AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 girl of lost things

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

- paper notes : 56
- since : 11/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: free (mats, tommy, jude)

MessageSujet: girl of lost things    Dim 11 Mar - 22:33




- Ninel Issaïev -
I gave all my oxygen to people that could breathe 


i. harness your blame, walk through
- âge et lieu de naissance: le ventre d'alianor s'est arrondi il y a vingt-cinq printemps à kazan. après avoir été mariée seulement une petite année, elle allait se retrouver mère la seconde d'après sans avoir savouré son nouveau statut de divorcé. au lieu de se réjouir, sa première pensée fut qu'elle allait encore être liée à nikolas pour trop longtemps. - origines et nationalité: elle est le fruit d'un amour plus que rapide entre un mannequin russe et une diplomate anglaise. ses pommettes saillantes trahissent son sang de l'est. elle n'a rien aucune trace d'anglaise dans son apparence ni dans son cœur. - statut familial: enfant unique d'une famille inexistante, éclatée. adolescente nourrie aux livres romanesques, elle préférait s'imaginer que la relation de ses parents s'était consumée d'un amour puissamment destructeur plutôt que de se contenter au fait qu'il s'agissait juste de deux adultes qui n'avaient jamais rien eu en commun. - statut civil: libre. elle est souvent sortie avec ses partenaires, par facilité peut-être. rien de transcendant, elle s'est rarement investie parce qu'elle en veut plus et n'arrive pas à se contenter d'un couple par habitude. elle a toujours idéalisé le genre de relation qu'elle voulait vivre. - occupation: elle est décrite comme un génie de la danse par l'élitiste presse russe des passionnés : elle est une des ballerines du bolchoï. sauf qu'après une vie consacrée à ces mouvements délicats qui ont poussé sa condition physique au maximum, elle aimerait retrouver le plaisir d'avant qui s'est évaporé face à une ambition démesurée et avide. ninel en est arrivée à haïr danser parfois. alors elle est rapidement passée de génie à petite danse prétentieuse -selon le monde artistique- lorsqu'elle s'est retirée du devant de la scène pour une parenthèse plus que bienvenue. - cinq choses favorites: la chute – ces quelques secondes où son estomac se soulève, son cœur s'accélère, l''incertitude qui jaillit bien trop tard dans son esprit, son corps flottant entre deux niveaux avant qu'il ne soit récupéré par des mains rassurantes. elle a intrinsèquement lié ces sensations à la confiance, celle donnée à la personne qui la réceptionnera. l'ambivalence de la souffrance – elle s'est souvent demandée si c'était pour cela qu'elle s'était tournée vers un milieu très physique. quand elle effectue ses gestes à l'allure gracieuse qui mobilisent à l'extrême tous ses muscles d'une façon presque inhumaine et indécente, son cerveau en surcharge déconnecte. y a ce trop plein d'informations nerveuses qui le fait sauter, disjoncter pour quelques instants. elle sait apprécier ces moments de silence. les autres – il serait hypocrite que de dire que ninel est née pour être entourée, bien au contraire, elle est souvent mal à l'aise cependant, les autres, l'aident à lutter contre cette solitude préfabriquée par un cerveau trop exigeant. elle se sent souvent seule, parfois on veut la secouer pour lui faire ouvrir les yeux, afin de percer cette bulle qu'elle s'est construire pour lui faire comprendre qu'elle ne subit pas mais qu'elle en est tout simplement la cause. elle arrive à se sentir désespérément seule tout en adorant les autres. ses parents – elle est de ces enfants qui éprouvent une admiration sans limite pour leurs parents malgré un équilibre familial plus que précaire. parfois elle les observe sous ses longs cils en s'autorisant à penser qu'elle n'aura jamais mieux. un sourire s'étire de temps en temps sur ses pulpeuses quand son père rembarre délicatement sa mère qui ne répond que par un haussement d'épaules faussement agacé. l'entente devient de plus en plus sincère avec le temps et les efforts de l'enfant danseuse coincé entre les deux.  la russie – elle y a toujours vécu. elle protège farouchement son héritage en cultivant son faux exotisme. elle le revendique.- saison préférée: toutes. - traits de caractères: ninel est d'un naturel calme et doux, l'exubérance lui est étrangère. elle oscille entre dignité et hyper sensibilité sans arriver à trouver un équilibre satisfaisant. loin d'être influençable, la danseuse est capable d'être trop facilement impactée par des mots balancés parfois sans être pensés. ses opales livrent trop facilement les émotions qui la traversent sans arriver à contrôler le phénomène. sans frôler de  trop près le cliché dark de l'artiste torturée, elle a une tendance trop prononcée à la remise en question et à l'intellectualisation de ses sentiments. à préférer en chercher la cause, les raisons sans arriver à les gérer sur le moment. elle encaisse, elle explose intérieurement, elle rationalise et se calme toute seule. c'est peut-être à cause cela qu'elle n'est pas une bavarde ni forcément très assurée contrairement à ce que son apparence pourrait laisser penser, l'enfant n'arrive pas à occuper l'espace avec ses mots, elle n'est pas en constante demande d'attention pourtant cela ne veut pas dire qu'elle n'en n'a pas besoin. en attendant, elle s'entoure constamment pour lutter contre ce sentiment de solitude qui lui lacère les entrailles. les prunelles agitées, un sourire léger sur ses pulpeuses, c'est toujours un exercice difficile de capturer durablement son attention qu'on sent fébrile. parfois ils se demandent pourquoi elle est devant eux. trop cultivée -les complexes d'infériorité sont trop faciles à développer sur ce terrain précis-, trop déphasée, un côté intellectuel peut-être trop marqué, un peu trop électron libre, son entourage est parfois mal à l'aise face à elle. parce qu'elle est un condensé d'idées aux couleurs intenses. un espèce de brouillon aux coups de crayons vifs et brutaux, toujours trop en mouvement, toujours trop surtout. voilà à quoi elle ressemblerait si on l'ouvrait pour l'analyser, la décortiquer. ses humeurs sont filantes, le fil rouge de sa réflexion difficile à saisir. - groupe: celosia. - avatar: zhenya katava.

ii. swing wide your crane, run me

BOLCHOÏ. ACTE I.

Elle entend une démarche trop familière et ne peut s'empêche de rouler des billes avant qu'il ne la rejoigne. Ninel ne prend même plus la peine de se retourner. « Issaïev … Issaïev...  » souffle t-il lorsqu'il la retrouve accroupie. Ses épaules s'affaissent à l'entente de son nom de famille, signe de distance. Elle a les paupières closes à s'en faire mal, ses phalanges blanchissent à force de s'agripper à la faïence. « Va t-en » Elle esquisse peu convaincante avant qu'un soupir ne s'échappe d'entre ses lèvres. Heureusement qu'il est dans son dos. « On est tous tendus cette semaine, tu n'as pas besoin de te mettre autant de pression  » glisse t-il avec une arrogance audible dans la voix comme ultime provocation. Il plaque les cheveux de la danseuse contre son crâne pour l'aider. « Je sais » répond t-elle simplement en se concentrant pour lutter contre son haut-le-cœur. « Reprends-toi » ajoute t-il avant de l'attraper pour la relever telle une poupée de chiffon. Elle ne pèse presque rien. Il s'impose parce que la vérité est qu'il ne soucie que peu de son ressenti. Il sait très bien faire semblant. Ses opales se confrontent aux siennes sans ciller, vaguement heurtées par le jugement visible dans ses iris. Elle le connaît par cœur Alexander, après trois ans passés à ses côtés, Ninel devine trop facilement ses pensées les plus blessantes. L'homme lui offre son regard compatissant, le même qu'il a lancé à une danseuse qui s'est faite sortir il y a un mois. Elle se sent insultée par sa vague pitié et s'agace contre son propre corps qui la trahit facilement. Il a ce côté machine qu'elle ne supporte plus. Ses sourcils se froncent à mesure que la main de son partenaire glisse dans son cou dans un geste qui n'a rien de doux. « Je ne te le dirai pas deux fois » il termine avec un sourire qui contraste avec ses mots qui occultent ses maux à elle. La poupée hoche la tête, attentive, docile et suffisamment folle pour s'essayer à un acte de rébellion futile. Ninel a déjà fait bien trop de vagues dernièrement. Ses lèvres accueillent -avec surprise- celles possessives et furieuses d'Alexander. Deuxième haut-le-coeur. Son prénom est hurlé dans la salle de répétition et un vague de soulagement se fait sentir. Elle s'échappe de l'étreinte pour retrouver les autres, en tentant d'occuper l'ombre qui la suit, celle qui attend qu'elle flanche pour une exécution publique.


HOME. ACTE II.

Les jambes étendues sur le canapé, « 2084. la fin du monde » entre ses mains, on ne sait pas trop bien si elle l'attend ou si elle lutte simplement contre le spleen qui l'envahit lorsqu'elle se retrouve toute seule dans sa petite chambre. Y a toujours cette question « Et après ? Tu comptes faire quoi » qui se fracasse dans sa boîte crânienne sans trouver d'écho. Elle n'a pas envie d'avoir de réponse. C'est tellement plus simple de ne pas chercher à vivre sur le long terme. Cela fait déjà quelques mois qu'elle a claqué la porte du Bolchoï sans pour autant trouver une opportunité qui lui donne envie. Quitter la Russie lui a été bénéfique sans pour autant être salvateur. Elle se contente de jouer les professeurs dans un local à proximité afin de payer sa moitié de loyer sans problème et de rythmer ses journées. De la survie et du bon sens. Le grain de sable enraye toujours l'engrenage. Un bruit de porte se fait entendre. Mats. Elle se demande s'il n'est pas son grain de sable avant de se rendre compte qu'il est stupide d'essayer de poser des mots sur du néant. La danseuse se redresse vaguement avant de lui offrir un sourire quand il fait une apparition dans son champ de vision. Il rentre tard ou tôt pour lui, elle ne sait jamais. Ses prunelles sous ses longs cils s'accrochent à ses mouvements et à ses allers et retours dans sa chambre afin de ranger ses affaires, elle imagine. Curieuse, la brune se fait spectatrice silencieuse avant d'être confrontée aux opales de son colocataire. Y a une seconde de pseudo panique face à ce silence gênant, un léger malaise parce qu'elle sait qu'elle a son attention sur le moment, elle cille pour gagner du temps, renferme son livre avec une assurance très très empruntée. « Tu veux qu'on fasse quelque chose ce soir ? » Ninel finit par lui demande de sa voix naturellement rauque. Rien de mieux n'a pu sortir de ses pulpeuses, son inspiration n'était pas à son apogée. La danseuse se lève avec grâce afin d'avoir l'impression de maîtriser l'espace.

iii. when eyes are all painted sinatra blue
- pseudo/prénom: laura/labrindille. - âge et pays: 22 ans & France. - type de personnage: inventé  - votre avis sur le forum: très joli  I love you . - où avez-vous connu le forum: via bazzart - autre: n'hésitez pas à m'envoyer des mps pour d'éventuels liens pour ninel   .


Dernière édition par Ninel Issaïev le Mer 14 Mar - 16:42, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: girl of lost things    Dim 11 Mar - 23:12

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: girl of lost things    Lun 12 Mar - 2:26

j'aime beaucoup trop le pseudo, katava, le personnage, la fiche. bref, je suis fan.
et je suis sure qu'il y a moyen de se trouver un lien avec nic
bienvenue par ici I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: girl of lost things    Lun 12 Mar - 8:30

bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 228
- since : 07/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: available, fr [cole, al]

MessageSujet: Re: girl of lost things    Lun 12 Mar - 8:52

Bienvenue parmi nous.

_________________
// For many years, everything I touched would fade away. And you are so full of life it scares me. I admire your spirit too much to let it be clouded by my darkness.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 371
- since : 17/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: brighton sea side (#62)
contact book:
availability: (2/3) cecil, two, three.

MessageSujet: Re: girl of lost things    Lun 12 Mar - 9:36

Avec une beauté et un personnage pareil.. ça promet

Bienvenue sur le forum

_________________

this is my fight song
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: girl of lost things    Lun 12 Mar - 11:52

J'aime déjà beaucoup ton personnage
Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 723
- since : 25/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: 123, west side.
contact book:
availability: (close → 03 sept.)

MessageSujet: Re: girl of lost things    Lun 12 Mar - 13:03

Bienvenue ici
Bon courage pour la fin de ta fiche, Zhenya est superbe

_________________
AND I WISH I WAS A COMET,
to crash on your feet, just to be remembered.

présence réduite jusqu'au 03 septembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Nash Kershaw

say it before you run out of time.

- paper notes : 2593
- since : 16/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side w/ daisy.
contact book:
availability: lula, becca.

MessageSujet: Re: girl of lost things    Lun 12 Mar - 13:34

Bienvenue parmi nous. I love you

_________________

you unravel me with a melody, you surround me with a song.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lula Goldstein

take your broken heart, make it into art.

- paper notes : 6166
- since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #124, west side.
contact book:
availability: [open] nash, isla.

MessageSujet: Re: girl of lost things    Lun 12 Mar - 16:18

Qu'elle est belle, et j'aime tellement ce que je peux lire déjà.
Bienvenue par ici, et si tu as besoin de quoi que ce soit, je suis là pour ça.

_________________

(lg) love is like playing music: first you must learn to play by the rules, then you must forget the rules and play from your heart.

(absente jusqu'au 02 août. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 1019
- since : 17/12/2017

( end game )

MessageSujet: Re: girl of lost things    Lun 12 Mar - 18:36

bienvenue chez nous

_________________
- He put a star in my heart, and I haven't stopped burning.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Brandy Fairchild

real eyes, realise, real highs.

- paper notes : 899
- since : 19/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #027, west side w/ wyatt.
contact book:
availability: yasin, tallulah, karaoke night (2/7)

MessageSujet: Re: girl of lost things    Lun 12 Mar - 19:54

elle est trop belle bienvenue à la maison

_________________
i don't smoke weed to escape reality, i smoke weed to enjoy reality even more.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 326
- since : 23/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: girl of lost things    Lun 12 Mar - 20:02

Bienvenue parmi nous I love you

_________________

▪ ▪  Hit me with your eyes so sweetly, Oh, you know that yes I love you... I mean I'd love to get to know you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 419
- since : 09/02/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: (logan/côme, mariel, wyatt, ninel)

MessageSujet: Re: girl of lost things    Lun 12 Mar - 20:09

J'en veux davantage, femme, allez
T'es belle I love you

_________________
I gotta roll I can't stand still
Got a flamin' heart can't get my fill
With eyes that shine, burnin' red
Dreams of you all through my head
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 623
- since : 20/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: girl of lost things    Lun 12 Mar - 21:12

Le pseudo est trop coooool
Bienvenue Ninel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 56
- since : 11/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: free (mats, tommy, jude)

MessageSujet: Re: girl of lost things    Mar 13 Mar - 0:00

Merci à tous pour l'accueil et vos petits mots

@tommy bronson ça arrive mi love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 799
- since : 03/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: nana, côme, tc, billie, liv

MessageSujet: Re: girl of lost things    Mar 13 Mar - 10:21

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: girl of lost things    Mar 13 Mar - 10:30

bienvenue par ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 1020
- since : 24/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: open (janey, clara, cole, lucy, alex, dani, charlotte)

MessageSujet: Re: girl of lost things    Mar 13 Mar - 19:22

Zhenya, et le personnage qui se dessine.
Bienvenue par ici !

_________________
[ n u m b ] so in our veins, it runs mud blood. we take all kinds of drugs, it's our way to pretend that we enjoy the life we've got.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: girl of lost things    Mer 14 Mar - 11:14

bienvenue ma belle
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: girl of lost things    

Revenir en haut Aller en bas
 
girl of lost things
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» London Stiller...she's a special girl
» Heartbreaker version girl [Finish]
» LOST LE RPG
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Alice always lost... [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: hear them whispers. :: run for the fences.-
Sauter vers: