AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Bash Fraser

i'm willing to wait for it.

- paper notes : 355
- since : 06/12/2017

( end game )

- getaway car.
address: #012, sea side.
contact book:
availability: [open] mina.

MessageSujet: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Sam 17 Mar - 17:18

- when the dog bites, when the bee stings -
yasin shankar x bash fraser


Il avait déjà sa bière à la main, le regard dans le vide alors qu'il était assit dans un coin de ce bar qu'il commencé à connaitre comme sa poche. Mais les soirées ici était généralement plus amusante que celle-ci. La nouvelle commençait à peine à faire son effet, et il avait besoin d'en parler. C'est vers Yasin qu'il se tourna rapidement, le suppliant presque par message de le rejoindre. S'il ne venait pas, Bash continuerait probablement cette soirée seul, en compagnie de l'alcool. Un soupir de soulagement lui échappa finalement lorsqu'il vu son ami entrer. — J'ai cru que tu allais me fausser compagnie. — dit-il lorsque l'autre homme arriva finalement à son niveau, après que Bash lui est fait un signe pour le prévenir de sa présence. Maintenant qu'il était là, lui annoncer la nouvelle allait clairement être l'étape la plus dure.

_________________

(bf) and take my past and take my sins, like an empty sail takes the wind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 1025
- since : 25/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: 123, west side.
contact book:
availability: (Open - Logan)

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Dim 18 Mar - 12:30

- when the dog bites, when the bee stings -

Deux sms, sur l'écran. Ses lèvres qui s'étirent en un grand sourire. Qui disparut d'un coup, parce qu'il était dix-neuf heures quarante-cinq, et qu'il n'avait qu'un quart d'heure pour rejoindre Bash à l'autre bout de la ville ou presque. Il n'avait pas allumé son téléphone plus tôt, du coup il ne lui restait pas beaucoup de temps pour se préparer. Le chien dans ses pattes, il se décide même à l'emmener – il n'aurait pas eu le temps d'aller le promener, de revenir, et de repartir, de toute façon.
Il a cinq minutes de retard – mais Bash lui fait un signe au loin, et il s'empresse de le rejoindre. Enfin, ils au pluriel, son chien sur les talons. Ouais, j'suis un peu à la bourre. Mais ... il examine la table, la bière entamée, tu m'attends depuis combien de temps, au juste ? Yasin est de bonne humeur, content de retrouver son ami – qui lui, n'avait pas l'air aussi ravi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bash Fraser

i'm willing to wait for it.

- paper notes : 355
- since : 06/12/2017

( end game )

- getaway car.
address: #012, sea side.
contact book:
availability: [open] mina.

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Lun 19 Mar - 2:14

Bash fut rassurer en voyant son ami finalement arriver. Un sourire un peu amusé à sa question, il regarda sa bière avant de répondre. — Ça va, c'est la première. J'ai pas prit tant d'avance que ça. — Mais Bash se connaissait. Il était le genre de garçon à enchainer les bières jusqu'à ce qu'il ait oublié la source de ses problèmes, car malgré son âge, il était toujours autant incapable de gérer des problèmes que quinze ans en arrière. Et cette fois-ci, il ne pourrait pas appeler ses parents pour régler quoi que ce soit. Le plus jeune des deux fit signe au serveur d'apporter une autre bière, avant qu'il ne prenne une nouvelle gorgée de la sienne. Yasin avait du retard à rattraper, autant si mettre rapidement. — J'espère que j'ai pas trop dérangé tes plans. — Sa façon à la fois de s'excuser, et de savoir s'il y avait des nouveautés dans la vie de son ami.

_________________

(bf) and take my past and take my sins, like an empty sail takes the wind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 1025
- since : 25/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: 123, west side.
contact book:
availability: (Open - Logan)

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Mar 20 Mar - 18:56

- when the dog bites, when the bee stings -

Le bar était quasiment plein ce soir, mais quand Yasin entra à l'intérieur, il n'y avait plus qu'une seule silhouette qui importait. Se découpant dans le fond, Bash, rêveur matinal, ne l'a visiblement pas attendu pour commencer à boire. Il s'installe rapidement en face de lui, alors que sous la table, son chien devait sans doute réclamer l'attention de son ami.
Bon. Une demi-bière d'avance, alors. Il fallait vite se mettre à la page, avant que celui-ci ne se décide à tout engloutir. Il le remercie intérieurement de faire signe au serveur, avant de lui répondre. J'avais rien de prévu, ce soir. J'aurais sans doute fini de déballer mes cartons, sans ton invitation. Il avait déménagé il y a peu, et il lui restait encore quelques affaires qu'il n'avait pas rangé. Donc … qu'est-ce qu'il t'arrive ? Son message alarmiste encore sur son téléphone, Yasin avait fait sa part du marché en venant ici. A Bash de faire la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bash Fraser

i'm willing to wait for it.

- paper notes : 355
- since : 06/12/2017

( end game )

- getaway car.
address: #012, sea side.
contact book:
availability: [open] mina.

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Mer 21 Mar - 1:25

Bash ne doutait plus de la capacité de son camarade à rattraper son retard. Alors qu'il prenait place, le plus jeune se pencha un peu pour caresser l'animal qui accompagnait visiblement son mettre. Il avait l'habitude de le voir, mais Bash restait toujours sur ses gardes. Il s'était rendu compte que les animaux pouvaient se retourner contre lui même lorsqu'ils le connaissaient. Ou peut-être était-ce seulement son chat, qui s'amusait à le griffer dès qu'il en avait l'occasion. — Ça s'passe bien, ce nouvel appartement ? — Parce que même si sa vie était sans dessus-dessous, Bash s'inquiétait honnêtement des nouvelles de son ami. Il porta sa bière à ses lèvres lorsque Yasin lui demanda ce qui lui arrivait, buvant quelques gorgées avant de reposer le verre. — Bon, comment dire. — Il essayait de peser ses mots, mais il n'y avait aucune façon d'annoncer ça calmement. — Il y a cette fille, avec qui... avec qui je couche assez fréquemment, en fait. Et elle est enceinte. — Prenant une seconde pour regarder la réaction de son ami, il finit par préciser malgré tout. — De moi, je veux dire.

_________________

(bf) and take my past and take my sins, like an empty sail takes the wind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 1025
- since : 25/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: 123, west side.
contact book:
availability: (Open - Logan)

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Mer 21 Mar - 18:45

- when the dog bites, when the bee stings -

Il aimait voir Bash. Les conversations étaient toujours simples et fluides, et quand ils avaient épuisé tous les sujets, ils pouvaient se faire passer pour des terroristes et faire peur aux petites vieilles racistes qu'ils croisaient – ce qui était au moins aussi cool. Il laisse échapper un rire sans joie quand il lui demande des nouvelles de son nouvel appartement. J'ai pas à me plaindre, l'appart est sympa ! Et ma coloc, elle sort tellement que parfois, j'oublie qu'elle est là ! La réalité, c'est qu'elle sortait tellement qu'il n'arrivait pas à la suivre, et ça lui avait fait réaliser que les années passaient et qu'il n'avait plus vingt ans.

Il finit pourtant par faire dévier le sujet sur Bash, lui demandant la raison de cette réunion exceptionnelle. Il porte sa bière à ses lèvres, l'imitant, un sourire flottant sur ses lèvres quand il voit son ami hésiter. Il s'attendait à une énième connerie, au genre de truc qui typiquement, n'arrivait qu'à lui. Il essaya quand même de rester sérieux. Dans un premier temps seulement. Parce que quand Bash annonça qu'il voyait une meuf, et que celle-ci était enceinte, il avait un sourire qui débordait jusqu'à ses oreilles.
Bash, aimant à problème, partie 64567. Il voulut effacer son sourire dans sa bière, mais quand Bash annonça la seconde partie, il se retrouva à inonder la table de bière à cause de son fou rire. J'croyais que tu voyais un mec !?? Il avait trois trains de retard, mais au moins il s'était calmé. Je suppose que je te dois mes félicitations ! Il leva son restant de bière pour trinquer à la bonne nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bash Fraser

i'm willing to wait for it.

- paper notes : 355
- since : 06/12/2017

( end game )

- getaway car.
address: #012, sea side.
contact book:
availability: [open] mina.

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Jeu 22 Mar - 1:46

Les choses étaient toujours faciles avec Yasin. Pas de jugements, pas d'ennuies, pas de disputes. Il était de ces types matures, toujours prêt à aider un ami. Il avait beau être psychologue, il n'agissait que rarement comme tel lorsqu'ils discutaient autour d'une bière. Les nouvelles concernant la nouvelle colocation de l'homme le rassura, et il hocha doucement la tête. — C'est plutôt cool, ce genre de colocation, au final. T'es tranquille. — Bash, la colocation, il n'y avait même pas pensé. Déjà, parce que ses chers parents avaient largement de quoi lui payer un appartement. Et puis, il doutait que qui que ce soit le supporte assez longtemps pour vivre avec lui. Le sourire de Yasin fit doucement secouer la tête à Bash, et finalement, il éclata de rire, et Bash comme un idiot lâcha un petit rire aussi, car les réactions de son ami était toujours parfaites. Le voir rire après une telle nouvelle, il n'y avait rien de mieux pour lui remonter le moral, et c'était bien de ça qu'il avait besoin. Le plus jeune haussa les épaules à sa question. — Je vois des mecs, des filles. On s'en fou, non ? De toute façon, c'est fini tout ça. Je doute qu'avec un bébé j'ai autant de temps pour rencontrer des personnes qui m'intéressent. — Depuis qu'il avait quitté le nid familial, le Fraser avait enchainé les histoires de quelques jours, les flirts sans lendemain, toujours en s'assurant que les personnes savaient dans quoi ils s'embarquaient, avec lui. Il ne croyait pas à un seul grand amour, Bash, mais il tombait sous le charme des gens aussi rapidement qu'un claquement de doigt. Il trinqua avec son ami, un sourire toujours amusé à ses lèvres. — Félicitations à moi, t'as raison. Je vais être le pire père de la décennie, mais mon gosse va avoir des gênes fantastiques.

_________________

(bf) and take my past and take my sins, like an empty sail takes the wind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 1025
- since : 25/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: 123, west side.
contact book:
availability: (Open - Logan)

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Ven 23 Mar - 21:07

- when the dog bites, when the bee stings -

La table recouverte de bière et de rires, plus que d'une bombe posée par un apprenti terroriste à un autre. Des éclats de rire pour la surprise, et étonnamment, aucun cri ni aucune remontrance de sa part, mais plutôt de la compréhension – et c'était pourquoi il aimait autant Bash, qui avait beau lui faire part d'une nouvelle des plus spectaculaires, il ne lui en voulait pas de se comporter de cette manière, ni de réagir ainsi, avec un calme presque désarmant.
Eh, tu pourrais être surpris ! Il ne savait pas si un bébé faisait le même effet sur les célibataires que son chien – ok, il en doutait – mais il pourrait toujours faire des rencontres … genre, à l'école maternelle.
Il trinque, plutôt. A cette nouvelle, aussi bonne que bouleversante. Bash se félicite, au pire papa de l'année, et aux gênes fantastiques de l'enfant. Oh, oui. Tu dois me parler de celle que tu as mise enceinte ! Attends, je vais chercher des trucs pour essuyer le bordel … tiens-toi prêt, je veux tous les détails comme une gamine de quinze ans. Sur ce, il s'exécuta et laissa Bash préparer ses réponses le temps de nettoyer la table qui les séparait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bash Fraser

i'm willing to wait for it.

- paper notes : 355
- since : 06/12/2017

( end game )

- getaway car.
address: #012, sea side.
contact book:
availability: [open] mina.

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Sam 24 Mar - 1:54

Il avait l'art, Yasin, de lui remontait le moral quand tout semblait réellement être perdu. Son rire réchauffait les pensées plutôt noires de Bash, et tout lui semble plus léger. Ils trinquèrent, et Bash prit une nouvelle gorgée de sa bière, un sourire aux lèvres. Ce sourire qui l'avait quitté toute la journée, depuis l'annonce de Mina, mais qu'il était heureux de retrouver à présent. — D'accord, d'accord. Je vais tout de dire. — Autant le faire volontairement. De toute façon, il savait bien que Yasin trouverait un moyen de le faire parler, même s'il n'avait pas voulu lui raconter ce qu'il y avait à savoir. Il n'était pas psychologue pour rien, au final. Il le laissa aller chercher de quoi nettoyer leur joyeux bordel, se demandant un instant comment allait finir la soirée, s'ils la commençaient comme ça. Et puis, lorsque l'homme finalement fut de retour à la table, il lui demanda. — Tu veux savoir quoi, au juste ? Autant évité de s'étaler sur des informations inutiles et aller directement au but. Après tout, les deux hommes se connaissaient assez bien pour se dire directement les choses, sans passer par quatre chemins.

_________________

(bf) and take my past and take my sins, like an empty sail takes the wind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 1025
- since : 25/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: 123, west side.
contact book:
availability: (Open - Logan)

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Mer 28 Mar - 19:47

- when the dog bites, when the bee stings -

C'est la pagaille, un Bagdad arrosé que Yasin veut faire disparaître de la table. Il est content comme un idiot, excité comme un gamin à l'idée d'attaquer son ami avec une armada de questions qui lui brûlaient déjà la langue. Et en plus, Bash l'avait invité – il était bien au courant des conséquences de cette invitation, et de ses révélations. Bien au courant que Yasin ne le laisserait pas partir sans avoir plus de détails.
Avec un grand sourire, il est parti chercher de quoi nettoyer leur table, des gestes rapides et expert qui témoignent d'une mauvaise habitude, visiblement, de répandre de la bière partout. La bataille gagnée d'avance, il se replace en évitant d'écraser son chien au passage. Comment elle s'appelle, déjà. A quoi elle ressemble. Euh … Depuis combien de temps tu la fréquente … C'était déjà un bon début. Mais une dernière question lui traversa l'esprit, une qui lui faisait penser à tous ces clichés à propos des indiens. Il prit le plus bel accent indien qu'il put trouver, aidé par la mémoire de son père, avant de poser l'ultime question. Et si tu dois la marier !? Les enfants nés hors mariages étaient sans doute encore une hérésie pour certaines familles, alors, ce n'était pas une question si idiote. Même s'il doutait que Bash soit dans ce cas de figure-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bash Fraser

i'm willing to wait for it.

- paper notes : 355
- since : 06/12/2017

( end game )

- getaway car.
address: #012, sea side.
contact book:
availability: [open] mina.

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Jeu 29 Mar - 0:31

Yasin avait l'air tout fier de lui. D'avoir renversé sa bière sur la table, de l'annonce de son ami, ou d'être là, tout simplement, ça Bash avait du mal à le savoir. Mais son sourire faisait plaisir à voir,  rien que pour ça il ne pouvait pas regretter cette soirée improvisée l'annonce de cette grossesse. L'ainé des deux hommes commença finalement à poser une tonne de questions, qui avait toutes du sens. Il devait reprendre du début, le Fraser. Après tout, Yasin ne savait rien de cette histoire. Il se concentra, bavard comme il était, pour ne donner que les informations principales. — Elle s'appelle Mina. Elle est sublime. Brune, belle comme aucune autre ... Latina, ce qui gâche vraiment rien à son charme. Et on se voit depuis qu'elle est arrivé en ville, un peu avant la fin de l'année. — Il haussa les épaules. Ce qui était au départ l'histoire d'un soir s'était bien prolonger pour en arriver là. La dernière question et le ton que Yasin employa fit rapidement rire le jeune homme. — Mes parents adoptifs pourraient clairement me forcer à l'épouser parce que je l'ai mise enceinte. Mais j'crois pas qu'elle soit du genre à se marier. Tu recevras l'invitation, dans le pire des cas. — Dire qu'il avait du mal en s'imaginer en mari modèle d'ici la fin de l'année était clairement un euphémisme.

_________________

(bf) and take my past and take my sins, like an empty sail takes the wind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 1025
- since : 25/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: 123, west side.
contact book:
availability: (Open - Logan)

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Jeu 29 Mar - 19:11

- when the dog bites, when the bee stings -

Il en avait des frissons, tellement la situation incongrue dans laquelle il se retrouvait la faisait rire. Il a des questions sur le bord des lèvres et à la fois, il a envie d'être dans la tête de Bash pour comprendre ce qu'il s'est passé. Ce qu'il se passe. Mais il doit se contenter d'un récit bien trop évasif à son goût. En fait, il aurait presque aimé la rencontrer, cette Mina.
Mais en fait, ce dont Yasin se languit le plus, c'est du visage de Bash quand il parle de ça ; un peu bizarre dans cette position, et avec des paroles au goût de miel qui réchauffaient ses yeux. J'espère bien que je recevrai l'invitation ! Il prend un peu de bière, un sourire toujours sur ses lèvres. Mon petit Bash, papa ! Et bah putain … si je m'y attendais quand j'ai vu ton message ... Il se gratte la tête, en train d'essayer d'assimiler tout ça. Il est sincèrement heureux pour lui, même si Bash semble perdu. Ému, ou presque. J'suis content pour toi … ça se passe bien, entre vous ? Il demande ça, pas pour être intrusif, mais pour savoir s'il prendra ses responsabilités, s'il assumera, ou s'il laissera la jolie Mina toute seule. Il en doutait, le connaissant. Mais il ne la connaissait pas, elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bash Fraser

i'm willing to wait for it.

- paper notes : 355
- since : 06/12/2017

( end game )

- getaway car.
address: #012, sea side.
contact book:
availability: [open] mina.

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Jeu 5 Avr - 0:37

Si Bash était un grand bavard, il se sentait pourtant presque incapable de répondre aux questions de son ami. Décrire Mina et la relation qu'il avait avec elle pourrait lui prendre des heures entières, tant il était incapable de se concentrer sur les bouts importants. Au lieu de ça, il se contenta de mots trouvés comme ça, qui la décrivait presque, bien qu'il était certain que personne n'était capable de décrire cette femme. Il fallait la voir pour savoir qui elle était vraiment, dans son entièrement. Rien que son caractère bien trempé était à connaitre. — Si je m'attendais à ça quand j'ai vu son message. — répliqua-t-il en réutilisant ses mots, levant rapidement les yeux au ciel avant de sourire à nouveau. Il n'y avait pas pensé, pas une seconde. Comment aurait-il pu y penser, en même temps ? Il haussa finalement les épaules à sa nouvelle question. — Ça s'passe... ça se passait bien. Quand on parlait pas bébé. Maintenant on va attendre de voir ce que ça donne, mais je doute que notre relation reste vraiment la même maintenant. Aucune attache, tout ça. C'est plus compliqué avec un bébé, je présume. — Plus il parlait de ce bébé, et moins il y croyait. Bash n'avait même pas l'impression de parler de lui.

_________________

(bf) and take my past and take my sins, like an empty sail takes the wind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 1025
- since : 25/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: 123, west side.
contact book:
availability: (Open - Logan)

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Sam 7 Avr - 21:05

- when the dog bites, when the bee stings -

Les détails donnés au compte-goutte, l'imagination de Yasin s'emballe pourtant déjà. Les petits morceaux s'assemblent et se reforment, son esprit tente de combler les inconnues. Quelque part entre toutes ces nouvelles, il ne sait pas quoi en penser. Il est content pour Bash, c'est sûr, et en même temps, une pointe d'appréhension le taraude. Dans quoi s'était-il embarqué, presque malgré lui ?
C'était comme si un monde s'écroulait et qu'un autre prenait sa place. En même temps. Il était content pour lui … mais il ne pouvait s'empêcher d'être un peu inquiet. Alors, il ne sait finalement pas trop quoi dire, face aux dommages de Bash. Il n'avait pas les réponses à ses questions, c'était à lui de les découvrir.
Il récupère son chien sur ses genoux, enfonçant ses doigts dans son pelage. Cet animal était la chose la plus proche d'un enfant que Yasin avait. Autant dire qu'il n'était pas de bon conseil. Je ... Il ne savait pas quoi dire, et il n'avait pas envie de ramener sa science sur la table. Il haussa les sourcils. J't'ai jamais vu autant réfléchir. Tu veux pas une autre bière ? Il donna l'exemple en creusant la sienne. Ouais, Bash commençait à fumer à cause de la pression qu'il s'auto-infligeait.

_________________
AND I WISH I WAS A COMET,
to crash on your feet, just to be remembered.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bash Fraser

i'm willing to wait for it.

- paper notes : 355
- since : 06/12/2017

( end game )

- getaway car.
address: #012, sea side.
contact book:
availability: [open] mina.

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Mar 10 Avr - 15:27

Il avait toujours été dû genre à se mettre la pression, Bash. Du moins, on avait su, dès son plus jeune âge, lui mettre la pression. Dans une famille comme les Fraser, les apparences ne comptaient pas. Elles étaient capitales. La perfection lui avait toujours été exigée par ses parents adoptifs, assez pour qu'il ai prit certaines habitudes, au fur et à mesure des années. Celle de vouloir toujours bien faire les choses. Celle de réfléchir trop. Celle de se mettre lui-même la pression, même s'il agissait comme un garçon décontracté. — Tu veux me faire boire jusqu'à ce que j'arrête de réfléchir ? — blagua-t-il. Bash doutait malgré tout fortement qu'une quelconque dose d'alcool puisse mettre son cerveau en pause après une telle nouvelle et un tel retournement de situation dans sa vie, qui était pourtant si paisible. Il fini par hocher la tête, faisant signe au premier serveur de leur apporter deux nouvelles boissons. — Et toi alors ? Quoi de nouveau ?

_________________

(bf) and take my past and take my sins, like an empty sail takes the wind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 1025
- since : 25/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: 123, west side.
contact book:
availability: (Open - Logan)

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Ven 13 Avr - 15:39

- when the dog bites, when the bee stings -

Le trop-plein d'informations submerge Yasin un instant, laissant la coupe déborder sans crier gare. Il absorbera plus tard les détails les moins importants, laisse son husky miniature sur ses genoux et propose d'enchaîner les verres pour calmer la machine Bash. Son ami a les neurones en feu, et comprend vite son stratagème. Alors le londonien, le nez dans sa bière, manque de s'étouffer presque, pour la seconde fois. Exact. Et ça te fera pas de mal. Une cuite ? Disons que cela ne serait pas une première, ni un mal. Parce que la pression qui s'accumulait entre les épaules de Bash devrait bien finir par s'échapper.
Un serveur approcha, comprit rapidement qu'il fallait ramener la suite, et Bash enchaîna avec autre chose. Yasin n'eut aucun mal à comprendre le sous-entendu ; parler d'autre chose, et oublier quelques instants Mina et ses soucis. Erf, à part le déménagement, pas grand-chose ... Enfin, si, j'ai enfin terminé de repeindre le plafond de mon cabinet. Du coup c'est sombre et ça pue, un peu comme ton appart.

_________________
AND I WISH I WAS A COMET,
to crash on your feet, just to be remembered.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bash Fraser

i'm willing to wait for it.

- paper notes : 355
- since : 06/12/2017

( end game )

- getaway car.
address: #012, sea side.
contact book:
availability: [open] mina.

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Mar 24 Avr - 15:02

L'idée que son ami le fasse boire jusqu'en qu'il en oublie ses problèmes ne lui semblait pas si dingue que ça. Ça aurait parfaitement été le genre de Yasin. Pourtant, il doutait, malgré ça, être réellement capable d'oublier la nouvelle. Ou même d'oublier Mina, cette fille qui avait prit petit à petit tant d'importance dans sa vie, jusqu'à en devenir la mère de son futur enfant. Il attrapa sa bière et en bu quelques gorgées pour tenter d'arrêter de trop réfléchir, et se concentra sur les nouveautés de la vie de son ami. Il fronça rapidement les sourcils, bien qu'amusé, à la réflexion de l'homme. — Mon appart' n'est pas sombre, et quand il pu c'est uniquement à cause d'Hamilton. — Son chaton plutôt mal éduqué avait du mal à comprendre le principe d'une litière, malgré les quelques mois qu'il avait passé chez le Fraser. Il tenta d'imaginer une seconde le cabinet de Yasin, avant d'hausser les épaules. — Tu vas faire peur à tes patients, à force. Même si c'est toujours un mystère pour moi que des gens te payent pour te parler de leurs problèmes, alors qu'ils pourraient le faire avec leurs potes autour d'une bière. — C'était faux, il comprenait bien le besoin de parler à quelqu'un d'extérieur, quelqu'un de professionnel. Et pourtant, lui n'avait jamais ressenti le besoin ou l'envie de se confronter à un psychologue.

_________________

(bf) and take my past and take my sins, like an empty sail takes the wind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 1025
- since : 25/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: 123, west side.
contact book:
availability: (Open - Logan)

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Mar 24 Avr - 23:29

- when the dog bites, when the bee stings -

Bash venait de lui lancer une sacrée bombe entre les dents, mais il devait faire abstraction de ce détail mineur afin d'orienter la conversation sur un autre sujet … et visiblement, l'alcool ne suffirait pas. Autant dire que Yasin était légèrement pris de court, même s'il avait eu droit à quelques détails qui devaient suffire à satisfaire sa curiosité. Alors Yasin parle d'un sujet qu'il maîtrise presque trop ; son travail. Et les récents travaux qu'il y avait effectué.
Au moins provoque-t-il une réaction chez son ami, même s'il trouve en son chat un coupable bien trop parfait à ses yeux. Pauvre Hamilton ! Qu'il réplique, cynique juste ce qu'il faut. Parce que Bash est déjà ailleurs, et c'est parfait comme cela. Bah, moi, j'm'en plains pas ! Il les aimait bien, ses clients qui payaient. Qui te dit que le barman me paye pas une fois que t'es barré ? Il fait l'innocent, le basané. Certains hurleraient à l'hérésie. Pas Bash. Il largue un sourire dans sa direction, avant de reprendre, plus sérieux. Peut-être que tu devrais rentrer chez toi. Dormir un peu. T'as l'air d'en avoir besoin.

_________________
AND I WISH I WAS A COMET,
to crash on your feet, just to be remembered.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bash Fraser

i'm willing to wait for it.

- paper notes : 355
- since : 06/12/2017

( end game )

- getaway car.
address: #012, sea side.
contact book:
availability: [open] mina.

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   Sam 28 Avr - 16:20

Cet instant avec Yasin lui faisait du bien, le détendait, même s'il avait parfaitement conscience d'être presque constamment ailleurs. Ça devait une perte de temps, pour le psychologue, qui avait sûrement mieux à faire. Pourtant, il restait là à blaguer sourire, digne du très bon ami qu'il était. Ça rassurait le Fraser, de se sentir entouré. L'air sérieux et pourtant compatissant, Yasin annonça à Bash qu'il devrait rentrer, et il avoua rapidement qu'il avait raison, d'un léger hochement de tête. — T'as sûrement raison, ça peut pas me faire de mal. — La nuit porte conseil, c'est du moins ce qu'on lui avait apprit. Les choses sembleraient plus claires après une bonne nuit de sommeil, du moins il ne pouvait que l'espérer. Finissant sa bière, Bash se leva finalement, avant de poser sa main sur l'épaule de son ami. — Merci d'être là. Je t'appelle dans la semaine. — Pour s'excuser de sa minable compagnie, pour lui donner des nouvelles de cette fantastiques aventure. Il lui fit un dernier sourire avant de s'éloigner, retrouvant son chemin jusqu'à la porte d'entrée malgré le monde qui avait prit d'assaut l'endroit. Dormir ne lui ferait pas de mal, après toutes ces émotions.

_________________

(bf) and take my past and take my sins, like an empty sail takes the wind.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: - when the dog bites, when the bee stings. (yasin)   

Revenir en haut Aller en bas
 
- when the dog bites, when the bee stings. (yasin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Another bizut bites the dust
» Le peuple juif est-il supérieur ?
» A supprimer car Ademar partit :'(
» Pénélope ~ I don't bite, although... [ouvert]
» Bite me, it's a naughty desire ▬ Melody

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: personnages.-
Sauter vers: