AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mar 27 Mar 2018 - 20:04




- hänsel dowd -
y'aura pas d'refrain, t'auras l'air con


i. harness your blame, walk through
- âge et lieu de naissance: lumières, éteintes. les bougies transpirent trop, se répandent sur le gâteau de super-marché. ambiance anniversaire mcdo. le bon vieux temps. une autre vie, pour un autre gamin. sale gosse de trente-six ans, déjà. mais toujours le même endroit, toujours. brighton qui ne claire plus, qui ne s'est jamais illuminé. - origines et nationalité: irlandaises, allemandes, mélange européen, magma de visages oubliés. eurodance. - statut familial: fils cadet de la famille un peu pourrie qui habite cet immeuble un peu pourri aussi, même si on ne fait que des spéculations, parce qu'on ne veut pas réellement voir l'étendu des dégâts. sa grande sœur s'en est sortie, elle a eu de la chance - non, du courage. lili n'essaye plus. ça lui fait de la peine, un peu. papa est toujours sur son fauteuil, et maman sur la chaise de la cuisine, devant son cendrier plein. rien a changé, tout recouvert sous un voile de poussière. préserver les souvenirs dans ce nuage grisâtre. - statut civil: un jour sans, un jour avec. ça fonctionne avec des hommes tout sourire, et puis ça ne fonctionne rapidement plus. hänsel s'en fiche un peu - il a appris, du moins. ça lui fait de la peine parfois, il voit tous ses beaux idéaux se détériorer à chaque sortie de scène et ça fait mal. peut-être sûrement moins que de s'attacher pour de bon; alors c'est tant mieux. - occupation: la galère pendant des années, après l'accident. accident de parcours. rupture. les petits jobs, jongler avec la reprise des études, parce qu'il y avait l'espoir, un peu ; et puis enfin, la consécration. le diplôme, le hochement de tête appréciatif de ses supérieurs. professeur des écoles, kala qui vient tous les jours lui tenir compagnie à la récré, en lui racontant une blague que son grand frère lui a apprise hier soir. et hänsel qui sourit, parce que l'espoir n'est pas mort. pas complètement. - cinq choses favorites: son travail; pouvoir aider ces gosses difficiles - c'est de les voir oublier par le système qui est difficile. sa routine; c'est facile, facile comme tracer une parfaite ligne droite à main levée - se réveiller se coucher faire semblant de bien dormir. la belle vie. la cigarette; les souvenirs de jeunesse, c'est tant pis, tant pis d'avoir continué -  repenser parfois aux pauses clopes et aux sourires et merde, il était trop jeune, hänsel. trop jeune pour beaucoup de choses. emmerder son chat en jouant de la guitare; les notes fausses - il a jamais su bien accorder sa guitare, hänsel, a continué sa route un octave plus bas, ça dérange les siestes de ce vieux con de chat, et ça le fait rire, parfois - il a l'impression de pas être tout seul, comme ça. les conversations avec lili au téléphone. ils ne parlent jamais de l'avenir, de l'après. ils font les cons, tous les deux, et c'est bien cinq minutes. respire. il faudrait qu'il l'invite à venir, peut-être, a un peu peur de détruire la paix tacite qui s'est, bancale, installée au bout du fil. faire la cuisine. c'est apaisant, un peu. travail manuel, ancestral. vital un résultat de plus en plus encourageant avec le temps. et surtout, un dégoût profond et viscéral pour les boites de conserve où sont dissimulés ses souvenirs de gosse mal nourri. - saison préférée: le printemps, les balades sur la plage, le vent pour compagnon de route. - traits de caractères: empathique, à l'écoute, cachottier, sarcastique, pragmatique, consciencieux, protecteur, sociable, obstiné, anxieux.  - groupe: hellebore. - avatar: aidan turner.

ii. swing wide your crane, run me

- ta mère est tellement grosse que lorsqu'elle se pèse c'est son numéro de téléphone qui s'affiche.
les gosses du quartier chantent comme des louveteaux joyeux. hänsel ne sait pas chanter. il continue à s'amuser dans son coin, parce que c'est mieux d'être dehors, en bas de la cage d'escalier qu'à la maison. il sait qu'il devrait s'énerver. lili s'énerverait. mais elle est avec ses copines à jouer les adultes. et hänsel se dit que c'est vrai, ça, que maman est grosse. il se demande si elle était comme ça, avant. avant quoi? il ne sait pas trop bien, hänsel.
avant les hlms les rêves tout cassés et les plats préparés.
il se demande quand est-ce qu'elle a senti la légère brise estivale sur sa peau pour la dernière fois. il aimerait lui ramener un bout de soleil pour le goûter. effacer son teint grisâtre de fond de cendrier.
il ne le fera jamais.
--

trois secondes,
avant la fin du monde.
une.
les sirènes - les chants de guerre de la justice.
deux.
respiration hachée.
trois.
les chiens.
ça ne passera pas.
ils le savent très bien. les deux gosses de rien, comme coincés dans une boite de conserve pleine d'or. un sac poubelle. ils y croyaient. peut-être. encore un peu. ils voyaient le manque, se tenaient prêts à lui tordre le cou de leurs mains sales.
la porte s'ouvre - non, s'évanouit dans un fracas étrange. irréel. cambriolage de vie - vingt ans, c'est mieux que prendre perpet, sûrement.
il a seize ans. il a seize ans et il sait totalement ce qui va lui arriver.
leur arriver.
pas besoin de leur rappeler leurs droits. ils n'en ont pas.
il entend police, et ça aurait pu le faire rire, parce qu'à quoi bon le dire? à quoi bon.
à la place, l'adrénaline. non, la peur.
un coup.
deux.
ça devait être pour faire semblant. pour ne pas être le seul à avoir peur.
le chaos entre dans la pièce tranquillement, comme dans un rêve. le flingue tombe au sol, jouet cassé. et hänsel ne sent que la brûlure vive dans ses doigts effilés, et les mains gigantesques de sinead qui le secoue. bruit blanc. une tâche rouge, au fond de son crâne.
il peut voir ses lèvres bougées, mais pas le son qui va avec. cours.
trois secondes,
après la fin du monde.
ça fait tilte dans sa tête, minuteur de vieux micro ondes. cerveau ramolli.
il se met à courir. tombe sur le pavé. deux fois. y laissent des litres de larmes, qui lui font des peintures de guerre sur les joues. il court, très loin, et très vite. jusqu'à ce qu'il ne sache même plus où il est. jusqu'à ce qu'il ne sache même plus qui il est.
puis il court encore.
--

- et pourquoi on devrait t'engager?
un temps.
- parce que je suis jeune et qu'j'ai pas peur de me salir les mains.
rires.
- c'est ça. tu sais ce qu'on fait, ici?
- partiellement.
hochement de tête appréciatif.
- hm. écoute, c'est 10% pour toi à l'essai. on voit ce que t'as dans le ventre, et après-
- d'accord.
pas besoin de plus.
il n'y aura jamais d'après.
--

- et pourquoi devrait-on vous engager, mr dowd?
un temps.
- parce que je sais ce que je veux faire.
ça paraît étrange de le dire. de le penser, encore plus.
- hm. votre dossier est très satisfaisant, vous travaillerez d'abord à mi-temps, avant d'avoir une classe à temps complet. histoire de voir ce que vous avez dans le ventre, pour ainsi dire.
rires gras. grimaces dissimulées.
50%.
il se détend un peu.
- hâte de vous voir à l'oeuvre en tout cas, certains ont déjà des casiers judiciaires, alors faites attention, mr dowd!
le mec s'étouffe à moitié. il y a une chance pour qu'il y reste.
hänsel espère très fort.
--

maman entasse la vaisselle dans la cuisine. des piles et des piles et des piles. papa ne s'est jamais aventuré dans cette grotte senteur raviolis dépassés.
hänsel entasse les boîtes à souvenirs, dans sa tête. de la glue pour le cerveau. sur les cartons, en lettres rouges bâtons, ATTENTION FRAGILES - cassés. des idées, des cauchemars, des rêves. des yeux un peu trop grands. des noms. kyle. lorcan. sinead. ectoplasmes malheureux. il les relègue au fond du  placard de sa mémoire. au moins sait-il où ils sont. pas à portée de main.
à portée de grimace douce amère.
et ils se ressemblent un peu, tous les deux, dans cette collection nauséabonde jusque dans le trait fin de leur visage un peu crispé. ils auraient pu
essayer,
de juste se parler, c'est facile. étirer la bouche, en faire sortir des sons. ma-man je-t'ai-me. même si tu sais autant de choses sur moi que j'en sais sur toi, ma-man. ri-en. on est quittes, de toute façon.
essayer,
d'y arriver. ou juste d'arriver à quelque chose, pour commencer.
un sourire. rien qu'un regard.
ça aurait été beau.
de renouer sans se passer la corde au cou.

iii. when eyes are all painted sinatra blue
- pseudo/prénom: erebor, loïse - âge et pays: dix-neuf ans baguette du fromage - type de personnage: inventé - votre avis sur le forum: wow, c'est tout doux et juste ce qu'il faut    - où avez-vous connu le forum: bazz my old friend - autre: vous êtes bien beaux  


Dernière édition par Hänsel Dowd le Jeu 29 Mar 2018 - 14:16, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mar 27 Mar 2018 - 20:08

bienvenue parmi nous avec ce super choix. et bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jax Blackthorn

be a badass with a big heart.

⋅ paper notes : 3943
⋅ since : 16/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #027, east side.
contact book:
availability: (off) marlene, curtis.

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mar 27 Mar 2018 - 21:05

Ce choix d'avatar, ce pseudo, et ce personnage qui promet.
Bienvenue parmi nous. I love you

_________________

    --- ( jax blackthorn )
    death doesn't discriminate between the sinners and the saints.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

⋅ paper notes : 1290
⋅ since : 25/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: 123, west side.
contact book:
availability: (Open - Logan)

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mar 27 Mar 2018 - 21:11

Le début est trop bien écrit
Bienvenue ici et bon courage pour la suite

_________________
une vie sans cause est une vie sans effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mar 27 Mar 2018 - 21:12

bienvenue et courage pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mar 27 Mar 2018 - 21:37

cet accueil   vous êtes bien cutes dis-donc

elias, jack merci beaucoup, je peux que te renvoyer le compliment tbh

nash, je suis contente que mes choix plaisent gosh, ça me fait trop plaisir mille fois merci I love you I love you

yasin, alors riz déjà kill me plz
sinon
Arrow Arrow
c'est trop gentil merci merci  

ryan, merci beaucoup bg I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mar 27 Mar 2018 - 21:50

bienvenue avec ce très bon choix, et c'est si joliment écrit
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mar 27 Mar 2018 - 22:23

aidan turner, ce pseudo, je suis amour
j'aime tellement ton personnage et ta façon d'écrire. ça sonne mélancolique, se lit tout seul.
j'ai vraiment, vraiment, vraiment hâte de lire tes rps, de te voir évoluer, ça promet
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bevy Welsh

take your broken heart, make it into art.

⋅ paper notes : 7058
⋅ since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: [▫︎▫︎▫︎]

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mar 27 Mar 2018 - 23:57

Ce choix d'avatar, et ta plume, mon dieu.
Bienvenue par ici, j'ai hâte d'en lire plus, il promet tellement.
Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas.

_________________

— it's time to start writing your own story.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mer 28 Mar 2018 - 6:09

le début est tellement bien écrit et que dire du choix d'avatar.
bienvenue parmi nous. I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mer 28 Mar 2018 - 8:47

bienvenue et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mer 28 Mar 2018 - 10:10

ta plume est très jolie
bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mer 28 Mar 2018 - 11:24

janey,     merci pour tout c'est    

naofel, wow, too much compliments v much blushing rn   c'est adorable en tout cas, merci!   (anwar est   btw)

lula, merci x1000 , je vais essayer de ne pas décevoir (j'adore le pseudo en tout cas, c'est tout doux  )

narcissa, je suis comblée que mes choix plaisent, thank u beauté I love you I love you

jon, little max, ça fait longtemps
merci I love you

ninel, ça me touche ce que tu dis là merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mer 28 Mar 2018 - 11:31

ces choix parfaits et puis tu as une jolie plume
bienvenue parmi nous, hâte d'en lire plus
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mer 28 Mar 2018 - 11:59

merci beaucoup c'est trop gentil I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mer 28 Mar 2018 - 13:28

le personnage promet tellement
bienvenur par ici I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mer 28 Mar 2018 - 14:03

Joan Fairchild a écrit:
ces choix parfaits et puis tu as une jolie plume
bienvenue parmi nous, hâte d'en lire plus
tout pareil
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mer 28 Mar 2018 - 17:28

Il est beau et poétique, c'est un prof dans l'enseignement spé ? j'adore
Bienvenue chez toi I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mer 28 Mar 2018 - 17:36

nic, so sweet, merci bcp I love you I love you

jeanne, merci à toi, c'est gentil

hugo, adorable I love you et non il bosse avec des enfants (edit : j'avais mal lu j'ai cru que tu disais enseignement sup' Arrow et j'y avais pas beaucoup réfléchi, mais ça peut être une très bonne idée ) merci en tout cas


Dernière édition par Hänsel Dowd le Mer 28 Mar 2018 - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   Mer 28 Mar 2018 - 17:47

Ton prénom me dit quelque chose, j'ai l'impression qu'on s'est déjà croisées quelque part mais je me trompe peut-être
En tout cas, entre le pseudo et la belle écriture, tout est très cool ici
Bienvenue Hänsel
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED   

Revenir en haut Aller en bas
 
-- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» -- ME VIDER UN CHARGEUR DANS LE PIED
» Une épine dans le pied [ Asmodé Barenthon, Balthazar Bel ]
» Les grots ou l'épine dans le pied de tout joueur ork
» Vivre et mourir, en ce jour [PV Atlas]
» Mémorial des Braspartiates dans la Grande Guerre : 1916

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: personnages.-
Sauter vers: