AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 mystery of love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: mystery of love    Dim 18 Mar 2018 - 19:37




- Carmen Reyes -
The strangers in this town,
They raise you up just to cut you down


i. harness your blame, walk through
- âge et lieu de naissance: "Je veux tout. Le full package avant mes trente ans. Le mari, la maison, la voiture, les enfants. Tout. Sans exceptions." Un jour, tu te réveilles, un foutu mal de crâne en guise de one night stand et tu te rends comptes que la vie, ça file, sans même que tu t'en rendes compte, sans même te demander ton avis. t'as pas ton mot à dire. il est loin le london natal, mais ils sont bien réels les trente-et-un ans. - origines et nationalité: "Puerto Rico, my heart's devotion" c'est le soleil, les couleurs qui célèbrent la vie et les effluves iodées qui se devinent sur le bout de sa peau. mais c'est pourtant Shakespeare qui danse sur le bout de sa langue.    - statut familial: la voix hausse, souvent. ils s'en veulent, parfois. mais la famille, c'est tout pour Carmen. ses parents, ses frères, ses soeurs et tous les autres. ceux qui habitent près d'elle, ceux qu'elle n'a jamais vu. ceux qui sont là-bas, au pays. c'est avec eux qu'elle partage ses plus beaux éclats de rire, mais c'est aussi eux qui font naitre en elle ses plus belles craintes. la mort. la perte de ses proches. c'est une angoisse qu'elle peine à faire taire, parfois. papa intellectuel et maman peintre, elle n'a jamais fait partie des plus riches, financièrement parlant, mais elle a eu la chance d'avoir accès à la culture. - statut civil: Seule. Par choix ou par dépit, elle ne sait plus vraiment. Mais elle sait qu'elle préfère être seule que mal accompagnée. (elle aime les hommes et les femmes aussi, pas de jaloux)   - occupation: Elle répond au courrier du coeur d'une radio locale, ainsi que sur son blog qu'elle tient à jour chaque jour. Ironique pour une femme privée des joies de l'amour et des plaisirs de la chair depuis bientôt cinq ans. Destinée à faire de grandes choses, elle a tout quitté pour une histoire d'amour qui s'est mal terminée, abandonnant son Londres natal pour les rues pavées de Brighton. mais elle a su tourner la situation à son avantage. ça n'a rien de prestigieux, mais ça a le mérite de payer les factures et d'être intéressant. - cinq choses favorites: la nuit, probablement les seuls moments où elle tolère la solitude. mais Carmen aime la nuit. le calme. le silence. les rues désertes, ou presque. elle aime les soirées où l'alcool coule à flot et où rien n'est prévu. elle aime la lune et les étoiles et le voile bleu qui recouvre le ciel. les autres, elle aime les gens. ceux qui sont différents, ceux qui sont comme les autres. elle est d'une tolérance pure et ne supporte pas sa vie sans les autres. une vie seule ne vaut pas la peine d'être vécue, selon elle. elle est toujours entourée. et chez elle, tout le monde peut y venir sans prévenir, elle aura toujours du thé et des biscuits à offrir. l'art, le cinéma, la musique, le théâtre, la peinture... toutes les formes d'art l'inspire. très curieuse, elle tente (tant bien que mal) de rester au goût du jour.  le paranormal, étrange fascination qu'elle se garde bien de crier sur tous les toits, mais Carmen est passionnée par le mystique, l'inconnu et l'au-delà. elle aime regarder des documentaires, faire des séances et voir des médiums. une drôle de passion qui fait souvent sourire. les langues, dès qu'elle a un peu de temps, la jeune femme adore apprendre de nouvelles langues. elle maitrise déjà l'espagnol, l'italien, l'anglais, le français et elle tente d'apprendre l'arabe.  - saison préférée: l'été. le soleil qui brûle la peau, les visages souriants,  - traits de caractères: forte, passionnée, imprévisible, rêveuse, sensible, (un peu) sarcastique, téméraire, indépendante, méfiante, obstinée, bavarde, affectueuse, excentrique. Carmen, c'est un rayon de soleil, le genre de femme qu'on ne peut pas détester, tant elle est gentille, mais ne s'en vante pas et tant elle est belle, mais n'en a pas conscience. Alma, c'est un souffle de vie, un coeur trop gros qui bat trop fort. Elle voit toujours le bon chez les autres, sans doute victime de sa propre naïveté. Pour autant, elle n'est pas dénuée de caractère: C'est une tête-brûlée, une flamme vibrante, elle fonce dans le tas sans réfléchir aux conséquences. Elle n'a jamais peur de rien, ou alors, de pas grand chose. Elle n'a besoin de personne pour prendre soin d'elle-même, bien qu'elle aime les attentions des autres. Davantage force tranquille qu'agressive, elle parvient toujours à ses fins, quoi qu'il arrive. Elle ne lâche jamais le morceau, sauf si cela implique de blesser quelqu'un. Elle a ses défauts, comme tout le monde. Indécise comme pas deux, elle déteste prendre des décisions de peur de se tromper. Impulsive, elle se laisse souvent submerger par ses émotions ou coups de tête. Elle peut également se révéler très susceptible, ce qui lui joue pas mal de mauvais tours.
Carmen, c'est le charme maladroit. Elle rit trop fort, s'exprime trop fort, renverse ses verres à longueur de soirées, fait toujours la gaffe à ne pas faire. C'est la girl-next-door par excellence, un subtile mélange entre Bridget Jones et Rachel Green qui ne manque pas de surprendre. À trente ans passés, tout le monde s'attend à ce qu'elle rencontre le prince charmant et qu'elle fonde rapidement une famille car le temps joue contre elle, mais la vérité est qu'elle n'a fréquenté personne depuis plus de quatre ans. Trop occupée, déboussolée, stressée... toutes les excuses sont bonnes à prendre, alors qu'elle conseille toujours à ses lecteurs de sortir de leur zone de confort.
Célibataire oui, mais seule, non. Carmen est entourée d'un bon nombre d'amis et de connaissances, tant sa personnalité bancale et rayonnante séduit et attire les autres. Attachante et bordélique, elle remuera ciel et terre pour vous aider à conclure avec votre crush, mais un verre en trop dans le nez et elle dévoilera maladroitement vos défauts en une mauvaise tournure de phrase. C'est l'intention qui compte.   - groupe: hellbore. - avatar: gina rodriguez.

ii. swing wide your crane, run me
04/15/2014 00:15 message from sebastian
I'm sorry Carmen but I can't do this anymore. it's like we're stuck in something that we're both tired of. we're not even trying anymore. I'm sure you'll agree with me. I think it's the best thing to do. don't hate me. take care.
sebastian.
les larmes qui l'assaillent, la gorge qui se sert violemment. elle a tout quitté pour lui. londres, sa famille, ses amis, sa vie. des années balayées du revers de la main, soufflées par les quelques caractères d'un message vide de sens et d'humanité. c'est froid. et douloureux. comme une trahison qui laisse un goût amer en bouche, comme l'acier d'un couteau planté dans le dos.
elle l'aime. comme une habitude. c'est ça grandir, non ? accepter que l'amour se meurt, qu'il finit par devenir une routine familière. qu'il rouille pour mieux survivre au gré des intempéries que réserve la vie.
you're too romantic. life isn't like that. elle a essayé de jouer en suivant leurs règles du jeu. et tout ce qu'il lui reste, c'est un coeur brisé et un sms d'une banalité peu commune.

- hi Carmen, I was wondering... is it weird that my boyfriend is still not proposing to me after nine years ?
- well... I think that each couple is different and that you shouldn't be worried if you guys are happy together. but tell him that if he likes it, he should really put a ring on it !

elle rit et l'appel dure quelques secondes (ou minutes) de plus. elle en prend un autre, puis un troisième. ces gens lui font confiance, lui livrent leurs craintes amoureuses sur un plateau, comme si elle avait raison à tout. mais elle n'a réponse à rien. la vérité, c'est que Carmen est tout aussi paumée qu'eux - parce que l'amour n'a pas de sens. et qu'elle ne l'a pas côtoyé de loin, ni de près depuis presque cinq ans.

- ok guys, that was Carmen's chronicle guys. I'm sure our female casa nova is getting plenty of it !
elle sourit maladroitement, gênée par les dires de son collègue à la radio. non, ne court pas après les hommes et ne se perd pas dans les bras d'amants chaque soir. mais comment expliquer un aussi long célibat ?
- oh yeah, that's right !
awkward

iii. when eyes are all painted sinatra blue
- pseudo/prénom: camélia. - âge et pays: 22 ans. - type de personnage: inventé. - votre avis sur le forum: toujours aussi cosy    - où avez-vous connu le forum: bazzart. - autre: anciennement Nolan Samuels, je reviens un peu honteuse   j'ai traversé (et traverse encore) une sale période, mon propre forum en a souffert, mais je reviens avec l'espoir de me faire pardonner   j'aimerais trouver des liens avec des personnes déjà présentes (plutôt que de faire des pré-liens) du coup, n'hésitez pas à me mpotter si Carmen vous inspire    
 


Dernière édition par Carmen Reyes le Lun 19 Mar 2018 - 0:19, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bevy Welsh

take your broken heart, make it into art.

⋅ paper notes : 7052
⋅ since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: [▫︎▫︎▫︎]

MessageSujet: Re: mystery of love    Dim 18 Mar 2018 - 19:48

Camélia, t'es trop belle avec Gina.
Le personnage promet trop, je réfléchis à un lien rapidement.
Vraiment heureuse de te retrouver, rebienvenue à la maison.

_________________

— it's time to start writing your own story.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

⋅ paper notes : 305
⋅ since : 20/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: free, [rake]

MessageSujet: Re: mystery of love    Dim 18 Mar 2018 - 20:31

Bienvenue parmi nous Cam.

_________________
 
ain't nobody hurt you like I hurt you but ain't nobody love you like I do, promise that I will not take it personal, baby if you're moving on with someone new.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: mystery of love    Dim 18 Mar 2018 - 21:59

ce personnage j'veux trop un lien
re-bienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: mystery of love    Dim 18 Mar 2018 - 22:56

bienvenue j'aime beaucoup le personnage qui se dessine I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: mystery of love    Dim 18 Mar 2018 - 23:06

Ginaaa
rebienvenue, bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: mystery of love    Dim 18 Mar 2018 - 23:08

Nadège et Laurine, j'espère qu'on se trouvera quelque chose alors I love you

merci à vous les chatons
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bevy Welsh

take your broken heart, make it into art.

⋅ paper notes : 7052
⋅ since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: [▫︎▫︎▫︎]

MessageSujet: Re: mystery of love    Lun 19 Mar 2018 - 2:54

J'aime trop Carmen mon dieu.
Je te valide avec plaisir, vraiment hâte de la voir évoluer sur le forum.

_________________

— it's time to start writing your own story.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jax Blackthorn

be a badass with a big heart.

⋅ paper notes : 3938
⋅ since : 16/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: (off) marlene, curtis.

MessageSujet: Re: mystery of love    Dim 25 Mar 2018 - 21:43

Je suis offusquée, je ne t'ai même pas officiellement souhaitée la bienvenue.
Du coup, c'est fait.

_________________

    --- ( jax blackthorn )
    death doesn't discriminate between the sinners and the saints.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: mystery of love    

Revenir en haut Aller en bas
 
mystery of love
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]
» I love America

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: personnages.-
Sauter vers: