Partagez | 
 
 he hit me and it felt like a kiss.
Aller en bas 


Invité
Invité

click down

MessageSujet: he hit me and it felt like a kiss.   Dim 25 Mar 2018 - 3:07




- asher rutherford -
he hit me and it felt like a kiss


i. harness your blame, walk through
- âge et lieu de naissance: La trentaine bien entamée, Asher est un gosse d'ici. Avec un peu de chance, il crèvera sans doute à Brighton, enterré dans le même coin que ses vieux. Mais pour l'instant, il est bien vivant et compte bien y rester. - origines et nationalité: Il descend d'une longue lignée de suédois mais il est né en Angleterre et c'est pas plus mal. - statut familial: 404error. La famille, il s'en fout un peu. - statut civil: Marié à une femme qui n'a d'yeux que pour lui, même si on ne peut pas en dire autant de son côté.  - occupation: Asher a toujours vécu dans la précarité, mais en enchaînant les petites combines, il a pu racheter le garage dans lequel il bossait et tout se passe comme prévu. Il se fait un nom à Brighton. - cinq choses favorites: L'argent, le pouvoir, l'alcool, les femmes, les cigares. - saison préférée: L'été, quand il peut admirer les longues jambes dénudées de ces demoiselles. - traits de caractères: Asher vu par les autres: Courtois, débrouillard, self-made man, bosseur, galant, intelligent, charmant, calme, respectueux, le vrai petit chéri de l'Angleterre, le bon gendre par excellence.
Asher en réalité: Menteur, manipulateur, fourbe, intelligent, alcoolique (par moments), impulsif, coléreux, magouilleur, misogyne, macho, homophobe. Mais Asher n'est pas raciste, non, il pense juste que les blancs valent mieux que le reste, c'est tout. Il peut avoir ses bons jours, mais il faut se lever tôt, en général. - groupe: celosia. - avatar: armie hammer.

ii. swing wide your crane, run me
Asher, il a jamais été très bon à l'école. C'était par le premier de la classe, ni le dernier, mais  disons que les cours, ça n'a jamais été son truc. Il s'ennuyait à mourir, assis dans le fond de la classe. Alors il a arrêté dès qu'il a pu et il ne regrette rien. Pour autant, ce n'est pas un imbécile, loin de là; Asher c'est un type malin, qui aime se cultiver par ses propres moyens et non parce que quelqu'un lui dit de le faire. ~ Il a toujours vécu dans la précarité, mais n'a jamais manqué de rien. Sans doute parce qu'il avait besoin de peu. Néanmoins, même si les possessions matérielles n'étaient pas son but dans la vie, il a toujours aimé le pouvoir. Et le pouvoir est indissociable de l'argent, c'est bien connu. Tapi dans l'ombre, il construit son empire, brique par brique. ~ Grand manuel depuis toujours et passionné de vieilles voitures, c'est tout naturellement qu'il est devenu mécanicien, sans doute parce qu'il fallait bien commencer quelque part. Asher a toujours aimé se salir les mains, dans tous les sens du terme. Il n'a pas peur d'y aller et se dit toujours qu'on n'est jamais mieux servi que par soi-même. Néanmoins, il a vite compris comment marchait ce monde et petit à petit, il a fait ce  qu'il fallait pour racheter le garage dans lequel il travaillait, puis un autre, un concurrent. C'est un requin qui ne fait qu'une bouchée de ses adversaires. ~ Il aime les femmes et ne peut s'empêcher de les catégoriser dans sa tête dès qu'il en voit une. Il aime celles bien en chair,  pas chiante pour un sou et surtout, qui ne l'ouvre pas pour rien dire. ~ Il n'en a pas l'allure, mais Asher est un alcoolique chronique qui ne peut s'empêcher d'arroser n'importe quelle occasion et ce, sans se soucier de l'heure qu'il peut être. ~ Il aime le poker et bluffe comme un dieu. ~ Il s'est marié pour faire plaisir à son père. Mais il ne ressent rien de particulier pour sa femme.

Il la regarde avec agacement. Elle chantonne dans son coin, remettant du vernis sur ses ongles. Il soupire une première fois, elle ne semble rien remarquer – ou peut-être s'amuse-t-elle avec ses nerfs ? Quoi qu'il en soit, il a horreur de cela. Il boit un coup pour faire passer cette rage qui monte le long de sa gorge. Il tente de l'étouffer, mais elle revient en puissance, l'alcool enivrant ses sens. Il se balance sur sa chaise en bois tandis qu'il attrape à nouveau la bouteille de whisky pour s'en servir un autre. Asher se racle la gorge. Il a la colère mauvaise. Rien à voir avec l'alcool. Il n'a pas de problème avec cela. L'alcool, il le contrôle. « Ferme-là. » Lâche-t-il spontanément, calmement, mais d'une voix qui impose le respect, voire la crainte. Il sait y faire. Il sait s'imposer en maître des lieux. Elle relève la tête, abasourdie. Il vient de lui manquer de respect une fois de plus, la fois de trop. Elle balance la bouteille de son vernis rouge qui vole dans la pièce et en gicle un peu sur le parquet. « Regarde ce que tu m'as fait faire ! » Lui crie-t-elle avant de se jeter sur le flacon pour le ramasser. Elle essuie les gouttes du produit tombées à terre, puis elle vient se placer face à lui, son époux, cette ivrogne au venin agressif. « Je suis chez moi aussi, je fais ce que je veux. » Dit-elle d'un ton qui se veut assuré, mais il peut sentir le léger tremblement dans sa voix. Il esquisse un léger sourire. Sa femme se montre si prévisible, elle ne l'étonne jamais. Il se lasse de cette mascarade, mais il tient bon, car il a fait cette promesse – Non pas à elle, mais à Dieu. Il se lève pour se coller à elle et la surplomber. Il est plus grand et n'a aucun mal à la regarder de haut. Il attrape son menton entre ses doigts pour l'obliger à le regarder, prouvant une nouvelle fois sa supériorité. « Tu disais? » Il ne sent pas sa force mais son emprise commence à faire rougir la peau de son épouse qui tente de se dérober, en vain. Elle a des larmes dans les yeux, des larmes de colère. « C'est qu'Amélia arrive demain et je voulais être présentable pour elle. » Dit-elle en ne le quittant pas des yeux. Il fronce les sourcils un instant. Amélia... Sa femme profite de ce trouble pour se défaire de son emprise. Elle voit rouge. « MA SOEUR. Je t'avais dit qu'elle venait nous voir ! » Hurle-t-elle. C'est peut-être la sœur de sa femme, mais il ne l'a jamais vu. Il ignore tout d'elle. Sa tête tourne. L'alcool le grise. Sa femme se frotte le menton comme pour faire passer la douleur, elle lui en veut, mais elle lui trouve toujours de bonnes excuses. Elle l'insulte de brute. Il supporte mal cette insolence alors, il s'empare d'elle, de ses bras et... Il lui dévore les lèvres. La passion mène au désir et après tout, elle est sa femme. Ils sont mariés. Il l'emmène dans la chambre et elle se laisser faire, fascinée par tant d'alchimie. Elle l'aime et plus que cela ; Il est son vice – Cette addiction qu'elle ne peut se résoudre à abandonner, et tant pis si elle s'en brûle les ailes.

Les premiers rayons du soleil le tire de son sommeil. Il émerge lentement, se reconnecte au monde réel. Une fois bien réveillé, il se repasse les images de la veille. Il se sent coupable. Coupable d'être un pauvre type. Alors il se tourne pour enlacer sa femme. Il dépose un tendre baiser sur sa joue en guise de "pardon" mais cela n'est pas nécessaire. Elle l'a déjà pardonné, remettant la faute sur le dos de l'alcool. Elle l'aime- plus que de raison.

iii. when eyes are all painted sinatra blue
- pseudo/prénom: camélia. - âge et pays: 22 ans. - type de personnage: inventé. - votre avis sur le forum: parfait ! - où avez-vous connu le forum: bazzart. - autre:    désolée pour ce connard d'Asher qui est tellement aux antipodes de moi  


Dernière édition par Asher Rutherford le Dim 25 Mar 2018 - 14:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: he hit me and it felt like a kiss.   Dim 25 Mar 2018 - 3:11

Armie, quel homme
j'aime beaucoup le pseudo et le personnage promet
rebienvenue parmi nous! I love you


Dernière édition par Ember Bancroft le Dim 25 Mar 2018 - 3:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: he hit me and it felt like a kiss.   Dim 25 Mar 2018 - 3:14

merci ma belle I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: he hit me and it felt like a kiss.   Dim 25 Mar 2018 - 3:16

mais ce personnage. hâte de le voir à l'oeuvre.
on pourra se trouver un lien si tu veux. et (re)bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: he hit me and it felt like a kiss.   Dim 25 Mar 2018 - 3:18

trop bon choix re-bienvenue avec ce nouveau personnage
Revenir en haut Aller en bas
Jax Blackthorn

Jax Blackthorn
a cigarette for a thousand problems.

⋅ paper notes : 4332
⋅ since : 16/11/2017

click down

- getaway car.
address: #027, east side.
contact book:
availability: marlene, curtis, willow.

MessageSujet: Re: he hit me and it felt like a kiss.   Dim 25 Mar 2018 - 3:31

Je sens que lui et Al pourrait très bien s'entendre.
Et que dire de ce choix, bb Armie.
Faudra qu'on se trouve un petit lien.
Rebienvenue par ici, du coup.

_________________

people like me, we are made up of only cigarette smoke and hope.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: he hit me and it felt like a kiss.   Dim 25 Mar 2018 - 3:36

merci les chats I love you n'hésitez pas à m'envoyer un mp si vous désirez des liens I love you

@Nash Kershaw j'y ai pensé pour Al
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

click down

MessageSujet: Re: he hit me and it felt like a kiss.   Dim 25 Mar 2018 - 12:11

oh mon dieu ce choix d'avatar.
(re) bienvenue chez toi. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Lisa Ferguson

Lisa Ferguson


⋅ paper notes : 1601
⋅ since : 17/12/2017

click down

MessageSujet: Re: he hit me and it felt like a kiss.   Dim 25 Mar 2018 - 14:04

armie
(re)bienvenue

_________________
- He put a star in my heart, and I haven't stopped burning.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teddy Walsh

Teddy Walsh


⋅ paper notes : 1547
⋅ since : 24/12/2017

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability: open (alex, alex/lisa, charles, clara, cole, layton, logan)

MessageSujet: Re: he hit me and it felt like a kiss.   Dim 25 Mar 2018 - 14:12

Toi avec ce perso, Hammer, ta plume.
Rebienvenue à la maison, bon courage pour la suite. I love you

_________________

- i'm falling around y o u.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hana Golightly

Hana Golightly
books, flowers and the moon.

⋅ paper notes : 7436
⋅ since : 04/11/2017

click down

- getaway car.
address:
contact book:
availability: [▪︎▪︎▪︎] colt, dean, hartley.

MessageSujet: Re: he hit me and it felt like a kiss.   Dim 25 Mar 2018 - 14:17

Il est abominable, j'en peux plus.
Je te valide avec plaisir, j'ai hâte de le voir à l'oeuvre, je viendrais peut-être te réclamer un petit lien je réfléchis encore quoi.

_________________

(austen) the person, be it gentleman or lady, who has not pleasure in a good novel, must be intolerably stupid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


click down

MessageSujet: Re: he hit me and it felt like a kiss.   

Revenir en haut Aller en bas
 
 he hit me and it felt like a kiss.
Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Présentation d'Amber Felt [Validée]
» Pacôme ♔ i felt like destroying something beautiful
» He felt powerful ~ PV: Will Graham
» Dessin de Snow'
» The last, but the best

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: personnages.-
Sauter vers: