu’un d’autre pour se lustrer. Jour 5. J’ai persisté à planifier un réveil, le son strident n’est plus supportable. J’empoigne mon téléphone et mon pouce flotte sur l’écran pour le déverrouiller. Je perds patience et le boitier s’explose contre le mur. Je rechute. Les démons ne me quittent jamais complètement. J’ai besoin de poudre, j’ai besoin de sentir cette énergie euphorisante m’envahir et me donner la force nécessaire pour supporter mon corps, la vie. Ma tête tambourine. J’entends les doigts de Maha pianoter sur son clavier dans la pièce d’à côté comme si ses touches avaient pris la place de mes neurones. Je grince des dents, pris de sueurs froides et malgré un regard qui se trouble je me redresse mais mon corps bloque. Malgré mes pieds au sol je n’arrive pas à me soulever, j’entends mon souffle s’alourdir et mon cœur qui s’agite. Laissant retomber mollement ma main sur la table de chevet le son résonne dans ma boîte crânienne. J’attrape mon chapelet en laissant ma paume glisser sur le bois et me lève pour aligner maladroitement les pas. Je tangue, j’ai froid. Je ne veux pas qu’elle me voit comme ça mais impossible de me cacher. Je suis trop faible pour réussir à me rendre à l’église par mes propres moyens. Rattrapé par la gravité je m'effondre genoux à terre dans un coin de la chambre à défaut de pouvoir aller plus loin. Mes mains tremblantes enferment les perles de bois et laissent retomber la croix. Je ferme les paupières, priant, suppliant, dévoué pour les heures à venir.
________________________

J’aime bien notre nouveau chez nous. L’Angleterre c’est sympa. Mis à part un niveau de vie qui m’inquiète mais ce ne sera pas le pire que nous ayons fait. J’ai obtenu gain de cause sur ce coup-là, souhaitant me rapprocher de ma très chère France et retrouver la culture européenne qui me manquait tant. Je glisse ma main dans celle de ma douce car je vois bien qu'elle commence à s'impatienter, surtout avec cette pluie qui nous crachote dessus depuis cinq bonnes minutes. «C'était par là... je crois. » Je ne peux pas m'empêcher d'ajouter la variante car ça fait une demi-heure qu'on tourne dans le quartier pour trouver ce restaurant sympa que j'ai repéré en rentrant du travail la semaine dernière. Je lui jette un regard en biais et je sens l’atmosphère s’électriser de son côté. Je la connais lorsqu'elle prend sur elle pour ne pas me vexer. Il faut dire que je pensais qu'on aurait tout notre temps moi, je n'avais pas prévu qu'il se mettrait à pleuvoir inopinément. Malheureusement il ne s'agit pas que de légendes urbaines lorsque ça concerne l'Angleterre. La pluie s'intensifie et je retiens un rire. Je suis pas douillet donc j'en profite pour jouer le chevalier servant, comme d'habitude il faut dire. Enlevant ma veste, pas imperméable pour un sous cela dit en passant, je la hausse au dessus de ma tête et tend un bras pour qu'elle vienne se réfugier contre moi au sec. « Aller viens je t'offre un toît. » Je la sers contre moi et lâche un rire parce que la situation m'amuse avant de défendre de nouveau ma cause. « Je te jure que c'était dans les environs. Genre pas très loin de cette fontaine. Mais je comprends pas pourquoi ça fait trois fois qu'on y passe sans trouver la bonne rue. » Elle me dit d'activer mon gps mais je suis contre. Je viens d'en faire une affaire personnelle. « Enfin sinon... sinon... » je cherche du regard une issue car je sens et je sais que je ne retrouverai jamais ce resto en fait. J'en viens même à me demander si je ne l'ai pas halluciné en rentrant à l'aube. « Mh un délicieux italien. Mais oui ! C'était ça. Je crois que Milan m'a tellement manqué que j'ai confondu. » Je lui offre un énorme sourire devant son regard qui me juge. Je sais qu'elle sait mais j'y mets le maximum d'entrain. Ce sera donc pizza en souvenir de nos premières aventures à deux.

iii. when eyes are all painted sinatra blue
- pseudo/prénom: pinktape. - âge et pays: fr. - type de personnage: inventé. - votre avis sur le forum: très chou   . - où avez-vous connu le forum: grâce à la bella . - autre: écrire votre réponse ici.


Dernière édition par Léo Lesage le Mer 4 Avr - 18:05, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Dim 1 Avr - 23:12

bienvenue et courage pour ta fiche 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Nash Kershaw

be happy, it drives people crazy.

- paper notes : 3674
- since : 16/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side w/ lula.
contact book:
availability: (off) lula, elian, april, bash.

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Dim 1 Avr - 23:13

Bienvenue parmi nous. I love you

_________________

the biggest adventure you can take is to live the life of your dreams.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Dim 1 Avr - 23:14

bienvenue par ici
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 185
- since : 25/03/2018

( end game )

- getaway car.
address: # sea side.
contact book:
availability: open (conrad, jamie, andy, asher, jacob)

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Dim 1 Avr - 23:23

Le pseudo. Hâte d'en lire plus.
Bienvenue par ici, bon courage pour ta fiche. I love you

_________________
- you like to tell me how you hate All the ways I'm not enough for you. Then you'd say 'baby don't go, I didn't know, I'll change, I swear.'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jem Lyons

i put a spell on you

- paper notes : 822
- since : 18/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Dim 1 Avr - 23:25

bienvenue et bon courage pour ta fiche I love you

_________________

- the starring role -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Dim 1 Avr - 23:40

bienvenue chez nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 798
- since : 27/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: brighton sea side.
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Dim 1 Avr - 23:57

bienvenue parmi nous I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Lun 2 Avr - 0:04

Bienvenue parmi nous et courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Lun 2 Avr - 0:11

bienvenue sur le forum I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lula Goldstein

take your broken heart, make it into art.

- paper notes : 6849
- since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side.
contact book:
availability: [close] nash, tim, yasin, isaac.

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Lun 2 Avr - 0:48

Un français avec ce visage.
J'ai hâte d'en lire plus et de voir ce que vous préparez.

Bienvenue parmi nous, je suis là si tu as besoin de quoi que ce soit.

_________________

(lg) love is like playing music: first you must learn to play by the rules, then you must forget the rules and play from your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Lun 2 Avr - 1:27

Leo I love you I love you
dans une autre vie, ils étaient amis nos deux gars, donc je viendrai te harceler par mp
bienvenue, contente que Laulau t'ait ramenée par ici
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 66
- since : 11/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: / (to come : hänsel, iolanda)

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Lun 2 Avr - 10:03

bienvenue ici I love you I love you
hâte d'en découvrir plus sur votre duo ! faudra qu'on se trouve un lien entre frenchie

_________________
i hope you find it some day
whatever it is
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Lun 2 Avr - 10:39

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Lun 2 Avr - 11:26

l'avatar et le pseudo.
bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Lun 2 Avr - 12:08

oh la la sen, trop bon choix
bienvenue ici
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Lun 2 Avr - 14:46

Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Lun 2 Avr - 16:15

sen + ce perso
hâte de le voir en jeu
bienvenue chez toi I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Mar 3 Avr - 13:17

Bienvenue Léo
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   Mer 4 Avr - 12:35

merci à tous pour votre accueil

@Hugo Diamantini et quelle autre vie.

@mats klein volontiers pour la french force
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: purple rain (leo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
purple rain (leo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ❝ CELLE QUI DEVINE LE CREPUSCULE ❞
» [Mission] Purple rain, Andreas rain [PV Idalienor] [Terminé]
» Fiche de Rain Maniko
» Purple Haze
» MILLA ♣ set fire to the rain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: personnages.-
Sauter vers: