AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 you were born in a golden crown (timéo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- paper notes : 86
- since : 25/03/2018


- getaway car.
address: #165 @ brighton sea side.
contact book:
availability: (on)

MessageSujet: you were born in a golden crown (timéo)   Ven 30 Mar - 22:18





- timéo davies x will valentine. -


Ce n’était pas un rendez-vous, du moins, pas réellement. Will savait qu’il allait passer un petit moment en compagnie de Timéo mais il ne savait pas s’il pouvait considérer cela comme un date. C’était plutôt… Une soirée entre amis. Plus que des amis ? C’était difficile de coller une étiquette sur le lien qui les unissait, si bien que l’ancien joueur de hockey décida que l’option ami était la mieux adaptée dans leur situation actuelle. Il ne pouvait s’empêcher de ressentir une petite pointe d’angoisse mêlée à de l’excitation à l’idée de passer un moment en compagnie de Timéo. Tous les deux avaient de nombreux points communs et plus il passait du temps avec lui, plus Will l’appréciait. Actuellement, le barista patientait dans la salle d’attente du salon de tatouages que possédait Timéo. Il feuilletait les différents catalogues, son regard clair parcourant les nombreuses pages, constatant à quel point Timéo était un excellent dessinateur. Lui-même n’était pas mauvais mais selon Will, dessiner sur la peau d’un être humain entrait dans une catégorie bien supérieure à la sienne. Il ne pourrait jamais faire ça, préférant de loin les feuilles blanches de son bloc de dessins. Souriant en découvrant un tatouage qui ressemblait presque au sien – une matriochka, une poupée russe – sur son bras, petit clin d’œil à sa mère qui les collectionnait. Elle était, avec le reste de sa famille, habitante des Etats-Unis et il ne les voyait pas aussi souvent qu’il le désirait, sa famille lui manquait mais malgré tout, il adorait sa vie à Brighton et pour rien au monde il ne la changerait. Tournant la page, il continua d’observer divers tatouages et l’envie d’en faire un nouveau lui titilla les pensées. Pourquoi pas, pensa Will, bien qu’il n’avait pas d’idées sur ce qu’il désirait se faire tatouer sur la peau. Ni à quel endroit. Déposant le catalogue sur la table devant lui, il en attrapa un autre, cette fois-ci dédié aux piercings, un sourire amusé se dessina sur son visage mal rasé en se remémorant le jour où il avait fait le sien. Douloureux mais loin d’être un regret, son piercing était un souvenir d’une ancienne relation haute en couleurs. Une porte s’ouvrit sur le côté et il releva la tête pour croiser le regard de Timéo. Son sourire s’élargit alors qu’il se levait de son fauteuil pour faire un pas en avant. « J’avais en tête de faire un nouveau tatouage. » dit-il en guise de bonjour à son ami. « Une idée sur ce que je pourrais faire ? » demanda t-il ensuite à Timéo, l’expert dans ce domaine avant de mettre les mains dans les poches de sa veste. Il portait ce soir là un jean, ainsi qu’un pull gris et une veste noire par-dessus. Il avait fait un effort pour le tatoueur, lui qui préférait largement le confort des survêtements et autres tenues de sport. Il plongea son regard dans les yeux de Timéo avant de lui sourire, charmeur, histoire de bien commencer la soirée.

_________________

night fall wolves on the road, baby the beast is darker you too are frightening and cold. baby the car goes deeper, how fun how fun if only the sky could say.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 51
- since : 25/03/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability: indisponible | elias & will & ash

MessageSujet: Re: you were born in a golden crown (timéo)   Ven 30 Mar - 23:45





- timéo davies x will valentine. -


Ce soir tu étais de sorti. Comme quasiment tous les soirs de cette semaine quand tu y penses mais ce soir c’était un peu différent, ce soir tu sortais avec ce beau barista, le dénommé Will que tu avais rencontré un peu par hasard mais que tu avais tout de suite trouvé attirant, charmant mais aussi intriguant. Du coup, lorsqu’il t’avait proposé de vous voir ce soir-là, tu avais tout de suite accepté, comme une évidence et tu lui avais dit de passer te chercher directement à ta boutique, après tout tu ne fermais pas si tard que ça et au moins vous pourriez voir ensembles quoi faire, etc. Du coup quand l’heure fatidique était presque là, tu ne tenais plus en place. On aurait cru un lycéen pressé de connaître le résultat de ses examens tant tu étais à la fois excité et stressé par ce rendez-vous qui n’en était pas vraiment un quand on y penser.

Ton dernier tatouage enfin terminé, tu remerciais le client de t’avoir encore une fois choisi et tu le raccompagné jusqu’à la sortie, affichant un adorable sourire à son attention mais encore plus face à l’homme qui attendait bien sagement assis dans la salle d’attente. Tu fermais la porte derrière-toi, retournant la pancarte sur « fermé » alors que tu t’approchais du barbu en esquissant un petit sourire. « Malheureusement je suis fermé, il faudra repasser plus tard, lors des horaires d’ouvertures, si vous voyez ce que je veux dire ? » souffles-tu alors que tu viens tapoter son épaule dans un petit sourire en coin. Tu viens ensuite glisser une main au niveau de ton menton pour faire mine de réfléchir. « Sortons et je te dirais mes idées lorsque j’en aurais des biens concrètes, ok ? » proposes-tu alors que tu viens ouvrir la porte du salon et que tu le laisses sortir en premier pour refermer derrière-vous à double tour, baissant par la suite le volet à l’aide d’une clé tandis que tu glisses tes mains dans tes poches, te tournant vers le ténébreux dans un sourire. « En tout cas tu t’es surpassé niveau vestimentaire ce soir, tu es très beau. » Toi le draguer ? N’importe quoi… Enfin, quoique…

_________________
+ Hotter Than Hell +
Can you feel the warmth? Yeah. As my kiss goes down you like some sweet alcohol. Where I'm coming from, yeah. It's the darker side of me that makes you feel so numb. made by KLM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 86
- since : 25/03/2018


- getaway car.
address: #165 @ brighton sea side.
contact book:
availability: (on)

MessageSujet: Re: you were born in a golden crown (timéo)   Sam 31 Mar - 1:09

« Quoi ? Je ne suis même pas un client VIP ? » dit-il, prenant une mine surprise et déposant l’une de ses mains au niveau de son cœur, comme blessé par ce que Timéo venait de lui dire. Il ne conserva pas son sérieux bien longtemps, un sourire amusé prenant place sur son visage mal rasé. S’il avait fait des efforts sur sa tenue vestimentaire, Will avait refusé de se raser, conservant sa barbe de trois jours. Son signature look, comme le disait si bien l’une de ses sœurs. « Je pensais qu’il y avait des avantages à connaitre le patron. » ajouta l’ancien sportif, taquin. Ses yeux clairs se posèrent sur le visage de Timéo, appréciant une nouvelle fois ses traits masculins qu’il aimait tant déposer sur le papier. Le tatoueur n’était pas au courant mais il était l’un des sujets préférés de Will, ce dernier aimant dessiner le visage et le corps de Timéo. Il était beau, très beau, son visage similaire, dans son esprit à un héros de la mythologie grecque ou romaine. Sentant ses joues prendre une légère teinte rouge, il baissa les yeux, soudain inquiet que Timéo soit doté de capacités surnaturelles lui permettant de lire dans ses pensées. Il se tourna et sortit de la boutique lorsqu’il lui ouvrit la porte. L’air frais de cette fin mars le fit frissonner un instant si bien qu’il referma les boutons de sa veste. « Tu es le professionnel après tout ! » lui dit Will, en souriant. Sans qu’il ne sache l’expliquer, il lui faisait confiance et serait prêt à le laisser tatouer ce que bon lui semblait. Du moins, tant qu’il ne s’agissait pas d’un tribal ou d’une monstruosité tel qu’un dragon ou bien encore d’une araignée. Il avait envie de quelque chose de plutôt discret, pas forcément à la vue de tous. Comme son premier tatouage en soit. En silence, le barista l’observa fermer le rideau de fer sur la vitrine de sa boutique avant de se reculer de quelques pas. Le sourire de Timéo était rempli de chaleur et de bienveillance, quelque chose qui lui fit battre le cœur plus rapidement. C’était idiot, mais à ses côtés, il se sentait comme sur un petit nuage. Le genre de choses que l’on pense ne voir arriver que dans les films. Peut-être que c’était ça, un coup de foudre. Will laissa échapper un ricanement amusé à la remarque de son interlocuteur sur sa tenue vestimentaire. Oui, on pouvait dire qu’il avait fait un effort pour une fois, délaissant ses habituels survêtements et baskets pour une tenue un peu plus approprié à une soirée un vendredi soir. « J’essaye. De temps en temps. Quand ça en vaux le coup. » dit-il en guise de réponse, haussant les sourcils l’un après l’autre pour l’amuser. Il profita d’un instant pour étudier la tenue de Timéo, son regard parcourant le corps sculpté du tatoueur. « Tu n’es pas si mal non plus. » complimenta Will, en souriant en coin avant de détourner le regard, ses yeux rivés devant lui, avançant d’un pas tranquille dans la rue aux côtés de Timéo.

_________________

night fall wolves on the road, baby the beast is darker you too are frightening and cold. baby the car goes deeper, how fun how fun if only the sky could say.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 51
- since : 25/03/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability: indisponible | elias & will & ash

MessageSujet: Re: you were born in a golden crown (timéo)   Sam 31 Mar - 9:53





- timéo davies x will valentine. -


Tu secoues la tête en haussant les épaules, venant tapoter ta montre du bout de ton doigt alors que tu répliques. « Désolé monsieur, l’heure c’est l’heure. Si je fais une exception avec vous je devrais en faire avec d’autres et après vous pourriez plus me kidnapper pour une sortie les weekends… » Tu souris en coin alors que tu te dis au fond que t’aimes bien le vouvoyer, ça le rend plus vieux certes mais ça a le don de t’exciter, du fait qu’il soit plus vieux et plus mature que toi, enfin ça te fait de l’effet pour être honnête quoi. Du coup, observant attentivement l’homme qui se dresse devant toi, tu esquisses un petit sourire en coin à sa réplique. « Oui, tu as le droit de l’inviter à sortir et à lui rendre visite à l’improviste, c’est déjà pas mal nan ? » que tu lui dis en jouant de tes sourcils, l’invitant à te suivre dehors alors que tu refermes derrière-vous. Tu songes alors à un tatouage qu’il pourrait aimer mais sur le moment tu n’en as pas qui te viennes en tête, du coup tu hoches la tête et tu lances. « Dès que je saurais quoi te proposer, tu serais le premier au courant, promis ! » dis-tu alors que tu viens doucement le bousculer d’un coup d’épaule, laissant tes mains bien ancrées dans ta veste alors que tu scrutes l’horizon. Certes tu pourrais te perdre à le regarder car ce mec est à se damner mais tu préfères rester sérieux pour le moment, histoire de lui montrer que tu aimes bien passer du temps avec lui mais pas que pour faire du bum bum tam tam quoi. Du coup lorsque qu’il te dit qu’il essaie de s’habiller quand ça en vaut le coup, tu relèves ton regard et tu viens mordre ta lèvre inférieure, sentant tes joues virer légèrement au rouge, du coup tu secoues ta tête en répliquant. « Arrête après j’vais me sentir unique et tout et tu pourras plus te débarrasser de moi, ce serait con quand même, nan ? » Tu le regardes dans un sourire angélique alors que tu viens finalement hausser les épaules à son compliment. « Merci, je me devais de ne pas te foutre la honte, après tout tu restes une ancienne célébrité quand même, j’ai de la chance d’avoir rencontré monsieur l’ex-hockeyeur qui m’a préparé le meilleur frapuccino que j’ai jamais goûté. » Tu te souviens encore d’avoir croisé son regard mais aussi effleurer sa main. Un délice. Tu reprends tes esprits quand tu te rends compte que tu ne sais même pas où vous allez. « Au faite, où m’emmènes-tu ? » demandes-tu en venant te poster devant lui pour le faire s’arrêter et que vos corps sont quasi instantanément collés suite au choc que tu leur a fait produire. Tu plonges alors ton regard dans le siens et tu restes là, attendant sa réponse, mordillant ta lèvre nerveusement.

_________________
+ Hotter Than Hell +
Can you feel the warmth? Yeah. As my kiss goes down you like some sweet alcohol. Where I'm coming from, yeah. It's the darker side of me that makes you feel so numb. made by KLM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 86
- since : 25/03/2018


- getaway car.
address: #165 @ brighton sea side.
contact book:
availability: (on)

MessageSujet: Re: you were born in a golden crown (timéo)   Sam 31 Mar - 10:50

Il aimait passer du temps avec Timéo. Malgré leurs quatre années d’écart, ils s’amusaient toujours bien ensembles. Timéo était une personne intelligente et drôle, en plus d’être particulièrement attirant. « Vu sous cet angle... Tu marques un point. » Il sourit, ne s’ennuyant rarement lorsqu’il parlait avec Timéo. Et même lorsqu’il y avait des instants de silence, c’était agréable, confortant, loin d’être malaisant comme cela pouvait être le cas à d’autres rendez-vous. Il lui donna un léger coup d’épaule à son tour, histoire de le bousculer gentiment avant de rire. Il avait raison, passer du temps en sa compagnie et l’inviter à sortir étaient deux avantages qu’il espérait bien conserver et ne pas à avoir à partager. Il détourna le regard un instant lorsqu’il entendit un hurlement dans la rue – les joies de se promener un vendredi soir dans un quartier jeune et touristique – avant de reporter toute son attention sur Timéo, qui se mordait la lèvre. Damn. C’était une vision qu’il aimait beaucoup. Se raclant la gorge pour garder son sérieux et ne pas se perdre dans ses pensées, Will sourit, sincèrement. « Je ne serais pas contre, tu sais. » Il lui fit un petit clin d’œil, mi- charmeur mi- amusé. Le barista était honnête, passer plus de temps en compagnie de l’artiste, il n’y serait pas contre. Il avait envie d’en apprendre davantage sur lui, connaitre son histoire, ce qu’il aimait et ce qu’il détestait. Savoir quel genre de boisson il préférait le matin, savoir de quel côté du lit il préférait s’endormir. Son regard étudia de nouveau la tenue de Timéo avant qu’il n’éclate de rire, ce dernier évoquant son passé de sportif professionnel, le qualifiant d’ancienne célébrité. C’était il y avait un peu plus de deux ans maintenant, mais son cœur ne pouvait s’empêcher de se serrer, mélange de fierté mais aussi de regrets par la tournure qu’avait pris sa carrière sportive à la fin. En parler était douloureux bien que Will avait décidé de prendre le taureau par les cornes et affronter les erreurs de son passé. D’embrasser les mauvais choix pour mieux les assumer. Il ne savait pas à quel point Timéo en savait sur lui, s’il était au courant du scandale dans lequel il était impliqué et s’il était… Et bien, au courant que Will était un accroc aux anti-douleurs. Ex accroc, pour être plus exact. Si c’était le cas, il n’en parlait pas et semblait accepter Will comme il était. S’il ne l’ait pas, ce serait une discussion pour un autre soir. « N’hésite pas à repasser. Je pourrais te faire goûter d’autres choses. » Une nouvelle fois, il joua avec ses sourcils, laissant planer le doute sur ce qu’il voulait réellement dire. Parlait-il d’autres boissons ou bien… Fier de lui, il sourit, dévoilant ses dents blanches à son interlocuteur avant de s’arrêter à quelques centimètres lorsque le tatoueur se plaça devant lui, bloquant le passage. Il baissa la tête – Will était légèrement plus grand que Timéo – et plongea son regard dans le sien, son cœur s’emballant dans sa poitrine. « Uhm… Il y a un petit resto sympa un peu plus loin. » dit-il, en passant sa langue sur ses lèvres, soudainement un peu plus nerveux qu’il le voulait.

_________________

night fall wolves on the road, baby the beast is darker you too are frightening and cold. baby the car goes deeper, how fun how fun if only the sky could say.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 51
- since : 25/03/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability: indisponible | elias & will & ash

MessageSujet: Re: you were born in a golden crown (timéo)   Dim 1 Avr - 0:04





- timéo davies x will valentine. -


« Je marque toujours des points, cherche pas, j’ai rarement tort. » souffles-tu alors que tu le regardes un long instant avant de lui tirer la langue puérilement. Car dans le fond c’est ce que t’es encore un peu dans ta tête, un grand enfant. Du coup tu te réchauffes comme tu peux quand t’es finalement dehors en compagnie de ton ami puis tu viens mordre ta lèvre quand il fini par te bousculer à nouveau, te laissant toi-même distraire par les quelques bruits et hurlements dans la rue, choses normales quand on sort un weekend et qu’on est en ville.

Quand tu lui dit que tu pourrais te sentir unique à force qu’il te complimente et qu’il te dit qu’il ne serait pas contre l’envie de se passer de toi, tu rougis quasi instantanément et du coup tu soupires gentiment en levant les yeux au ciel. « Arrête espèce de Dom Juan, tu ne m’auras pas dans ton filet, crois-moi. » Tu remords de nouveau ta lèvre inférieur et voilà que tu ressasses le passé en le ‘traitant’ d’ex-célébrité et tu te dis que c’était peut-être pas une bonne idée quand tu vois la tête qu’il fait le temps d’une seconde. C’est sans doute une partie de sa vie qu’il veut garder en souvenirs mais qu’il ne veut pas trop ressasser non plus quoi. Du coup quand il change de sujet et qu’il parle de nouveau de son métier actuel, tu souris et tu lèves tes sourcils avant de pincer tes lèvres. « Serais-tu en train de m’inviter à déguster une nouvelle sorte de café, dis-moi ? Car je voudrais bien l’exclusivité ou du moins l’avant-première sur celui-ci… » Que tu dis du tac au tac avant de lui lancer un clin d’œil pour finalement venir te placer devant lui pour le faire se stopper, tes mains venant se poser au niveau de ses pectoraux pour te retenir et le freiner dans sa course le temps que tu lui demandes où est-ce que vous comptez aller. « Je te fais confiance alors, même si j’ai l’impression de t’avoir troublé en m’arrêtant comme ça. T’aimes pas mes mains sur ton corps ? » Que tu demandes un sourire en coin au bord des lèvres, laissant ces dernières glisser jusqu’à son nombril alors que tu reprends par la suite tranquillement ta marche, comme si de rien était.

_________________
+ Hotter Than Hell +
Can you feel the warmth? Yeah. As my kiss goes down you like some sweet alcohol. Where I'm coming from, yeah. It's the darker side of me that makes you feel so numb. made by KLM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 86
- since : 25/03/2018


- getaway car.
address: #165 @ brighton sea side.
contact book:
availability: (on)

MessageSujet: Re: you were born in a golden crown (timéo)   Dim 1 Avr - 1:33

« Tiens tiens. J’ai, moi aussi, rarement tort ! » s’exclama Will, un grand sourire collé au visage. Il rigola en le voyant lui tirer la langue, comme le ferait son neveu. C’était mignon, charmant, et les papillons qu’il avait dans le ventre se manifestèrent à nouveau. Son rire retentit une nouvelle fois dans la rue lorsque Timéo le surnomma Dom Juan, c’était bien la première fois que l’on appelait le sportif de cette manière. « Mince, mon plan diabolique tombe à l’eau. » dit-il, prenant une moue boudeuse. Il lui était impossible de conserver son sérieux plus de quelques secondes et il rigola de bon coeur, une main sur le ventre. Admirant le visage de Timéo, il le vit se mordre une nouvelle fois la langue. Etait-ce un tic ou bien un signe de nervosité ? Dans les deux cas, c’était une distraction pour Will, qui trouvait ce geste anodin très sexy, ne pouvant relever ses yeux, bien trop occupé à observe les lèvres du tatoueur. Les clins d’œil charmeur de l’artiste ne faisaient rien pour calmer les choses, et ses réponses du tac au tac faisaient sourire Will. Il avait du répondant, beaucoup de répondant et cela lui plaisait. Il aimait ça chez son partenaire, avait besoin d’être stimulé de cette façon. « J’y réfléchirais. Si tu te comportes bien ce soir. » dit-il, lui donnant un léger coup de coude dans les côtés. Le barista sentit très bientôt les deux mains de son compagnon pour la soirée se poser sur son torse, caressant ses pectoraux à travers le tissu de son tee-shirt et de sa veste. Un petit sourire en coin se dessina alors sur le visage de Will, se sentant rougir alors qu’une douce chaleur euphorique s’emparait de son corps. A presque trente ans, il avait l’étrange impression de vivre son premier rendez-vous galant et il ne pût s’empêcher de lever les yeux au ciel. Idiot, pensa-t-il, soit plus sérieux. Des mots d’encouragements qu’il se murmurait à lui-même alors qu’il ne pouvait détacher les yeux, subjugué par la beauté masculine de Timéo. Etait-il troublé, comme Timéo le fit remarquer ? Oui, sans nul doute possible. Mais c’était bien trop facile, il n’avait pas envie de dévoiler ses cartes et laisser un avantage à Timéo. Bien sûr qu’il aimait sentir ses mains sur son corps de cette façon. Ces dernières glissèrent lentement, quittant le torse du sportif pour descendre jusqu’à son nombril. Un léger grognement s’échappa des lèvres de Will qui prit une profonde inspiration, voulant rester maitre de lui-même. « Joker ? » dit-il, en blaguant, avant de regarder Timéo s’éloigner pour reprendre leur route en direction du restaurant. Et parce qu’il était humain, son regard descendit le long du dos de Timéo, ne pouvant s’empêcher de regarder. Rougissant, et espérant que les piétons alentours ne l’avaient pas surpris, il rattrapa en quelques enjambées le tatoueur, passant une main sur les épaules de ce dernier pour venir le coller contre lui. « Monsieur est d’humeur taquine ce soir, n’est-ce pas ? » demanda Will en souriant.

_________________

night fall wolves on the road, baby the beast is darker you too are frightening and cold. baby the car goes deeper, how fun how fun if only the sky could say.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 51
- since : 25/03/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability: indisponible | elias & will & ash

MessageSujet: Re: you were born in a golden crown (timéo)   Dim 1 Avr - 10:40





- timéo davies x will valentine. -


« Merde, moi qui pensait avoir trouvé la victime parfaite ! » dis-tu dans un petit rire alors que tu le regardes avec ce regard enfantin mais aussi jouer car dans le fond t’aimes ça l’embêter comme le gamin que t’es. Tu apprécies qu’il réagisse du tac au tac à tes provocations ou blagues. T’aimes bien son aisance et sa prestance envers toi. Il est chouette Will dans le fond. « Faudra te trouver un autre innocent, c’est con hein ? » Que tu répliques dans un sourire en coin, limite moqueur.

Tu continues de marcher et tu laisses tes mains bien au chaud dans les poches de ttoi veste. Tu finis par lui répliquer que tu espères avoir l’exclusivité ou au moins l’avant-première sur ce nouveau café. Tu sais très bien que c’est un sous-entendu et ça t’amuses la petite référence à son nouveau métier. « Je suis toujours sage voyons. Ne le suis-je pas actuellement ? » demandes-tu en prenant un air offusqué. Tu joues de tes sourcils et très vite tu l’arrêtes car tu n’aimes pas trop ne ps savoir ou vous allez et du coup te voilà avec tes mains sur le torse du bellâtre face à toi. Tu sens le temps s’arrêter un court instant et tu apprécies ce contact. Tu te dis que tu pourrais en profiter rien qu’un instant mais tu préfères le chauffer et le laisser pantelant alors que tu sais enfin où vous allez, dans un restaurant. « Joker si tu veux oui. Je suis bien gentil ce soir... » souffles-tu avant de reprendre ton chemin vers la destination de ce soir. Ou du moins l’une des destinations. Tu le vois qui te rattrape en deux-trois enjambées et tu acquiesces dans un sourire en coin en te collant contre lui quand son bras vient t’entourer. « Peut-être bien que oui. Mais je vois que ça te dérange pas alors... » Tu souris et tu viens déposer un baiser sur sa joue, près de ses lèvres avant de t’écarter de lui quand vous arriver finalement à destination. Tu le laisses alors prendre la suite des choses, après tout c’est lui qui t’invite...

_________________
+ Hotter Than Hell +
Can you feel the warmth? Yeah. As my kiss goes down you like some sweet alcohol. Where I'm coming from, yeah. It's the darker side of me that makes you feel so numb. made by KLM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 86
- since : 25/03/2018


- getaway car.
address: #165 @ brighton sea side.
contact book:
availability: (on)

MessageSujet: Re: you were born in a golden crown (timéo)   Lun 2 Avr - 12:57

« Oui, je suis un peu déçu. » dit l’ancien joueur de hockey en prenant une moue triste face à la réponse de Timéo. Il plaisantait, bien sûr. Le seul innocent qu’il désirait se trouver à ses côtés. Avec lui, c’était toujours léger et amusant. Ils se comprenaient, partager un sens de l’humour identique. C’était agréable, Will avait la sensation de pouvoir vraiment être lui-même aux côtés du tatoueur. Certains de ses dates pouvaient se montrer catastrophiques, le manque de conversation ou de naturel en étaient souvent les responsables mais aux côtés de Timéo, c’était tellement différent. Les soirées qu’ils passaient en compagnie de ce dernier lui laissaient un souvenir qu’il chérissait dans son esprit. « Ça va, pour l’instant. » Will lui fit un clin d’œil, désireux à son tour de déposer ses mains sur le corps de son interlocuteur. Le voir jouer avec ses sourcils lui plaisait grandement et Will devait prendre sur lui pour ne pas le plaquer contre le mur d’un immeuble et l’embrasser langoureusement. Non, ce serait pour plus tard, pensa le barista. Timéo voulait faire grimper la température. Et bien, la partie commençait seulement, Will pouvait aisément jouer à ce petit jeu-là. Il aimait sentir le corps du jeune homme contre le sien. Ses joues prirent une teinte rouge lorsqu’il sentit les lèvres de l’artiste, proche de ses lèvres et son sourire satisfait et niais en disait long sur son humour du moment. Le petit restaurant italien était en vue et ils s’arrêtèrent un instant devant, observant la devanture et la décoration à travers les fenêtres. C’était un lieu simple, sans prétention. La cuisine y était excellente et il savait qu’il pourrait profiter de Timéo sans être dérangé. Glissant sa main dans le bas du dos de Timéo, il ouvrit la porte avec la seconde, le laissant entrer à l’intérieur. Il ne tarda pas à le suivre, soupirant de plaisir en sentant l’odeur de la cuisine italienne, son ventre manifestant son envie de manger. « Non, au contraire. J’apprécie énormément. » murmura-t-il à l’oreille de Timéo, prenant soin que sa barbe de trois jours vienne frotter délicatement contre son visage. Il le conduisait à une table, leur table, avant de s’installer sur le fauteuil confortable. Son regard plongea dans celui de son ami (?), admirant une nouvelle fois les traits de son visage qu’il aimait tant. Il était beau, particulièrement beau ce soir, et Will avait très envie de le dessiner. Passant sa langue sur ses lèvres sans le quitter des yeux, il déposa ses deux mains sur la table, jouant avec les couverts. « Je meurs de faim. » dit-il, jouant avec ses sourcils, l’air de rien, son regard glissant sur le torse de Timéo. Il retira lentement sa veste, l’accrochant au dossier de sa chaise, son pull serré collant à son torse.

_________________

night fall wolves on the road, baby the beast is darker you too are frightening and cold. baby the car goes deeper, how fun how fun if only the sky could say.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 51
- since : 25/03/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability: indisponible | elias & will & ash

MessageSujet: Re: you were born in a golden crown (timéo)   Lun 2 Avr - 14:04





- timéo davies x will valentine. -


Tu fis une moue triste avant de sourire en coin à sa réponse. Il était déçu ? Mon œil, oui, tu savais qu’il faisait exprès alors tu t’en amusais, c’était marrant puis toutes les raisons étaient bonnes pour embêter Will, absolument toutes. Quand tu parlais du fait que tu étais sage actuellement, tu esquisses un sourire puisqu’il te dit que pour l’instant, oui, tu l’étais, mais seulement pour l’instant, du moins c’est ce que tu comprenais dans sa phrase. « Alors je vais me montrer exemplaire ce soir, comte sur moi ! » que tu lances dans un petit clin d’œil pour finalement reprendre ton chemin après avoir embrassé sa joue, non sans passer près de ses lèvres, histoire de le taquiner un petit peu.

Le temps n’était pas terrible mais le fait d’être en compagnie du barista ça te faisait chaud au cœur alors tu t’arrêtais devant le restaurant, l’observant un court moment pour te dire que tu avais de la chance, peu de gens emmènent leur ami ou rendez-vous dans un lien aussi charmant, et le fait que Will le fasse ça te faisait sourire, grandement. Du coup lorsqu’il vint poser sa main dans ton dos, tu élargis ton sourire et tu passes devant lui légèrement pour frissonner en sentant sa barbe frotter contre ton visage, te retenant de ne pas tourner la tête pour lui voler un baiser. « Je sais que je te fais de l’effet, alors je n’arrêterais jamais, sois en sûr. » souffles-tu en guise de réponse avant de laisser l’un des serveurs vous placer à une table que le plus vieux avait surement réservé pour l’occasion. Tu t’installes face au ténébreux, retirant ta veste tandis que tu fais de même que lui, posant tes mains sur la table avant de rire face à son désir actuel. « Cela tombe bien puisque moi aussi ! » dis-tu dans un petit sourire avant de laisser le serveur prendre votre commande, demandant si un apéritif vous ferez envie. Tu te permets de hocher la tête et de valider en prenant pour ta part un whisky, double, souriant à la fois au serveur et à Will.

_________________
+ Hotter Than Hell +
Can you feel the warmth? Yeah. As my kiss goes down you like some sweet alcohol. Where I'm coming from, yeah. It's the darker side of me that makes you feel so numb. made by KLM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 86
- since : 25/03/2018


- getaway car.
address: #165 @ brighton sea side.
contact book:
availability: (on)

MessageSujet: Re: you were born in a golden crown (timéo)   Sam 7 Avr - 13:57

« Oh, s’il te plaît. Tu sais que j’aime bien aussi quand tu te comportes mal. » dit-il, se retenant de se pencher pour venir l’embrasser langoureusement sur la bouche. Il était, à près tout dans un restaurant, Will n’avait pas particulièrement envie d’être arrêté et d’avoir un casier judiciaire pour exhibitionnisme. Ce ne serait pas bon pour son business. Installé en face de Timéo, Will en profitait pour admirer le visage de son rendez-vous. C’était peut-être cliché de penser ainsi mais Will savait qu’il ne se lasserait pas de si vite du regard clair de l’artiste et qu’il pourrait passer des heures à l’observer, dans le plus grand des silences. Il avait très envie de le dessiner sous tous les angles afin de ne pas oublier le moindre détail (bien qu’il se ferait un plaisir de le découvrir à nouveau) : de la couleur bien particulière de ses yeux à la définition de ses muscles, il lui était difficile de ne pas quitter Timéo des yeux. « Tu me sembles bien sûr de toi. » dit-il, en ouvrant son menu. Timéo lui faisait-il de l’effet ? Absolument. Il dégageait une sorte d’aura mystique, une force attractive qui faisait flancher Will. L’ancien sportif doutait rarement et on pouvait même dire qu’il était plutôt sûr de lui. Aux côtés de Timéo, cependant, il lui arrivait parfois de ne pas croire en lui-même, de ne pas penser être suffisant pour lui. C’était étrange, une sensation dont il ne pouvait se défaire alors qu’il pouvait constater et voir que Timéo ressentait quelque chose pour lui, plus qu’une attirance physique mais bel et bien un réel attrait. « Juste une bière pour moi, s’il vous plaît. » répondit-il au serveur avant de suivre ce dernier des yeux pour le voir s’éloigner. Son regard se reposa sur Timéo tout en relevant les manches de son pull pour qu’elles arrivent à hauteur de son coude. « J’ai le sentiment qu’on ne s’est pas vu depuis des années. » Il lui sourit. Timéo et lui communiquaient beaucoup par messages et se voyaient récemment mais malgré tout, les deux hommes étaient à la tête de leur propre business, ce qui prenait du temps. Will s’assurait toujours de prendre de ses nouvelles ou même d’envoyer des selfies (lui courant le long de la plage, en plein préparatifs d’une fournée de cupcakes, allongé sur son canapé en short, en sortant de la bouche… la liste était longue), désireux de ne pas se faire oublier par Timéo. « Elias est passé. Au café. » dit-il ensuite, évoquant la matinée où le cuisinier était venu faire un tour au Cool Beans. Une agréable surprise qui lui avait permit de discuter avec Elias. Il sentit le regard curieux de Timéo et son sourire s’élargit alors qu’il reculait pour que son dos rencontre le dossier de la chaise, laissant de la place au serveur qui arrivait et déposer leurs deux apéritifs sur la table. « Curieux ? » demanda Will, désireux d’avoir la confirmation du tatoueur avant de prendre une gorgée de sa bière fraiche.

_________________

night fall wolves on the road, baby the beast is darker you too are frightening and cold. baby the car goes deeper, how fun how fun if only the sky could say.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: you were born in a golden crown (timéo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
you were born in a golden crown (timéo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Golden Demon: Games Day
» Projet Golden Demon Allemand
» Born to kill all lives...
» Cinquième édition du Golden Month of Hobby
» BlackBeard - The Golden Age of Piracy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: brighton east side.-
Sauter vers: