AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 one day to london.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: one day to london.   Dim 18 Mar - 11:25

Très tôt, le matin, le réveil sonne, toi qui aimes dormir pourtant, t'es chez toi, Sacha à côté de toi, tu as eu une petite idée de dernière minute, bien qu'elle ne soit pas ouf, mais vous n'aviez pas forcément de faire plus et vous avez donc de partir un jour à Londres, loin de tout, vos familles, vos amis et surtout des questions vous concernant. Le réveil insiste alors qu'il est à peine quatre heures du matin, tu l'éteins et te lèves doucement, tu vas prendre une douche et laisses Sacha encore un peu dormir, inutile de la réveiller, elle ira bien prendre sa douche après. Tu prépares un grand sac avec des boissons pour en router, car les pompes à essence se font rares à partir du moment où vous quitterez la ville, vous avez une longue route et tu penses y arriver seulement pour dix ou onze heures au matin, juste pile pour l'ouverture des boutique et activités. Une fois le sac fait, ta douche prises, il est à peine une demie heure plus tard que depuis que tu t'es réveillé, tu finis de te coiffer et parfumé, tu es enfin prêt et tu as faim désormais donc tu vas réveiller Sacha en douceur, te penchant au-dessus d'elle, tu prends sa main dans la tienne, déposant un baiser sur sa joue. Mon cœur ? Il est l'heure de se réveiller. Dis-tu d'une voix assez douce. T'es motivé, tu as envie d'y aller à Londres et lorsque tu lui as proposé de venir avec toi, elle avait l'air heureuse, sachant qu'en plus de ça elle n'était ni de garde et n'avais pas cours non plus aujourd'hui, autant en profiter. Hier soir encore, elle avait tout comme toi préparer une tenue sur la table de nuit et c'est en la découvrant ce matin que tu te dis qu'elle sera vraiment magnifique là-dedans, bien que tout lui aille, tu te dis que t'es vraiment un chanceux de l'avoir. Tu restais à ces côtés, caressant sa main, sourire aux lèvres, tu n'as jamais été fleure bleue, mais avec Sacha, tu oses les attentions, tu as des choses à lui prouver et tu espères réussir à le faire au quotidien, Sacha n'est plus un plan cul, mais celle que t'aimes, celle avec qui tu as envie de passer une journée en amoureux.


@Sacha Marks
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Lun 19 Mar - 18:16

tu enchaînes les heures de stage. ce n'est pas ta faute, t'as juste envie de valider ton année. t'as peut-être même envie de décrocher un job puisque tu es diplômée à la fin de l'année scolaire. tu dois mettre toutes les chances de ton côté et pour cela, t'es prête à tout. même à faire des heures pas possibles pour les beaux yeux du cadre de service à qui tu adresses de larges sourires lorsque tu le croises dans les couloirs du bâtiment. tu te dis que tu n'as pas le droit de rater ta chance, pas cette fois-ci. les urgences, c'est ton truc. bref, du coup t'es exténuée et lorsque le réveil sonne, tu te décales sur le côté, plaquant ton oreiller sur les oreilles. heureusement, terri l'éteint assez rapidement et tu peux retourner dans les bras de morphée. pour quelques minutes seulement puisqu'il revient de réveiller. tu grognes légèrement en serrant malgré tout sa main dans la tienne. j'suis fatiguée. viens te recoucher. les yeux toujours fermés, tu tires la couverture pour lui faire de place. et puis, ton cerveau se réveille petit à petit. tu te rappelles qu'aujourd'hui, vous allez à londres et que c'est pour cette raison qu'il te réveille aussi tôt. ça te fait soupirer même si t'es trop contente d'y aller. de toute façon, t'as jamais été de bonne humeur le matin. il te faut toujours plusieurs minutes pour te réveiller complètement. soupirant, tu retires la couverture et ouvres enfin les yeux. ça va, j'me lève. tu secoues la tête pour appuyer tes propos avant de te redresser d'un bond. tu lui voles un baiser, un rapide avant de t'éclipser rapidement vers la salle de bain pour te préparer. tu prends ta douche, te maquille, attaches tes cheveux avant de nouer une serviette autour du corps. tu retournes dans la chambre pour attraper tes affaires et repars une seconde fois dans la salle de bain. quelques minutes plus tard, tu descends les escaliers et te pointes dans le salon, plein d'entrain. j'suis prête. on peut y aller ! sourire aux lèvres, tu chopes une pomme pour croquer dedans. ça sera ton petit-déj. de toute façon, t'as pas le temps de te poser et t'en as pas envie. plus vite partis, plus vite arrivés.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Mer 21 Mar - 14:59

Il faut dire que toi, contrairement à Sacha, tu as la belle vie, tu as tes cours, tes stages, mais tu n'as pas ses emplois du temps, tu n'as pas ces heures infernales, jusqu'à tard dans la nuit et tout ça parce que tu sais que Sacha se démène pour être enfin diplômé, comme toi en fin d'année, sans oublier qu'elle a un futur qui s'annonce bien et que son hôpital lui offrir sûrement un premier contrat. Pour oublier un peu tout ça ainsi que tous les problèmes récents, vous vous échappez à Londres, seuls, histoire d'une journée complète. Motivé, debout, en premier, elle te redemande de venir te recoucher, mais tu ne le feras pas, car si tu te recouches, tu t'endors, mais elle finit par se lever un peu après toi finalement après ta douche, alors que toi t'es déjà tout propre et tout frais, c'était son tour désormais. Tu finissais de ranger un peu tout ça, tes parents sont à la maison et ils savent que tu pars aujourd'hui, ainsi que Sacha loge chez-vous, bien qu'ils croient qu'elle dort sur ton lit et toi sur le lit de camp, tu ne leur as encore rien raconté, loin de là, tu attends encore un peu avant de leur annoncer et pèses le pour et le contre. Dents brossées, Sacha sortie de la douche et enfin prête, elle annonce que vous pouvez y aller. Le moteur de la voiture tourne déjà depuis quelques moments histoire de ne pas vous les geler sur la route, tu emmènes Sacha dans le garage ou tu prenais la voiture que ton père t'a offert pour ton anniversaire l'an passé. Ta belle Mercedes que t'aimes plus que tout à vrai dire, la seule, l'unique de qui Sacha devrait se faire du souci, peut-être. Tu ouvres la porte côté passager pour Sacha, tu rentres ensuite toi aussi dans la voiture et finis par ouvrir la porte du garage à l'aide de la télé-commande prévue pour. On y va! Dis-tu en volant un baiser à Sacha, posant une main sur sa cuisse, tu sors du garage, fier, content et motivé pour partir à Londres, vous avez de la route, pas mal à vrai dire et vous n'avez presque rien manger, hors-mis une pomme chacun et tu penses déjà à t'arrêter sur une aire d'autoroute. T'allumes légèrement la radio, la dernière fois que vous étiez dans la voiture ensemble, c'est parti en couilles et vous vous êtes réconciliez depuis. La dernière fois fut un cauchemar qui a finalement tourné en rêve peut-être. Si tu veux dormir, te gênes pas. Tu souris.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Ven 23 Mar - 15:01

finalement, tu te lèves pour partir te préparer. tu fais tout ça en un temps record. aussi vite que tu le peux à une heure pareille. t'as vraiment besoin de partir de cette ville. tu te dis qu'il y a beaucoup trop de problèmes ici. et puis, t'as pas envie de voir qui que ce soit d'autres que terri ces derniers temps. si, lenny évidemment mais, c'est ton frère alors, ça compte pas vraiment. faut dire que tu en veux énormément à nana et à ryan. ils sont sensés être tes meilleurs amis. tu as toujours pensé pouvoir compter sur eux, dans les meilleurs comme dans les pires moments. pourtant, ils t'ont prouvé le contraire à la dernière fois que vous avez passé tous ensemble. ils n'avaient pas su se réjouir pour toi. ils n'avaient pas su mettre leurs différents de côté pour passer une bonne soirée et toi, tu trouves ça vraiment immature. tu soupires un instant en réfléchissant à tout cela. finalement, tu te ressaisis et tu suis terri jusqu'à la voiture. tu t'installes confortablement parce que tu vas y passer un certain temps. il te propose de dormir et tu secoues la tête négativement. non, je suis plus fatiguée. tu as jamais aimé dormir en voiture de toute façon. finalement tu fronces légèrement les sourcils en demandant : t'as eu l'occasion de discuter avec ryan ou nana depuis la dernière fois ? non parce que, j'ai vraiment pas compris la réaction de nan et ça me saoule.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Dim 25 Mar - 12:28

Toi, les embrouilles tu n'aimes pas ça et tu t'es pas mal énervé au Concorde quand ça a pété entre Nana, Côme, Sacha et Ryan. Sacha est une femme libre et sort avec qui elle veut, même toi, tu ne l'interdirais pas de sortir avec qui que ce soit et c'est clairement ce que Nana à fait, sans compter qu'elle ne se réjouissait pas des masse pour vous, lorsque vous leur avez montré que vous avez sauté un cap dans votre vie et tu es clairement déçu. En voiture, tu lui proposes de se reposer encore un peu, car il est tôt, tu poses une main sur la cuisse de Sacha, une main sur le haut du volant, Sacha qui te demande si tu as eu la chance de parler avec Ryan ou Nana et tu lèves les yeux au ciel, n'ayant pas forcément envie d'en parler. Non. Dis-tu toujours aussi saoulé par la chose, et elle le sait très bien, Sacha, elle n'y et pour rien là-dedans. Tu poursuis, ne voulant pas paraître froid. Et à vrai dire, ils m'ont saoulé, tous. Si bien Côme que Nana et Ryan. Et même si Côme est votre amie, tu dis ce que tu penses, pourquoi devait-elle rentrer dans les provocations de Nana? Et pourquoi Nana n'a pas décidé de se contenir, elle et ses paroles envers Sacha. Voilà pourquoi toi, tu t'es énervé, ses paroles t'ont saoulé et tu es très vite monté en pression. Tu roules, regardant de temps en temps Sacha dans les yeux, adressant un léger sourire, t'aimes passer ce genre de moment avec elle. Ta main quitte un peu sa cuisse pour prendre la sienne dans la tienne. Je crois que cette journée va nous faire du bien.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Dim 25 Mar - 20:46

tu ne peux pas t'empêcher de questionner terri. tu veux en savoir plus par rapport à la situation. tu veux savoir s'ils a revu les autres et surtout, nana. tu t'en fiches un peu de ryan en y réfléchissant bien. tu sais qu'il finira par tourner la page un jour ou l'autre. tu t'en fous aussi de savoir ce que pense terri de côme. c'est ton amie, tu t'entend bien avec et t'avais voulu passé la soirée en sa compagnie, c'était ton choix. tout comme toi, elle s'était fait agressée à peine arrivée et ça t'avais évidemment saouler. tout cela, c'était puéril et toi, t'avais passé l'âge pour ces conneries. en fait, tu te posais surtout des questions vis-à-vis de la réaction de nana. tu ne lui avais pas tout de suite dit pour terri et toi or, c'était une surprise. elle aurait du être contente pour vous et ce fut tout le contaire. en fait, je parle pas vraiment de la dispute à proprement parler. je parle surtout de ce qu'elle a dit par rapport à... nous. ça te fait encore bizarre d'utiliser le nous. tu le fais avec un peu d'hésitation parce que tout ça, c'est précoce. tu ne veux pas que les choses aillent trop vite. t'es le genre de meufs qui prend peur dès que ça devient trop sérieux alors, tu marches sur des oeufs pour le moment. non parce qu'elle aurait du être super contente et c'était clairement pas le cas. ça te fait rire mais, c'est nerveux. c'est vraiment nerveux parce qu'en vrai, t'as juste envie de lui en coller une encore aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Jeu 29 Mar - 12:05

Si bien Ryan, Côme ou Nana ont dépassé les bornes lors de cette soirée, à s'en prendre à Sacha, limite lui interdire de passer du temps avec d'autres personnes comme s'ils étaient le centre du monde, puis Côme qui en rajoutais de plus en plus, par simple plaisir de les voir se prendre la tête, du moins c'Est-ce que tu penses toi, ce que tu crois, car mine de rien, Côme aussi peut être méchante, si bien verbalement que non-verbalement et cette dispute était pour elle une occasion en or, à ne pas louper, de la aussi une partie de ta colère. Toi qui est pourtant calme, cette fois, tu n'as pas pu te contrôler et tu as vrillé, tu es parti, plus envie de rester avec ceux que tu appelles tes amis, surtout pas après certaine réflexion. Sacha revient sur l'une d'entre elle en parlant de vous, tu souris quand même légèrement lorsqu'elle parle déjà de vous, mais tout ça te saoule un peu. J'crois avoir compris ce qu'elle me disait. Mais tu n'as d'yeux que pour la belle blonde, tu n'as jamais rien promis à Nana et vous en avez même jamais parler à vrai dire, Nana est ta meilleure amie, tu ne te vois pas avec elle, du tout même. Si tu n'avais pas eu Sacha, et que vous n'aurez pas eu cette relation si ambiguë, tu n'aurais peut-être pas dit non à passer la nuit avec elle de temps en temps, mais la vie en a décider autrement et a fait que tu trouves Sacha, la seule et unique avec qui tu peux être ce que tu es, qui te connaît par cœur. Après tout, elle et moi n'avons jamais abordé ce sujet et je la considérais comme mon amie, c'est tout. Elle et toi c'est différents. Tu poses une main sur la cuisse de Sacha, une main sur le volant, tu roules alors que la pluie commence finement à tomber sur le pare-brise.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Dim 1 Avr - 11:11

tu ne peux pas te sortir cette soirée de la tête. à vrai dire, les mots de nana résonne encore et toujours dans ta tête. elle t'avait vraiment parlé comme un chien ce jour-là. comme si elle avait un tas de choses à te reprocher et qu'elle avait attendu tout ce temps pour te faire ces révélations. pour toi, c'est complètement dingue parce que si elle avait quelque chose à te reprocher alors, elle aurait du le faire le moment venu. c'est comme ça qu'agisse les amis entre eux. toi, tu te bouffes la lèvre et tu te risques à lui poser la question à terri. il dit savoir de quoi elle voulait parler alors, tu hausses légèrement les épaules avant d'en demander davantage. ah ouais ? et, je peux savoir ce qu'elle entendait par... tout ça ?! parce que toi, t'es perdue. côme t'a bien donné une piste de réponse mais toi, tu refuses de voir les choses de cette façon. tu espères secrètement qu'il te balance autre chose. tu soupires quand il dit n'avoir jamais abordé le sujet avec elle. il tente de te rassurer en précisant que elle et toi, vous êtes différentes. je dis pas le contraire mais, c'est ma meilleure amie putain ! c'est le genre de sujets qu'on aborde avec sa meilleure amie ! le genre de trucs qu'on balance tout naturellement dans une conversation avant que les choses deviennent trop sérieuses. parce que là, tu te retrouves comme une conne. t'as l'impression que nana, tu ne la connais même plus. peut-être même que tu ne l'as jamais vraiment connu.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Lun 2 Avr - 21:09

Tu ne comprends pas comme Sacha n'as pas pu comprendre ce que Nana essayait de nous dire, toi, tu as clairement compris le message, mais tu n'y peux rien, tu n'as jamais rien fait pour et tu ne l'as jamais vue, peut-être que ton amitié que tu lui portais t'aveuglait. Je pense que Nana n'a pas eu autant de couilles que toi. Disons ça comme ça, c'est vrai, Sacha t'as fait comprendre les choses elle, et même si Nana l'aurait fait, rien n'aurait changer envers Sacha, tu ne peux pas te forcer à aimer et coucher avec une personne, avec Sacha tout se faisait automatiquement, alors qu'avec Nana, rien ne s'est fait en autant d'années, tu n'as pas pensé à plus qu'une forte amitié entre vous. Tu ne fais même plus attention à ce que Sacha te dit à vrai dire, repensant un peu, te perdant dans tes pensées, car les paroles de Ryan t'ont blessées, comment a-t-il osé dire que t'utilisais Sacha pour uniquement que le sexe, douter de ta sincérité et tu le sais, tu le ressens, elle n'as pas voulu rentré avec toi ce jour-là et toi, tu as des preuves à faire désormais et depuis cette embrouilles, vous n'avez même plus coucher ensemble, vous avez fait comme de rien et dormis, tu te dis que c'est peut-être la meilleure preuve que tu puisses lui offrir, si elle en veut. Tu te gares sur le côté de la route, besoin de mettre un peu tout ça au claire avec elle, car vous n'avez pas encore pris le temps d'en parler. Écoute, Sacha, j'vais te le dire honnêtement, ce qu'à dit Ryan, c'est faux. T'avales, t'as la gorge nouée, les mots te manquent, car Sacha, t'y es attachée, tu as besoin d'elle au quotidien au fond et quand elle n'est pas là ou que vous vous embrouilles, tu tournes en rond tel un chien qui attends de pouvoir sortir. Le sexe, tout ce que tu veux, c'est bien, ouais, amusant, mais c'est secondaire. Une main qui se pose sur sa cuisse, une autre qui attrape sa main que tu serres fort dans la tienne, tu ne sais pas quoi dire, t'improvises un peu. Tout ce que je t'ai dit, je le pensais, j'ai envie de rester à tes côtés. Ta voix se serre encore plus, tu n'arrives même plus à prononcer quoi que ce soit et décide d'abandonner, reprendre la route.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Mar 3 Avr - 17:13

forcément, tu ne peux pas garder toutes tes questions pour toi. il faut que tu partages avec terri parce qu'après tout, tu ne lui as jamais rien caché du moins, presque. tu te dis qu'il aura peut-être davantage d'informations et qu'elles te seront nécessaires pour comprendre nana. son comportement et surtout, les mots qui trottent dans ta tête depuis la fameuse soirée. en fait, il parle clairement de sentiments inavoués de la part de sa meilleure amie et toi, ça te saoule un peu. forcément, c'est ta meilleure amie aussi nana et tu lui a confié tellement de choses... tu te dis que c'est pas normal qu'elle n'ait jamais parlé de ce qu'elle ressent pour terri. après tout, c'est pas comme si tu te montrais attachée au dessus de votre relation. t'as mis du temps avant de comprendre que t'allais être dépendante de ce type. je parle pas de venir te trouver et te balancer ce qu'elle ressent mais juste de partager avec sa meilleure amie de toujours. tu soupires et prends sur toi parce que rien que le fait de t'en parler t'énerve. et comme si ça ne suffisait pas, terri s'arrête sur le bord de la route. tu fronces légèrement les sourcils en le questionnant du regard. mais, qu'est-ce qu'il fait au juste ? il te parle de ryan, il tente de te rassurer par rapport aux mots du jeune homme. tu lèves légèrement les yeux au ciel alors que sa main vient se poser contre ta cuisse. tu la prends dans la tienne et il la serre un peu plus. tu ne sais pas trop si c'est pour te rassurer ou t'empêcher de partir. je sais... non en fait, tu ne sais même pas quoi dire. je m'en fiche de ce qu'il peut dire ryan. c'est pas comme si c'était le mec qui était en position de dire quoique ce soit. tu rigoles nerveusement. c'est vrai après tout, c'est pas le mec le plus stable du monde. c'est pas à lui de te faire la morale. je suis assez grande pour prendre mes propres décisions en faisant abstraction à tout ce qu'ils peuvent raconter. et dieu seul sait tout ce qu'ils peuvent raconter sur toi, sur terri, sur votre relation d'avant et celle de maintenant.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Mer 4 Avr - 20:55

Il est vrai que Nana a dépassé les bornes ce soir-là, non seulement elle t'a fait des sous-entendus, mais en plus de ça elle s'est jetée sur toi, comme une lionne, t'avais serré la gorge avec comme seule envie de t'étrangler. Tu comprends très vite que Sacha aurait aimé être au courant de ce qu'elle ressentait, c'est normal après tout, elles sont censée être meilleures amies, enfin, du moins c'Est-ce que tu croyais jusqu'à ce fameux soir, Nana ne s'est pas comportée comme telle. Et ça aurait changer quoi ? Après tout, c'est vrai, ça aurait changer quoi que Nana le lui aurait dit, elle aurait cessé toutes activités sexuelles avec toi ? Elle se serait bloquée sur ses sentiments ? Au fond, Nana a peut-être voulu que Sacha te donne une chance, que Sacha vive sa vie et qu'elle donne une chance à un homme avec qui elle se sent bien, un homme qu'elle apprécie, toi en occurrence. Main sur sa cuisse, tu tentes de la rassurer face aux propos de Ryan, des propos durs qu'il pensait certainement, ou peut-être pas, mais toi, tu t'en fous, tu sais ce que tu ressens envers la jolie blonde, tu te dois juste de la rassurer qu'elle et toi ce n'est pas qu'une histoire de cul, mais de cœur désormais. Allant dans ton sens, tu ne peux que sourire, tendrement, tu sais qu'elle pense ce qu'elle te dit, quand elle te dit qu'elle est assez grande pour prendre ses propres décisions, ta main se déplace sur sa cuisse, tu n'en bouges pas et reprends la route, déposant un furtif baiser sur ses lèvres. Tu quittes sa cuisse pour prendre sa main dans la tienne, toujours été attiré par les douces mains de la jeune femme, tu la gardes dans la tienne alors que les kilomètres défilent sur ton compteur kilométrique, tu te dis que Londres n'est plus qu'à une bonne centaine de kilomètres désormais. Et.. Toi, t'en penses quoi de tout ça ? Car oui, ça t'intéresse ce qu'elle ressent et de comment elle se sent avec tout ça.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Mer 4 Avr - 21:22

nana t'a toujours tout dit. elle a toujours été à ton écoute et elle a toujours tout partagé avec ta petite personne. comme on le fait avec une soeur et, c'est ainsi que tu la voyais. nana, c'était la grande soeur qui tu n'avais jamais eu pour ainsi dire. elle fut un vrai soutien lorsque baby quitta la ville en compagnie de sa famille. perdre une amie t'avait brisé le coeur, tu ne pensais pas en perdre deux et pourtant, c'était bel et bien le cas. qu'est-ce que j'en sais ? je le saurais jamais parce qu'elle a pas agi comme ça. parce qu'elle a préféré se taire. ouais à la place, elle m'a poussé dans tes bras pour après me le reprocher. cette situation te met hors de toi. tu ne sais plus quoi en penser. nana, elle était sensée vouloir ton bonheur mais, elle faisait également partie de ces personnes qui y contribuaient. au lieu de te dire ce qu'elle avait sur le coeur, elle avait préféré te mentir, te cacher des choses et te reprocher la totalité quelques années plus tard. tu laisses tomber ta tête contre le dossier et tu soupires. il tente de te rassurer vis-à-vis des mots de ryan, dépose un furtif baiser sur tes lèvres avant de reprendre la route. après quelques minutes de silence, il prend la parole. il te demande ce que tu en penses et tu réfléchis un petit peu avant de répondre : je pense que... il a pas tort. du moins, pas complètement. je veux dire, on a eu besoin de cette passerelle avant de se rendre compte de nos sentiments. tu te rends compte de ce que tu viens de dire qu'une fois les mots prononcés : enfin, pas le fait que tu me prennes pour une pute hein mais, le reste quoi. bref, toi et ton franc parlé...!
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Mer 4 Avr - 21:40

Bien beau tout ça, de se taire, la poussée dans tes bras, pour ensuite le lui reprocher de ne rien avoir vu, de ta reprocher de ne rien avoir vu. Il est vrai que tu ne sais pas si elle aurait continué, sachant tout ça, sachant ce que Nana ressentait pour toi, aurait-elle fait abstraction de tout ça et continuer de croire en ce début de couple, relation bizarre que vous entreteniez. Et tu le regrettes ? La questionne-tu tout simplement, ne sachant plus trop quoi dire, maintenant, c'est à toi de poser les questions, à toi d'en savoir plus sur tout ça. Tu la rassures, continues de vouloir en savoir un peu plus et là, elle te dit qu'il n'a peut-être pas tort, tu restes calme pourtant, car elle doute clairement de toi, de ta sincérité en parlant de votre relation entretenue, elle appuie les propos de Ryan, disant que oui vous avez eu besoin de coucher de nombreuses fois ensemble avant de vous rendre compte de quoi que ce soit, au moins t'es fixé, elle regrette de vous être donné une chance. Pas la peine de répondre, j'ai ma réponse. Dis-tu, ton posé, tu es calme et tu t'épates pourtant. Depuis les mots de Ryan, tu as fait abstraction sur pas mal de choses, tu as même pris tes distances et tu les prendras encore un peu plus désormais, tu voulais lui prouver ta sincérité, lui montrer à quel point Ryan se trompait, mais rien de ça n'était vrai. T'avales ta salive, t'as du mal à le faire, boule à la gorge, tu ne quittes pas la route des yeux, déçu malgré tout, tu lâches sa main, la posant avec ton autre main sur le volant. Au moins, je ne dois plus m'en vouloir de prendre mes distances. Du mal à prononcer ces mots, tu ne sais même pas si tu éprouves de la déception ou du dégoût, voir même un peu d'avoir été touché dans ton ego. Si tu veux, on arrête tout, après Londres. Si c'Est-ce qu'elle veut, autant le faire maintenant, peut-être t'en mordras tu les doigts, tu regretteras si elle te dit que c'Est-ce qu'elle souhaite mais tu ne veux que son bien.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Mer 4 Avr - 22:04

ça t'énerve parce que t'as l'impression que tout ça, c'est de ta faute. pourtant, ce n'est pas le cas. ce n'est pas de ta faute si nana a décidé de te cacher certaines choses. maintenant que tu commences à t'épanouir alors, elle te balance en pleine face que ce n'est pas ce qu'elle veut. non, elle ne veut pas que tu sois heureuse dans le fond. ce qu'elle veut, c'est toi pour elle toute seule et évidemment, terri. terri pour elle toute seule également. ça te met sur les nerfs et t'en viennes à te bouffer les lèvres. il te demande si tu le regrettes et tu fronces les sourcils. non, bien sur que non ! tu ne regrettes pas. tu ne regrettes rien. tu entrouvres les lèvres pour argumenter davantage mais terri, il retire sa main et estime que tu n'as pas besoin d'en dire plus, qu'il a compris. tu le questionnes du regard tandis que ses yeux sont fixés sur la route. qu'est-ce que t'entends pas là ? tu rigoles nerveusement lorsqu'il te demande si tu veux tout arrêter après londres. tu secoues la tête d'un air abusé. pourquoi tu dis un truc pareil ? tu ne peux pas nier le fait que j'ai raison terri ! au début, on couchait ensemble, c'est tout. on couchait ensemble parce que c'était... je sais pas, une attirance physique. tu peux pas dire que tu te doutais que les choses tourneraient ainsi entre nous ?! tu soupires avant de reprendre aussi rapidement : parce que tu comptais prendre tes distances ? tu dis ça par rapport à ses premières paroles. par rapport au faut qu'il dise ne pas s'en vouloir de prendre ses distances. finalement, peut-être que ce petit séjour va être plus compliqué que prévu.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Mer 4 Avr - 22:22

Au fil de la discussion, ça te saoule de plus en plus après avoir fait face au propos de Ryan, voilà que Sacha s'y met en lui donnant raison. Il y a peut-être une part de vérité, mais si tu lui as été fidèle au point que de ne coucher que seulement avec elle, c'est qu'y avait une part de sentiment là-dedans. Inavoué, certes, mais il y en avait et toi ça te met hors de toi, bien que tu te montres calme et patient, tu ne montres aucun signes d'énervement, alors qu'elle te dit qu'elle ne regrette rien, mais tu te dis qu'elle se contredit légèrement en donnait raison à Ryan, en appuyant ses propos. Tu ne réponds pas à sa question, tu la laisses dans son doute, mais elle continuait par elle-même, argumentant en disant qu'au début, c'était que du physique. Les yeux sur la route, un panneau annonçant un restaurant à quelques kilomètres d'ici était visible au loin, il était temps, car tu avais un peu faim. Content d'apprendre que tu as ouvert les cuisses rien que parce que je te plaisais. Dis-tu. Après tout, c'est vrai, si elle n'a fait ça que pour tes beaux yeux, c'est bidon car toi, au début tu n'osais rien lui dire, tu n'osais pas le lui dire comme tu la fais comme un beau matin, lui dire tout ce que tu avais à lui dire. Car si tu crois que moi.. Tu ne finis même pas, partant sur un autre contexte. Au début, oui, tu me plaisais beaucoup, mais au fur et à mesure, même si je ne le disais pas, j'avais des sentiments. Tu peux coucher une fois pour tirer ton coup, mais quand c'est de la récidive, c'est que je tiens à toi. Chose vraie, tu ne couches pas avec n'importe qui, toi et tu ne le fais que si les sentiments s'y mêlent. Elle enchaîne sur ce que tu disais plus tôt, tu lui as dit que tu prenais des distances, tu la regardes dans les yeux, voulant lui montrer à quel point tu étais sincère avec elle. Ce n'est pas qu'une histoire de sexe, Sacha. Ton regard quitte le sien pour se reposer sur la route, t'es toucher, blessé au fond de toi et préfère mettre une fin à ce sujet, à cette conversation et faire la tombe.  
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Sam 7 Avr - 11:16

ça y est. tu as réussi à l'énerver. ce n'était pas le but de la discussion. tu voulais juste qu'il comprenne que d'une certaine manière, ryan avait raison. oui, si vous en étiez là avec terri, ce n'est pas parce que tu t'es comportée comme nana. vous avez couché ensemble une fois, plusieurs fois et de fil en aiguille, vous vous êtes rendus compte que c'était beaucoup plus qu'une simple histoire de sexe. mais, il avait fallu du temps avant que vous vous en rendiez compte et peut-être que si tu t'étais toujours comportée comme une amie avec terri, une simple amie sans coucher avec elle alors, vous n'en seriez pas là aujourd'hui. c'est ce que t'essaies de faire comprendre. et t'étais bien content que je les ouvre ! que tu rétorques sur le même ton avant de te mettre à sourire. aller quoi, tu vas pas faire la gueule pour ça ! putain c'est normal je veux dire, c'est comme ça que ça fonctionne. tu n'aurais jamais couché avec lui s'il ne te plaisait pas physiquement et tu sais que la réciproque est vraie. à croire qu'il cherche vraiment une raison pour prendre ses distances. il tente de t'expliquer les choses d'une autre manière. ouais bah surement que moi aussi c'est juste que... je suis pas encore prête à te le dire. c'est peut-être facile pour toi mais moi, je l'ai jamais dit à personne... si, peut-être à tes parents lorsque tu étais gamine. alors, pour une fille qui aime tout le monde inconsciemment, c'est dur. son regard se repose sur la route et tu réfléchis un instant. ouais, peut-être que cette fois-ci, c'est à toi de le rassurer. tu poses donc ta main contre sa cuisse et déserres ta ceinture pour t'approcher et déposer un bisou sur sa joue. c'était mais ça ne l'est plus.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Sam 7 Avr - 18:03

Dégoûté, par ce que t'entends, non pas elle, il ne fallait pas que ça se produise ça et tu redoutais cette chose, qu'elle gobe tout ce que Ryan a essayer de faire passer, qu'elle se pose des question et toi ça te touche, clairement, car tu n'aimes pas qu'on remette ta sincérité en question, toi qui as déjà du mal a parler, toi qui as du mal a aborder le sujet des sentiments, toi qui as fuis pendant tout ce temps, croyant que ça ne serait pas réciproque entre vous. Pour toi, c'est clair, tu veux y mettre une fin à ce sujet, étouffer la chose et la laisser sans fins, peut-être, tu ne parles plus et ne fais que regardez la route, toi qui avais pourtant prévu de t'arrêter pour te reposer un peu, tu ne le feras pas, car tu n'as pas envie de poursuivre quoi que ce soit comme discussion avec elle, ce week-end va être long. Pas un mot, depuis de longues minutes, tu l'écoutes parler, sourit face à certaine de ses remarques, un sourire remplit de dégoût peut-être, elle pose une main sur ta cuisse, les choses s'inverse à présent et accompagne ce geste d'un baiser sur ta joue. Tu ne réagis même pas, tu restes indifférent et elle sait pourtant que tu ne l'es jamais au toucher de vos peaux. Je m'en fiche. Ne gaspille pas ta salive pour rien. Garde la pour Ryan Tu roules, sans vraiment plus savoir ou être, tu as dû louper la sortie de l'autoroute il y a quelques mètres, tu aurais déjà dû être sorti selon le GPS. Plus envie de parler, tu préfères lui dire que tu t'en fiche, la laisser croire ce qu'elle veut. Crois ce que tu veux, rien à cogner. Car Ryan n'est pas le plus stable question relation, sans parler de son histoire avec Côme, même si des fois, tu te demandes ce qu'il lui trouvait, bien que tu l'apprécies, tu n'apprécies pas sa façon d'être avec les hommes, sa façon de "s'amuser". Si Sacha veut croire ce que disait Ryan, plutôt que toi qui es censé formé un "couple" naissant, qu'elle fasse, ce n'est plus ton affaire à présent, bien qu'à l'intérieur de toi, ça te fait du mal.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Sam 7 Avr - 20:12

tu tentes de faire des efforts. tu veux clore cette discussion mais, le faire dans de bonnes conditions. tu n'as pas envie de devoir reparler de cela plus tard. tu préfères donc que vous soyez sur la même longueur d'ondes. seulement voilà, terri est trop énervé pour te laisser une chance de t'expliquer. il te demande de te taire, de parler de cela avec ryan si ça te chante. tu tentes donc de le rassurer, tu lui fais même un bisou sur la joue. seulement, soit c'est trop tard, soit il en a clairement rien à faire. en tout cas, il s'en fout. il fait la gueule. et forcément, ça t'énerve. tu détestes lorsque vous devez laisser les choses en suspens comme ça. alors, tu te tournes vers la fenêtre. tu attends quelques minutes. le paysage défile et l'atmosphère est lourde. tu soupires avant de balancer de but en blanc : ok bah, puisque c'est comme ça, arrêtes-toi. tu te tournes légèrement vers lui en croisant les bras contre ta poitrine, on ne peut plus sérieuse. je veux que tu me laisses descendre de la voiture. t'es catégorique. c'est hors de question que vous ne finissiez pas cette conversation. hors de question qu'il croit que tu penses comme ryan. hors de question qu'il pense que tu joues un jeu ou que tu ne l'as jamais apprécié à sa juste valeur. après tout, si vous êtes ensemble aujourd'hui, c'est parce que tu as décidé de mettre les choses au clair entre vous. tu ne l'aurais pas fait si tu n'éprouvais pas de sentiments à son égard.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Sam 7 Avr - 20:45

Les mots sont délicats, les mots sont faibles et maniables, les mots sont blessants, et c'Est-ce genre de mots qui t'ont mis en rogne, fâchée, comme on ne peut plus sérieux, tu roules même sans but alors qu'elle n'a même pas remarqué que tu as raté la sortie, sinon tu l'aurais déjà eu sous le nez. Elle te demande d'arrêter le moteur, tu n'y prêtes pas attention, tu fais comme si de rien n'était alors que tu comprenais qu'elle pensait ce qu'elle disait, elle se répète précisant vouloir descendre de la voiture. Tu te mets sur le côté de la route, t'assures de mettre la sécurité pour enfant, qu'elle ne descende pas de sitôt, après tout, elle n'a nulle part où aller, vous êtes à des kilomètres de chez vous. Et tu comptes aller où ? Car tu sais qu'elle ne trouvera pas de train ici, ni de taxi et tu sais très bien que son chère et tendre Ryan ne viendra pas la chercher. Tu repenses à cette pauvre Nana un instant, tu dois aller la voir, tu lui dois des excuses, vous avez besoin d'une discussion après tout ce qu'elle t'a dit, besoin de mettre des choses au clair. Tu ne dis rien à ce sujet, tu poses tes yeux sur elle, si jolie soit-elle, si douce peut-elle être, tu as été blessé par Sacha, celle à qui tu as tout déballer il y a peu de temps. Tu te dis que tu pourrais laisser passer la chose, continuer ce séjour à Londres comme si de rien n'était, mais il est trop tard, peut-être devrais tu déjà commencer par te poser les bonnes questions. Si tu veux, on rentre. Tu pourras te poser les bonnes questions alors. Dis-tu alors que tu devrais toi aussi peut-être le faire. Tu remets le moteur en route, ne voulant pas la laisser s'en aller ici, au beau milieu de nulle part.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   Dim 8 Avr - 15:23

forcément, tu t'énerves parce que vous n'êtes pas du même avis et qu'au lieu de vous expliquer les choses, terri préfère se taire et remettre la conversation à plus tard voire, rester en froid tout ça parce que tu n'as pas le même point de vue. tu veux donc sortir de la voiture. comme tu insistes, il gare la voiture sur le côté or, il bloque ta portière et ce, malgré le fait que tu t'acharnes sur la poignet de porte. ouvres-moi cette putain de porte terri ! tu commences à perdre patience et en guise de réponse, il te propose de rentrer. comme si cela pourrait être la source de toute résolution de problème. tu rigoles nerveusement et tu te retiens pour ne pas crier mais, t'es tout de même énervée et le ton que tu emploies lui fait bien comprendre. j'ai pas besoin de rentrer pour me poser de questions ! je t'aime et t'es même pas foutu de le voir ! je veux que tu me laisses descendre ! inconsciemment, tu l'as dit. t'as enfin réussi à mettre des mots sur ce que tu ressens. t'as réussi à lui dire que tu l'aimais même si ce n'est peut-être pas la meilleure façon de le faire, tu l'as fait. tu reposes la tête contre le repose-tête, toujours la main sur la poignet, prête à descendre dès qu'il t'en donnera l'occasion. si jamais il le fait !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: one day to london.   

Revenir en haut Aller en bas
 
one day to london.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bloody London
» Jimmy Jacobs & Paul London Vs John Morrison & Ben Arfa & Christiano Ronaldo & Chris Jericho & Goldust
» Hbk Vs Paul London
» LE SWINGING LONDON
» London Vs Kane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: