AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 — i realize your laugh is the best sound i have ever heard. (teddy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Dani Walsh

pick up your heart on the way out.

- paper notes : 44
- since : 19/03/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability: available, fr [bash, eli, teddy, paige (tc)]

MessageSujet: — i realize your laugh is the best sound i have ever heard. (teddy)   Lun 26 Mar - 11:45

I realize your laugh is the best sound
I have ever heard

--------------

Le regard perdu devant le paysage se dressant au-delà se de fenêtre, Dani était plongée dans ses pensées. Il y avait des moments, comme ça, où elle ne faisait rien à part penser. Depuis le décès d’Andy, sa meilleure amie, la vie de Danielle n’était plus réellement la même. Il lui manquait une part d’elle. Andy était comme sa sœur, elle l’avait toujours été. La sœur qu’elle n’avait jamais eue. Elle s’est toujours dite chanceuse de l’avoir eu dans sa vie. Mais maintenant, elle n’était plus là. Et Dani essayait de vivre avec. Car Andy lui manquait. Tous les jours. Et elle se surprenait parfois à penser à elle, à leurs bons moments. Un peu trop souvent à son goût. Car ces souvenirs lui faisaient mal à Dani. Ils lui brisaient le cœur. Elle cligna quelques fois des yeux. Elle était fatiguée. La vie ne devait pas s’arrêter. Elle devait continuer, Dani. Elle ne saurait faire semblant de rien, ça lui était parfaitement impossible. Et le fiancé, ou plutôt l’ex-fiancé d’Andy n’arrangeait rien à la situation. Soudainement, on toqua trois fois à la porte de son appartement. Elle sursauta, sortant de ses pensées. Elle n’attendait personne, Dani. Ou alors avait-elle oublié un rendez-vous ? Non, ce n’était pas possible. Elle se leva de son lit, les sourcils froncés, se demandant qui pouvait venir toquer à cette heure-ci, alors que la nuit tombait doucement sur la ville de Brighton. Elle resta quelques instants figée devant la porte, se demandant si elle devait réellement ouvrir. Mais l’inconnu frappa une seconde fois. Elle attrapa la poignée d’une main frêle, tourna la clé afin de déverrouiller la porte et l’ouvris. Surprise de voir son frère face à elle, Dani ne le laissa cependant pas entrer directement. - Teddy ? Qu’est-ce que tu fiches ici ? Elle était froide, Dani. Certes, la vue de son frère lui faisait plaisir, mais elle n’avait plus eu de nouvelles de lui depuis bien des semaines, alors qu’elle avait grandement eu besoin de lui. Mais il avait été absent pour elle. Et ça, Dani ne cesserait de le lui reprocher. Tenant toujours la porte d’une main, elle resta positionnée à l’entrée, les yeux rivés sur son frère, les sourcils froncés et un sourire totalement absent de ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 600
- since : 24/12/2017


- getaway car.
address:
contact book:
availability: open (janey, lisa, emma, clara, joan, lucy, pippa, dani)

MessageSujet: Re: — i realize your laugh is the best sound i have ever heard. (teddy)   Lun 26 Mar - 16:57

let her know you're falling
it's alright, it's alright
@fractures

Il s'égare dans les rues familières, Teddy. Se perd quelque part entre deux époques, entre une enfance lointaine et un présent trop incertain. Les souvenirs s'éclairent dans sa petite tête blonde à chaque pas qu'il prend en avant. Ça lui permet d'oublier tous les autres, tous les pas en arrière qu'il enchaîne, dernièrement. Addiction qui lui ronge le système. Fatigue qui lui bousille l'âme. Solitude qui crève le cœur. Il est épuisé, Walsh, épuisé de sa journée, de cette dernière opération qui a duré une éternité. Il serait bien rentré chez lui, s'entourer de ses doux amis les plus fidèles, la pénombre et le silence, éventuellement une pizza pour apporter un peu de saveur à l'ensemble. Mais son regard s'est posé sur ce paquet dans son casier de l'hôpital, au papier cadeau trop coloré et il s'est dit que ça faisait trop longtemps que ledit présent patientait là, entre deux blouses et quelques bouquins. Il s'est aussi dit qu'elle lui manquait. Qu'il n'était pas allé la voir depuis longtemps. Qu'il faisait un frère pitoyable, aussi. Il traîne des pieds pour grimper dans l'immeuble. Encore tenté de faire demi-tour, de prendre la fuite. Peut-être qu'elle n'est pas prête à l'entendre, peut-être qu'il n'est pas prêt à la voir. Trois coups à la porte, trois autres encore. Il prend ses airs de chien battu, Walsh, avec ses pupilles qui brillent plus que de raison et son sourire de comédien – le genre de sourire qu'aurait un enfant pris sur le fait, en pleine bêtise. Elle finit par venir ouvrir, Dani, mais c'est clairement pas le genre d'attitude qu'il attendait. Il ne sait pas vraiment ce qu'il espérait, de toute façon. Une étreinte ? Un peu plus de chaleur ? Il ne mérite rien de tout ça, il le sait. Mais ça pince de l'intérieur, ça écorche le palpitant. - Ça fait tout autant plaisir de te voir, Dani. De l'acidité qui coule de ses mots, un sourire blessé pour barrer ses lèvres. Il est encore temps de faire demi-tour, puisqu'elle refuse de lui ouvrir sa porte. - Je tombe mal peut-être ? Si t'es occupée c'est pas grave, je peux repasser plus tard.  Ou même jamais. Il culpabilise, autant qu'il lui en veut d'agir ainsi. De le repousser alors qu'il tente juste un pas en avant. Pourtant, il le sait dans le fond, elle ne lui doit rien, pas même l'ombre d'un sourire, vu son comportement de ces dernières semaines. Mais il espère toujours, un peu naïvement, que les enfants qu'ils ont un jour été n'ont pas totalement disparu à cause de leurs erreurs – de ses erreurs.

_________________
-- So tell me another beautiful lie, Tell me everything I want to hear. Won't you lay here by my side? I want to fuck away all my fear. @bearsden

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dani Walsh

pick up your heart on the way out.

- paper notes : 44
- since : 19/03/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability: available, fr [bash, eli, teddy, paige (tc)]

MessageSujet: Re: — i realize your laugh is the best sound i have ever heard. (teddy)   Mar 27 Mar - 14:58

Droite comme un i, Dani faisait face à son frère. Était-elle contente de le voir, enfin ? Elle n’en savait rien, au fond. Car sa venue, elle l’avait attendue pendant de nombreuses semaines. De trop nombreuses semaines, d’ailleurs. A chaque fois que son téléphone sonnait ou qu’on venait toquer à sa porte, elle espérait que ce soit lui. Mais ça n’avait jamais été le cas. Alors petit à petit, elle avait commencé à perdre espoir, se disant que jamais son frère ne ferait le premier pas vers elle. Certes, Dani aurait pu le faire. Mais elle l’avait fait de trop nombreuses fois. Maintenant, c’était au tour de Teddy de le faire. Et voilà qu’il débarquait devant chez elle comme une fleur, comme si de rien n’était. — Je pensais que tu avais oublié que tu avais une soeur Teddy. Elle haussa les épaules, sarcastiques. Dani finit par se dire qu’elle laisserait bien entrer son frère. Après tout, il venait en paix. Et même si elle avait son absence en travers de la gorge, elle finit par se décaler légèrement, l’invitant à entrer. — Tu ne me déranges pas. Il n’y a que moi. Entre. Bien entendu qu’il n’y avait qu’elle. Après tout, ce n’est pas comme si sa meilleure amie était présente. Elles avaient eu pour habitude de se voir presque tous les jours, devant un film, une série, accompagnées d’une bonne pizza, d’un burger ainsi que de bières. Mais tout ça, c’était fini. Maintenant Dani passait le plus clair de son temps seule, à broyer du noir. Ou alors elle partageait le même lit que Eli. Mais ce n’était guère suffisant pour combler le manque qu’elle ressentait. Teddy entra dans la pièce, Dani ferma la porte derrière lui et posa son regard sur le paquet qu’il tenait dans l’une de ses mains. Curieuse, elle ne put s’empêcher de lui demander. — C’est déjà Noël ? La jeune fille se dirigea vers le plan de travail se trouvant dans la cuisine, prenant place sur une chaise haute, se demandant ce que pouvait lui vouloir son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 600
- since : 24/12/2017


- getaway car.
address:
contact book:
availability: open (janey, lisa, emma, clara, joan, lucy, pippa, dani)

MessageSujet: Re: — i realize your laugh is the best sound i have ever heard. (teddy)   Dim 1 Avr - 16:11

Les mots de Dani, ils sont tellement froids qu'ils ricochent contre son cœur. Teddy, il ne s'attendait pas à une telle violence. Qui aime bien châtie bien ? Bullshit. C'est une vendetta en règle qu'elle laisse transparaître dans ses regards assassins et ses syllabes dévastatrices. A quoi est-ce que tu t'attendais, Walsh ? Autre chose, mieux peut-être, une réaction digne du lien de sang qui les unie. Mais dans le fond il le sait, il ne peut pas – ne peut plus – prétendre à tant. Pas après lui avoir fait tant de mal en brillant par ses absences. Il s'en veut et ça lui crève le cœur de voir la déception ancrée dans les iris de sa petite sœur. Il a le sourire en biais et le palpitant qui déraille, il ne sait pas quoi dire, ce qu'il est censé répondre alors il avance, un pied après l'autre sur un terrain qui lui semble miné. Il ne se sent pas à sa place, pas le bienvenu, c'est mérité. La porte se ferme et il a l'impression qu'elle l'emprisonne pour le démonter un peu plus de ses mots, à l'abri de potentiels curieux du corridor. - Tu sais que ce n'est pas simple, avec le boulot, tout ça. Tout ça. Excuses bancales qu'il ose lui servir à elle, comme si elle pouvait gober ça – elle oui, qui le connaît mieux que quiconque sur cette foutue planète. Elle s'intéresse finalement au paquet et pendant un moment, il se dit que c'est peut-être de la provocation, de parler de Noël – puisque bien évidemment, il a aussi loupé tout ça, dernièrement. - Ouais, enfin non, c'est trois fois rien. Maladresse qui ronge ses nerfs, il lui tend le paquet comme un fanatique offrirait un présent à une divinité ; avec mille et une précautions. Il lui laisse le paquet multicolore, qui contient quelques antiquités musicales, des vinyles de rhythm'n'blues d'une époque lointaine. Il récupère ses mains, les enfonce dans ses poches pour en triturer les coutures internes. Qui aurait cru qu'un petit bout de femme comme Dani puisse l'intimider à ce point ? Personne, pas même lui, avant que sa vie ne commence à prendre une pente glissante. Il peine à respirer, c'est tout juste s'il s'autorise un soupir. - Je sais que j'ai pas été très présent. J'ai eu pas mal de trucs à gérer et... Arrête là. Arrête de t'enfoncer, Walsh. - Je voulais juste savoir comment tu allais. Qu'il ajoute, plantant timidement son regard sur elle.

_________________
-- So tell me another beautiful lie, Tell me everything I want to hear. Won't you lay here by my side? I want to fuck away all my fear. @bearsden

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Dani Walsh

pick up your heart on the way out.

- paper notes : 44
- since : 19/03/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability: available, fr [bash, eli, teddy, paige (tc)]

MessageSujet: Re: — i realize your laugh is the best sound i have ever heard. (teddy)   Mar 10 Avr - 18:18

Un faux sourire aux lèvres, elle ferma la porte derrière son frère. Son frère qu’elle n’a plus vu depuis des lustres. Depuis une éternité. Et elle lui en veut terriblement Dani. D’avoir été aussi absent alors qu’elle avait besoin de lui. Terriblement besoin de lui. Mais il a disparu. Ne laissant qu’une place vide au repas de famille. Dani se contente de l’accueillir froidement. Car la Walsh, elle ne sait cacher ses sentiments, ayant bien trop de rancoeur envers Teddy, étant bien trop rancunière. — Et tout ça .. ; mais bien sûr Teddy. Dani lève les yeux au ciel, se demandant pourquoi elle a fini par le faire entrer. Peut-être parce qu’il est son frère, peut-être parce que, même si elle lui en veut, elle l’aime du plus profond de son coeur. Il est son sang, sa moitié, après tout. Il se confond en excuses, essayant de paraître normal, de trouver une raison à ses absences, à ces coups de fil sans réponse et à tous ces SMS ignorés et pourtant lu à. Elle soupire longuement, prenant du bout des doigts le cadeau qu’il venait de lui tendre. On ne l’achète pas, Dani. Elle l’ouvre et même si elle ne le veut pas, un petit sourire se dessine sur son visage. Il ne connaît bien, Teddy. Un peu trop bien. Ce qui était, au fond, normal. Ou peut-être que si, on peut l’acheter en fin de compte. Elle dépose les vinyles sur son plan de travail. — Merci, Ted. Mais ça ne suffira pas, tu sais. Elle hausse les épaules, presque insensible. Non, elle n’allait pas le pardonner. Pas maintenant. Elle était bien décidée à lui en faire voir de toutes les couleurs, Danielle. Elle saute de son tabouret, se dirigea vers la frigo. — Tu veux quoi ? Et alors qu’elle s’attrape une bière, il continue son discours. Dani referme la porte du réfrigérateur violemment, faisant presque trembler le sol. — Teddy s’il te paît. Stop ! Elle se retourne vers lui, déposant sa bière au passage. — Arrête avec tes mensonges, s’il te plaît. Tu veux savoir comment je vais ? Mal, Teddy. J’ai perdu ma meilleure amie, ma soeur. Dans un fichu accident de voiture. Et la seule personne dont j’avais besoin, elle n’était pas là. Et cette personne, c’est toi Ted. Le seul sur qui j’ai pu compter, c’est sur Rory. Tu imagines, j’ai pu compter sur le fiancé de me meilleure amie tout ça parce que mon stupide frère était absent. C’est un peu tard pour jouer ton rôle. La haine et la tristesse s’emparent d’elle. Dani essuie d’un revers de main les larmes qu’elle sent perler sur son visage rougi par la colère. Elle avait bien besoin de se lâcher la benjamine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 600
- since : 24/12/2017


- getaway car.
address:
contact book:
availability: open (janey, lisa, emma, clara, joan, lucy, pippa, dani)

MessageSujet: Re: — i realize your laugh is the best sound i have ever heard. (teddy)   Sam 14 Avr - 11:18

Elle n'y croit pas, bien évidemment qu'elle n'y croit pas. Il se demande comment est-ce qu'il a pu jouer cette carte avec elle et espérer, ne serait-ce qu'une fraction de seconde, qu'elle accepte ces excuses ridicules. À quoi est-ce qu'il s'attendait ? De la compassion ? Qu'elle se jette dans ses bras en le plaignant ? Il lui a fait bien trop de mal pour espérer ne serait-ce qu'un dixième de ce genre de réaction. Elle prend le cadeau et il n'attend plus grand chose d'elle, désormais. Même pas l'ombre d'un sourire pour traverser son visage. Elle se désintéresse bien vite des vinyles, aussi vite qu'elle a pu s'y intéresser, à vrai dire. Bien sûr que non, ça ne suffira pas. Il le sait ; on achète pas son affection, on ne répare pas ses erreurs à renfort de cadeaux. Mais ça valait le coup d'essayer, n'est-ce pas ? Ce qu'il veut ? Lui-même n'en est plus certain. Fuir, sans doute. - Juste être là... Rattraper le temps perdu. Il aurait mieux fait de se mordre la langue ou juste de se taire, au lieu de sortir des conneries plus grosses que lui. La porte du frigo claque et il regarde le sol, malmène toujours l'intérieur de ses poches. Il l'écoute, comme un enfant qui se ferait gronder par sa mère. C'est le plus terrible dans l'histoire : Dani est la cadette, mais c'est toujours elle qui a l'ascendant dans ces situations. Chaque mot tombe avec violence au fond de son palpitant. Son stupide frère. Il a un sourire amer, du mal à avaler la pilule. Il relève enfin la tête et la regarde, le cœur qui se serre, l'amertume au bord des lèvres. Assez. – Tu crois que ça m'a fait plaisir de louper tout ça, de pas voir ce qui se passait vraiment ? Tu t'es pas dit que moi aussi, j'allais peut-être pas très bien ? Big news, moi aussi, j'ai des problèmes des fois. Moi aussi, j'ai besoin de prendre du temps pour moi. C'est tout lui, ça. Retourner la situation. Chercher à la faire culpabiliser. Attirer la lumière de la scène sur lui pour oublier le reste, ses propres erreurs. Se faire plaindre, c'est tellement plus facile que de faire des excuses. Pas vrai, Teddy ? - Je suis tellement désolé. Mais qu'est-ce que tu veux que je te dise de plus, Dani ? Qu'est-ce que tu veux que je fasse de plus ? J'vais pas remonter le temps, ni ramener ta meilleure amie à la vie. Cheap shot, il le sait, mais il a déjà dégueulé les mots, trop tard pour revenir en arrière. - Tu veux qu'on se fasse la guerre ? Que je continue à prendre la fuite ? Pas de souci, si t'as pas besoin de moi, je vais te laisser vivre ta petite vie tranquille. C'est presque malsain, la manière dont il cherche à la faire culpabiliser. Il est comme ça malgré lui, à jouer sur les sentiments et les ressentis, à se défendre en jetant les autres dans les flammes, même sa propre sœur.

_________________
-- So tell me another beautiful lie, Tell me everything I want to hear. Won't you lay here by my side? I want to fuck away all my fear. @bearsden

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: — i realize your laugh is the best sound i have ever heard. (teddy)   

Revenir en haut Aller en bas
 
— i realize your laugh is the best sound i have ever heard. (teddy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Just take our laugh as golden wounds | Val. Fox {OK}
» REALIZE ⊱ forum rpg
» HISTOIRE [Yuuki] -The reasons why one can't laugh from the heart, it's a simple reason ; that's life. | EN PAUSE
» [K]eep making me laugh
» Loreena&Gideon ▬ You can laugh with me. END

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: brighton east side. :: résidences.-
Sauter vers: