AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)   Mar 20 Mar - 20:22


Des vacances. Elle rit, encore, tandis qu'il reprenait son sérieux. Des vacances. L'idée lui plaisait, elle se voyait dans un jacuzzi, elle se voyait à la plage, elle se voyait loin. Elle se voyait ne rien faire, n'avoir besoin de rien. Elle se voyait profiter du temps, après lequel elle ne courrait plus. Et puis elle voyait Ryan et elle se rappelait qu'elle ne pouvait pas. Qu'elle n'en avait pas, de temps, qu'elle ne pouvait lui en donner plus. Et qu'il riait sûrement. Elle le dévisagea. Qu'il riait. Elle lui sourit en retour, un peu trop tard, et ne réagit pas. Où allait-elle l'emmener alors ?
La brune lança un regard à l'extérieur. Ils arrivaient à côté de chez Duane. Soit ils fonçaient, la tête dans le tas. Soit elle le gardait deux stations de plus et ils allaient chez elle. Elle hocha la tête, recommençant à le dévisager. Qu'allait-elle faire de lui ?
Quelques secondes plus tard, Lily s'était remise à courir, tirant le jeune par la main. Elle l'avait fait sauter du bus juste avant que les portes ne se referment. Elle n'avait pas le temps.
Simplement pour sentir le vent faire voler ses cheveux et rougir ses joues, elle continua de courir jusqu'à chez Duane, sans donner d'explications à Ryan. Là-bas, elle fouilla a poche et fit sonner un pass pour s'engouffrer dans l'immeuble. Tenant la porte à son nouveau complice de crime, elle lui sourit. Tu vas les rencontrer, maintenant. D'un coup de tête, elle lui fit comprendre qu'il devait monter les escaliers. De son côté, elle sortit son téléphone et commanda depuis celui-ci de quoi s'amuser. Arrivés au bon étage, elle ouvrit la porte de l'appartement et la laissa ouverte pour Ryan qui avait continué de monter les marches devant elle. Il se rendrait bien compte qu'elle ne le suivait plus.
Il y avait forcément du monde.
Eh les gars. Elle rentra dans le salon en gueulant. Ehoh !! Son sourire s'illumina, fidèle à ses habitudes, à la vue des visages de ses amis. J'ai quelqu'un à vous présenter !! Elle se retourna et appela de l'autre côté Ryan !!.
Faisant face au gang de nouveau, son sourire s'effaça légèrement. Il manquait Rip & Scar. Ils devaient sûrement être en train de faire des conneries ensemble. Heureusement, Liv n'avait pas encore remis les pieds ici. Ce n'était pas le jour. Ryan, voici tout le monde, tout le monde, voici Ryan !! Elle rit et se laissa tomber dans le canapé, offrant le newbie, sans explications, dans les mains de ceux qui étaient sa vie.


Dernière édition par Lily Blue le Sam 31 Mar - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 797
- since : 03/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: nana, côme, tc, billie, liv

MessageSujet: Re: bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)   Mar 20 Mar - 21:57

Ryan déglutit. Ce n'était pas du tout prévu. En quelques minutes, il se retrouvait dans un appartement qui appartenait à Dieu sait qui, face à deux femmes et un gars qu'il ne connaissait aucunement. Ils le scrutaient, pendant que Lily faisait de brèves présentations. Il avait l'impression d'être dans la fosse aux lions. Les deux brunes étaient sublimes, de quoi le mettre encore plus mal à l'aise. Le gars était sans doute ce Duane dont Lily avait parlé. Il se demandait ce qu'il foutait là, il aurait préféré se barrer en Thailande avec Lily. Il n'avait pas envie de la décevoir, pas envie de lui "foutre la honte" comme elle disait. Mais elle ne lui rendait pas la tâche facile. Comme si elle avait envie de le faire fuir. Il se sentait comme un con. "Euhm... Salut?" balbutia-t-il devant eux, maladroit, sans savoir quoi faire de son corps, de ses mains, de ses jambes. En dehors de son clan, de ses potes, Ryan n'était pas un mec très ouvert aux autres. Ou du moins, pas quand il était sobre. Il voulait bien faire un effort, pour Lily. C'était pas gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 493
- since : 03/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: Brighton Marina (Boat)
contact book:
availability: Septembre

MessageSujet: Re: bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)   Mar 20 Mar - 22:25

Elle n'y comprenait toujours rien. Jasmine était perchée à l'envers sur le canapé de Duane, les pieds débordant du dossier et la tête à quelques centimètres du sol, mais rien à faire. Elle avait beau tourner et retourner dans tous les sens son cours de droit, rien n'avait de sens. Et il fallait dire qu'entre Duane et Logan, elle n'avait pas choisi la salle de travail la plus reposante qui existe. Mais c'était la plus sympa – et de loin.
Puis, d'un coup, Lily déboula sur scène, tapis rouge et caméras à l'appui, une annonce sur les lèvres qui intrigua la brune au point de la faire se rasseoir convenablement. Juste avant l'entrée – bien moins fracassante – du dénommé Ryan. Jazz lança un regard suspicieux à Lily, intrigué et fière à la fois. J'dois dire que ça explique pas mal de choses ... Les crises de Lily ? Sa jalousie ? Ah – elle devait s'être trompé de cible, de mec. Cela dit, elle était contente pour Lily, si elle s'était trouvé un mec. En plus, il était plutôt mignon, dans le genre … dans le genre paumé. Le pauvre, il avait l'air complètement largué, et ce n'était pas Jazz qui allait lui faciliter les choses, alors qu'elle se levait pour se mettre à sa hauteur, sérieuse comme jamais.
Salut, Ryan. Mets des préservatifs. A chaque fois. Déconne pas. Elle n'osait même pas imaginer Lily et Liv enceintes, en même temps. Sur ce, elle dépassa tout le monde pour aller chercher des chaises dans la cuisine.

_________________
amours imaginaires



(c) proserpina - présence réduite jusqu'au 03 septembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 141
- since : 13/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: 1/4 lily, gang, isma, nas

MessageSujet: Re: bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)   Mar 27 Mar - 19:45

Il y a du bruit, beaucoup de bruit et une fois n'est pas coutume, c'est entièrement de sa faute à lui, parce qu'il déteste le silence et qu'il en a pas grand chose à faire que ça ne soit pas compatible avec les révisions de Jazz. Rien que cette idée est une hérésie, la musique,  sa musique colle à toutes les situations. Assis par terre, ambitionz az a ridah en musique de fond, Duane bosse, sur ses projets, ses travaux. Il griffonne, l'air ailleurs, sourcils froncés. Le monde pourrait bien prendre feu qu'il s'en foutrait, sauf qu'il y a lily, encore lily, qui débarque et passe devant lui. Son pied glisse à quelques centimètres de ses crayons et Duane se retient de l'engueuler seulement parce qu'elle a l'air passablement heureuse, trop peut être pour que ce soit innocent.
Quelqu'un. Elle veut leur présenter quelqu'un. Un beau brun, mi-grunge, mi-minet.
Il n'a pas la sensualité d’Ismaël, n'a pas pas la beauté brute de Scar, il n'a pas non plus l'érotisme de Nas, mais ça encore, c'est son problème à lui. Alors Pourquoi ? T'es pas sérieuse ? Si ? Il chuchote, mime du bout des lèvres. Est-ce que tu l'as bien regardé ? Le genre de lily, c'est beaucoup de choses. Elle a des critères de sélections qui échappent au commun des mortels, qui échappe à Duane, le seul bien maqué du groupe...
C'est juste que Lily ne présente jamais quelqu'un. Elle a folie des grandeurs, personne n'est assez bien. Sauf ce garçon. Salut Ryan, ne reste pas planté comme ça, tu me stresses, je déteste le stresse. Assis-toi, secoue-toi, respire. Duane essaye un sourire, se fait amical. Je suis Duane et je ne te mangerais pas, tu n'es pas assez bien pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)   Mer 28 Mar - 1:23

Il la faisait rire. Affalée dans le canapé, elle l'observait se noyer dans sa gêne. Il avait l'air de ne plus savoir comment on vivait, comment on se tenait, comment on respirait, de façon normale. C'était un spectacle presque aussi drôle que lorsqu'il s'était enfui en courant.
Lily suivit des yeux Jazz qui allait chercher des chaises et sourit à sa remarque. Elle sautait sur tout ce qui bougeait ou presque - sur tout ce qui valait le coup. Apparemment, pour Ryan, elle s'était vite décidée.
La brune allait répliquer quand Duane tenta de s'adresser à elle. Elle ne comprit pas pourquoi il lui dit ça et pencha la tête sur le coté en fronçant les sourcils et haussant les épaules pour seule réponse. Sa façon d'être gentil pour l'accueil du nouveau la fit rire de plus belle. Elle se mordit la lèvre en regardant Ryan, presque désolée.
Jazz, on a à boire ? Ses yeux passèrent de la dite Jazz à Duane, sans vraiment savoir à qui s'adressait vraiment la question. Sans attendre de réponse, elle se releva pour ouvrir le frigo, en sortit des bières et s'éloigna du groupe pour passer commande depuis son téléphone. Je nous prends des ravitaillements. C'est offert par un Richard dépouillé par le petit Ryan. Elle le regarda en souriant, trop enthousiaste, trop fière. Retournant près de Jazz elle lui chuchota à l'oreille Vas-y doucement quand même, il a l'air innocent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 797
- since : 03/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: nana, côme, tc, billie, liv

MessageSujet: Re: bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)   Mer 28 Mar - 9:51

Ce fut Jazz qui vint lui parler en premier. Elle lui parla de mettre des préservatifs et Ryan fronça légèrement les sourcils, lançant un regard perplexe à Lily. Pourquoi Jazz pensait-elle qu’il y avait quelque chose entre eux ? Il allait répliquer mais changea finalement d’avis, ça lui plaisait bien qu’on puisse penser qu’ils couchaient ensemble. C’était assez flatteur. Il hocha la tête, un rictus aux lèvres. « Ok, j’essayerai de ne pas oublier,  merci du conseil. » Puis ce fut au tour de Duane de prendre la parole, la seule autre présence masculine dans la pièce. C’était le comble, c’était Ryan qui le stressait apparemment. Pourtant ce n’était pas lui qui avaient trois paires d’yeux rivés sur lui. Il lui rendit son sourire, plus par politesse que par réelle joie. « Ok, cool, merci Duane. » Il s’affala dans le canapé, histoire de ne plus stresser Duane, pas trop loin de Lily mais pas trop près non plus. Pas de chance, elle se releva. Bordel, qu’est-ce qu’il foutait là. Elle parla de boissons, et l’espoir le regagna. Avec de l’alcool dans la sang ça passerait sans doute mieux. Il serait toujours aussi mal à l’aise mais au moins il ne s’en rendrait plus compte. « Je nous prends des ravitaillements. C'est offert par un Richard dépouillé par le petit Ryan. » Il se serait bien passé du « petit » devant son nom, c’était plus humiliant qu’autre chose. Mais elle se tourna vers lui et lui sourit. Et il trouva une bonne raison de rester.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)   Mer 28 Mar - 17:41

il doit rejoindre tout l'monde chez duane. comme souvent. comme trop souvent. mais là, il est en retard. son patron l'a gardé un peu plus longtemps. un peu trop longtemps. alors isma, il se retrouve à la bourre. à s'presser. pour essayer de rattraper les minutes de retard. les minutes qu'il ne rattrapera clairement jamais. il marche. marche. marche. mains dans les poches de son jeans délavé. tee-shirt fraichement changé dans un coin du garage. il aurait pu venir avec son haut tâché, mais il n'veut pas sortir comme ça. il veut paraître propre l'gamin. alors il fait un effort. quand il arrive en bas de chez duane, il n'prend même pas la peine de sonner. tape le code qu'il connait sur le bout des doigts et pousse simplement la porte. les marches qui s'enchaînent et la porte de l'appartement qui arrive devant lui. il l'ouvre. sans frapper. personne ne frappe. personne du groupe, du moins. sorte de marque de fabrique. gamins mal élevés, surtout. et quand il rentre, il entend des voix. certaines qu'il connait, que trop bien. et une, inconnue. un gars. sourcils qui se froncent instinctivement. alors il s'approche. entre dans le salon, regard qui passe sur chaque personne présente avant de s'arrêter sur l'inconnu. mais il détourne le regard. le pose sur jazz. puis sur duane. et enfin sur lily. lily qui semble le connaître. c'qui lui ? pas d'salut. rien. juste cette question qui s'envole. le "encore" qu'il retient de justesse. lily et ses lubies. lily et les mecs. putain d'histoires à la con. alors il attend isma en allant s'installer sur le canapé, saluant d'un bref sourire ses amis. juste ses amis.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 493
- since : 03/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: Brighton Marina (Boat)
contact book:
availability: Septembre

MessageSujet: Re: bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)   Mer 28 Mar - 19:30

Lily tempête a ramené avec elle un Ryan déraciné. Un amuse-gueule pour Jasmine, une proie facile, de la chair fraîche au milieu de prédateurs. Elle ne perd pas de temps en présentations, et attaque presque aussitôt. Avant de s'envoler instantanément vers la cuisine, l'indifférence sobrement affichée sur son visage. Elle laisse la sagesse d'un accueil chaleureux à Duane, et elle l'entend, hôte admirable, mettre l'invité à l'aise.
Elle ramène deux chaises, avant de répondre d'un sourcil levé à la question de Lily. Bien sûr qu'il y avait de quoi boire … Alors elle repartit dans la cuisine, la brune sur ses talons, et ses cours précieusement coincés entre ses bras. Hors de question d'en faire des dommages collatéraux de la soirée, puis Lily lui souffla quelque chose qui la fit tiquer. Il a l'air innocent ? C'est ton mec ou pas ? Tu le connais bien, au moins ? Parce que si c'était son mec, ce que Jazz pensait, alors elle devait savoir s'il était innocent ou pas … et pas juste en avoir l'air.
Mais bon, il était installé sur le canapé … à sa place perdue, visiblement, alors qu'elle ramenait la moitié des bières dans le salon. Is fit son entrée à peu près au même moment – elle ne savait pas trop, ils étaient tous bien trop habitués aux allées et venues pour y faire vraiment attention. Il pose une question qui tombe juste, qui illumine le visage de Jazz qui se posait la même. Si seulement on savait ! Elle lui plante un baiser sur la joue et lui colle une bière dans la main avant de le voir s'installer sur le canapé. Bien. Visiblement, il ne lui restait que les chaises où s'installer.

Spoiler:
 

_________________
amours imaginaires



(c) proserpina - présence réduite jusqu'au 03 septembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)   Jeu 29 Mar - 1:23

Son sourire resta quelques secondes planté sur son visage tandis que son regard ne quittait pas Ryan. Elle devait, vite, trouver quelque chose à faire, si elle ne voulait pas avoir l'air débile, là, devant tout le monde. Il ne manquerait plus qu'ils se fassent des idées. Les mots de Jazz la troublèrent avant de la faire sourire encore plus. Lily regarda son amie et réfléchit quelques secondes. C'est ton mec ou pas ? Les mots de Duane qui avaient précédé se firent plus clairs. Tous pensaient qu'elle était en train de leur présenter son nouveau mec. Dans sa poitrine, son cœur n'eut pas le temps de s'emballer qu'une nouvelle silhouette fit son entrée dans le salon. Ismaël. Le con oublia le bonjour, le con se mit à faire la gueule direct. Elle aurait aimé rire et aller le prendre dans ses bras mais ce dernier vint s'installer à côté de Ryan et la vue des deux garçons à côté lui fit perdre pied. Elle ne savait plus quoi dire, plus quoi penser, et vint s'installer à côté de Jazz en balbutiant légèrement. Ses yeux se posèrent sur Duane, toujours là, calme, à côté, loin, et elle reprit ses esprits. Elle lui fit un large sourire qu'elle ramena jusqu'à Jazz. Oui, oui, mon mec. Ses yeux, rieurs, allèrent se poser sur le concerné. Ca va faire... 2 semaines qu'on s'est rencontrés ? Elle ouvrit deux bières et lui en tendit une. On était en soirée, un ami commun, et... un mec s'en est pris à moi, et il m'a sauvée. Ses lèvres se pincèrent et elle cacha son rire en buvant une gorgée de bière. Vas-y Ryry, raconte, toi. Elle lui sourit de plus belle. On t'écoute tous. Elle fit un effort exagéré pour ne pas croiser le regard d'Ismaël qu'elle n'aurait pas su supporter. Elle devait rester concentrée sur sa connerie et surtout, surtout, ne pas penser au reste, ne pas penser à lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 797
- since : 03/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: nana, côme, tc, billie, liv

MessageSujet: Re: bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)   Jeu 29 Mar - 12:55

Un autre mec entra, lâchant seulement un « c’qui lui », pour unique preuve qu’il l’avait bien vu. Pas de bonjour, rien. Ça avait le mérite d’être clair. « Ryan, enchanté » Il prononça ces mots avec un rictus aux lèvres, presque moqueur et ironique, essayant de camoufler sa nervosité. Et puis Lily revint dans le salon avec deux bières et commença à parler de son couple avec Ryan. Il attrapa la bière qu’elle lui tendit, et lui lança un regard qui voulait tout dire. What. The. Fuck. Et elle ne s’arrêta pas là. Elle lui demanda de raconter leur rencontre, devant tout le monde. Bien qu’un peu paumé, Ryan prit cela comme un nouveau défi. Cette fille était complètement perchée. « Ouais… Sale soirée. » Il n’osait pas les regarder dans les yeux. Il avala une longue gorgée de bière, histoire de se donner du courage. « Mais t’exagère, je t’ai pas vraiment sauvée. » Il releva les yeux vers elle puis eut enfin l’audace de regarder le reste de son public. « Elle se débrouille très bien toute seule. Mais ce soir-là elle avait un peu bu, et y’avait ce mec qui insistait et qui devenait de plus en plus violent avec elle donc je l’ai fait dégagé, c’est tout. Et ç’a été le coup de foudre » Il détourna son regard, essayant de penser à tout sauf à ce qu’il racontait pour ne pas rire. « Enfin, surtout de mon côté en fait parce que le lendemain je me suis rendu compte que j’avais plus de portefeuille. » Il put enfin rire sans que cela ne paraisse trop suspect. « Mais elle m’a rappelé et depuis on ne se quitte plus, hein bébé ? » Il la regarda en souriant, évitant autant que possible de croiser le regard des amis de la jeune femme. C’était tellement ridicule, il avait envie d’éclater de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 141
- since : 13/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: 1/4 lily, gang, isma, nas

MessageSujet: Re: bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)   Jeu 29 Mar - 19:50

Comment dire ? Quelque chose dans cette situation lui échappe. Lily est bizarre, ce type est bizarre, tout est bizarre. Ses esquisses abandonnés et un crayon glissé derrière l'oreille, Duane toise Ryan, refuse de dévier son regard, même lorsqu'Isma débarque. Il hausse tout simplement des épaules et attend l'explication bancal qui ne tarde pas à arriver. Ouai...bah je valide pas votre union. Duane se lève, allume une cigarette. Son regard fait quelques aller-retour entre Lily et son nouveau toyboy. T'es superman le temps d'une soirée, sauf qu'elle te dépouille pour te remercier. Normalement, on se tire tous à ce moment-là, sauf toi, toi tu préfères t'accrocher...tu ne serais pas puceau par hasard ? Il demande, avec le plus grand des sérieux puis réalise. C'est ça, ça ne peut être que ça. Lily ne ramène jamais de mecs, seulement des proies, de joyeux pigeons. Mais ouai putain, la voilà l'explication ! T'es trop tendu pour un sauveur de l'humanité. Je le suis aussi avec mon mec mais...pas comme ça quoi. Duane esquisse un sourire et inspire tranquillement la fumée, satisfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)   Ven 30 Mar - 23:01

tout se passe très vite. trop vite. tous semblent être plus ou moins installés. même c'type. l'inconnu. l'inconnu qui finit par avoir un nom. ryan. il s'est présenté. ismaël n'a pas fais cet effort. il n'en a pas envie. n'a pas envie de faire semblant non plus. alors isma, il s'installe après être entré. après avoir reçu le baiser de jazz sur sa joue et réceptionné une bière au passage. finalement, il n'est pas aussi en retard que ça. parce que personne ne sait vraiment qui est c'type. personne n'est capable de le dire. ils attendent. tous. les explications de lily. et elle parle la gamine. elle semble sérieuse. c'est sûrement ça le pire. il ne la quitte pas des yeux. l'écoute. l'observe. même quand c'est ryan qui parle. essaie de comprendre. de saisir a quel moment cette gamine a vrillé. à quel moment y'a des putains de branchements qui se sont inversés. parce que y'a un truc, obligatoirement. lily qui évite son regard. et l'fameux ryry qui parle. encore et encore. un seul mot qui retient l'attention d'isma. bébé. alors il hausse les sourcils en posant son regard sur l'gars à ses côtés. et y'a duane qui parle, enfin. s'oppose clairement. balance la pure vérité. l'fait que ça ne colle pas. lily, y'a peu d'personnes qui veulent s'y accrocher. y'a qu'eux. la bande. ou presque. et c'gars, il sort de nul part et prétend lui avoir sauvé la vie pendant une soirée alors qu'il n'a même pas été capable d'veiller sur son pauvre porte feuilles. isma, il n'peut pas s'taire. pas d'ordinaire déjà, mais là encore moins. il s'retient déjà d'rire sous les mots de son ami. ça s'rait bien l'genre de gars que ramènerait lily. puceau et totalement pommé. ça n'aurait pas du sonner comme un reproche. pas en temps normal. mais là, ça l'est. moquerie, pure et simple en plus d'tout ça. donc toi tu t'improvise sauveteur d'une meuf que tu n'connais pas et tu ne te méfie même pas un peu ? tu n'protège même pas tes affaires personnelles ? ton porte feuilles, sérieusement ? sourcils haussés. puis froncés. dos contre le dossier du canapé, sa bière qu'il apporte enfin à ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 130
- since : 21/01/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)   Sam 31 Mar - 9:33

T’es arrivée chez Duane en début de matinée. T'es persuadée que Lily a déjà prévenu tout le monde alors t'vais un peu les boules de venir, au début, mine de rien, t’as envoyé un texto à Duane, mais il ne semblait pas au courant, alors t’es venu le voir,ton secret bien caché sous un pull trop grand, qui appartenait à ton frère. Y’avait que vous deux, au début, et puis Jazz est arrivée pour bosser, et toi, t’as commencé  un livre, d’une auteure française que tu aimais pas mal. Mais t’étais fatiguée alors t'es partie t'allonger, un instant, dans la chambre de duane, qui t'a souvent hébergé, depuis six mois. C’est la voix rauque de Lily qui te tire du sommeil. Tu n’as pas franchement envie de la voir, elle est persuadée qu’elle a le monopole de la parole ici, que tu ne mettras plus les pieds sur ses plates-bandes. Mais elle ne sait pas à qui elle a affaire. Tu restes dans la chambre. La porte est légèrement ouverte alors tu entends tout ce qu'il se passe. Ismaël qui arrive, le gang qui charrie le type, Ryan, que Lily a ramassé sur le trottoir en venant. Tu ne vois rien, mais t’entends clairement leurs conversations. Ça te fait marrer, il est mal barré, le Ryan, avec vous. Tu finis par te lever, pour apparaître derrière la porte, sourire aux lèvres. « Laissez le tranquille, j’peux sentir son malaise d’ici, le pauvre chou. » tu ris.

_________________
et je te hais de tout mon mais je t'adore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)   Dim 1 Avr - 2:15

Le cœur concentré, Lily fixait Ryan, en attente de sa réaction. Il pouvait très bien faire sauter son petit jeu sans attendre, ne pas rentrer dedans. Refuser cette invitation un peu trop perchée. Mais il la suivit, et cela suffit à la satisfaire - un peu plus peut-être qu'il n'aurait fallu. Le bébé lui arracha un léger rire qu'elle tenta d'étouffer. Le beau n'avait pas peur du ridicule.
Duane ne tarda pas pas à attaquer. Il n'y croyait pas. Cela réconforta Lily une seconde, et elle eut une envie soudaine de le prendre dans ses bras. Elle résista et se contenta de ne surtout pas rire quand il eut l'idée du siècle, Ryan le puceau. La brune était presque fière de lui, de cet accueil chaotique. Elle n'eut pas le temps de remercier le ciel que ce ne soit pas son vrai copain qu'Ismaël enchaîna.
Ses paroles énervèrent Lily alors même qu'elle n'arrivait pas à le regarder. Effrayée par les deux billes azur qui auraient pu la scruter en retour et trouver alors en elle les clés de la supercherie. Il renfonça le couteau, et Lily sentit qu'il ne riait qu'à moitié, que sa colère était sincère, qu'il lui ferait tout payer. Cela lui donna envie de répliquer
mais
la porte
la voix
Liv
et là
Lily se redressa en une fraction de seconde, reconnaissant cette voix parmi toutes.
La colère en elle se redirigea immédiatement vers la nouvelle venue. Sa mâchoire se serra, ses poings l'imitant. Liv. Son regard se posa longtemps sur elle avant de se réfugier sur les deux garçons sur le canapé. Horripilée par chaque mot que la gamine avait prononcé, Lily prit le temps de respirer avant de se mettre à mordre et, dans son inspiration, sa précédente discussion avec Jazz refit surface. Elle se tourna alors vers celle-ci, se mordant légèrement la lèvre, frissonnant de cette atmosphère d'un coup tendue.
Un soupir s'échappa de ses lèvres et elle roula de nouveau des yeux jusqu'à Liv. Enfin quelqu'un qui défend mon Ryry. Elle lui sourit et fut surprise de la dose de sincérité qu'elle trouva dans ce geste. Heureusement que tu es là, Liv.
Appuyant ses derniers mots, voulant prouver sa sincérité, et priant surtout pour que Ryan ne soit pas mêlé à tout ça dès les premières minutes dans cet appartement, Lily baissa la tête en signe de demande d'armistice. Cessez-le-feu.
Le profil bas, elle chercha le regard de Jazz à côté d'elle un instant, se sentit ridicule et le posa alors pile entre Ryan et Ismaël. Elle a raison, vous allez l'impressionner, il a déjà assez de mal comme ça à bander.
Ses lèvres se pincèrent et elle but plusieurs gorgées de sa bière, tentant de se faire à l'idée qu'elle n'avait plus à être en colère, se berçant de ses derniers mots moqueurs pour occuper son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Logan Ramirez

she's fragile like a bomb

- paper notes : 600
- since : 07/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: brighton west side #15
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)   Dim 1 Avr - 19:08

Tu vois la scène se dérouler devant tes yeux, mais tu ne dis rien. T'es là, assise sur le canapé de Duane, tes jambes en tailleurs. T'essayes de comprendre à vrai dire. Ces dix dernières minutes, t'avais la tête complètement ailleurs. C'est à peine si t'as vu débarquer Lily et le fameux Ryan. Trop occupée à essayer de contrôler les pensées qui fusent dans ton crane. Alors tu secoues la tête, comme si ça allait t'aider à remettre tes idées en ordre. Tu prends une des bières que Jazz a ramené avant de te racler la gorge. Les yeux légèrement plissés par tes interrogations, tu poses ton regard sur Lily. « Attends. Tu lui piques ses affaires et lui il te suit ? » que tu dis, ignorant royalement le garçon en question. Puis tu rigoles légèrement avant de porter la bière à tes lèvres. « Trop chelou le mec. » Tu parles un peu plus bas cette fois, en direction de Jazz, comme si tu voulais faire d'elle une alliée dans toute cette histoire. Encore une bonne journée qui s'annonce.

_________________


building the cages that broke us down, boy get back down on your knees. so take these chains from me, break these bastards, there's no masters here.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 493
- since : 03/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: Brighton Marina (Boat)
contact book:
availability: Septembre

MessageSujet: Re: bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)   Dim 1 Avr - 19:49

Jazz, elle écoute. Elle essaie de comprendre – c'est pas glorieux. Elle se mord les lèvres, tentant de comprendre. En attendant, Duane et Isma jouent au mauvais flic / mauvais flic, mais leur histoire tourne au vinaigre. Elle aime pas trop ça, le fait de prétendre que le type soit vierge ou pas. C'est pas important, et ça change rien, ça veut rien dire. Et, surtout, s'ils s'en prenaient au vierge de l'histoire, la barrière était ensuite bien fine pour s'en prendre à la salope du groupe – sans aucun doute, elle.
Elle aurait pris sa défense, pourtant, si Liv n'était pas entrée à ce moment, prenant même le parti du nouveau. Mais Jazz n'y fait même pas attention, son regard vrillé sur Lily, mâchoires serrées. Allait-elle faire un scandale ici, maintenant ?

Heureusement, non. Lily prend même sa défense – et Jazz faillit s'étouffer. Mais, c'était pour le mieux. Alors, quand elle croise son regard, elle acquiesce légèrement. Comme pour lui dire "c'est bien" et "merci" tout à la fois. Et puis, en une bourrasque, les insultes envers le nouveau reprennent. Lily, et Logan qui s'en mêle même un peu, jusque-là mutique. Elle croise alors son regard, capte sa dernière remarque et le visage de Jasmine se déride un peu.
Elle aurait pu renvoyer Lily sur les roses d'une simple phrase, un truc du style "c'est peut-être toi qui le fait pas bander" mais celle-ci avait fait des efforts envers Liv. Elle répond à Logan en premier, à voix basse. Grave, j'hésite entre idiot ou courageux. Il en fallait un peu pour suivre son voleur, non ?
Puis, pour tous. Arrêtez avec son manque de prouesses au lit. On s'en fout, non ? J'en ai assez pour deux, j'veux dire, quoi, à nous deux ça fait une bonne moyenne.  Ayant couché avec plus de la moitié des personnes présentes, elle espérait qu'aucun n'ose lui faire de remarque.

_________________
amours imaginaires



(c) proserpina - présence réduite jusqu'au 03 septembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 797
- since : 03/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: nana, côme, tc, billie, liv

MessageSujet: Re: bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)   Dim 1 Avr - 21:22

L’envie de rire en racontant cette histoire rocambolesque allait vite lui passer. Les réactions commencèrent à fuser, de tous les côtés. « J’suis pas puceau » commença-t-il à marmonner. C’était assez vexant que Duane et ce mec aux yeux trop bleus le pensent puceau. Bande de cons. Mais ils avaient tous l’air de croire à leur histoire, ils posaient des questions, essayaient de comprendre. Il avait raté sa vocation d’acteur. Mais ça ne le faisait plus tellement rire. Puis une gamine surgit, sortie de nulle part, et Ryan tourna la tête vers elle pour la voir rire. Ils étaient combien dans cet appart ? « Laissez le tranquille, j’peux sentir son malaise d’ici, le pauvre chou. » Ca ne l’aiderait pas à retrouver sa dignité et sa virilité, mais au moins l’intention était bonne. Ryan lui adressa un petit sourire, en guise de remerciement. « Ouais, j’crois que tout Brighton sent mon malaise » dit-il, avant de reprendre une gorgée de bière, espérant que l’alcool lui permettrait de disparaitre sous le canapé. « Elle a raison, vous allez l'impressionner, il a déjà assez de mal comme ça à bander. » Ryan la regarda, incrédule, avant que son regard ne s’assombrisse. Sympa. Il avait envie de se lever et de se barrer de cet appartement de merde rempli de cons. Au lieu de ça, il resta scotché au canapé, continuant de boire sa bière, comme un môme accroché à son biberon. « Ouais bah pose-toi des questions » lâcha-t-il à l’attention de Lily, insinuant que le problème venait peut-être d’elle. « Trop chelou le mec. » qu’il entendit de l’autre bout du canapé, prononcé par une autre jolie brune. Il fronça les sourcils. Il avait l’impression d’être le gars le plus normal d’entre eux.  « Arrêtez avec son manque de prouesses au lit. On s'en fout, non ? J'en ai assez pour deux, j'veux dire, quoi, à nous deux ça fait une bonne moyenne. » Ca venait de la fille qui lui avait conseillé de mettre des capotes, quelques minutes plus tôt. A part celui de Duane et Lily, il ne connaissait même pas leurs prénoms. Il avait envie de leur avouer qu’ils avaient dit ça pour déconner, qu’il n’était pas avec Lily et qu’il ne l’avait même jamais touchée mais il se résigna rapidement. Ca ne ferait que renforcer sa nouvelle réputation de puceau et d’impuissant. Merci Lily. Il se contenta de rire, un peu jaune, priant pour que cette rencontre se termine vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)   

Revenir en haut Aller en bas
 
bang wit' the gang gang (ryanw/thegang)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ARTICLE II ✤ qui sème le big bang récolte le gang bang.
» Reydd, gang-gang au coeur de fer
» The Wohoo's Gang Bang
» [Quest] Le gang Bang sans biafine
» De chefs de gang à chefs d'entreprise: pari tenu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: