AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 lost in the dark (tommy & côme)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- paper notes : 287
- since : 07/02/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability: full - (lisa, jazz, edgar, côme/tommy)

MessageSujet: lost in the dark (tommy & côme)   Jeu 8 Mar - 20:29

lost in the dark.
tommy, côme & logan.

Tu glisses ta main sur tes cheveux avant de resserrer ta queue de cheval. Ça fait une bonne dizaine de minutes que t'es arrivée et pourtant, t'es toujours seule. Adossée contre le mur de pierre, juste à côté de la porte du laser game, t'attends ta collègue. C'est elle qui avait lancé l'idée de se retrouver en dehors du Red Velvet, d'aller se défouler sans penser au travail, de se connaître un peu mieux. Mais tu te retrouves à faire les cent pas dans la rue, à regarder ton portable toute les dix secondes. T'expires, puis tu l'appelles, après avoir laissé plusieurs sms. T'es accueillie par plusieurs sonneries avant de tomber sur son répondeur. T'as envie de faire demi tour Logan. Tu reprends encore une fois ton téléphone avant qu'il ne se mette à vibrer. « Putain enfin. » que tu murmures en lisant le message. Un rire passe tes lèvres, tu lèves les yeux au ciel. Empêchement de dernière minute. T'as bien du mal à la croire sur le coup. Tu ranges ton portable en soupirant. T'avais déjà réservé une des salles pour votre petite escapade. Alors tu pousses la porte du bâtiment. T'espère pouvoir te scotcher à un groupe, histoire de ne pas perdre d'argent. Tu roules pas sur l'or Logan, et t'as pas envie de jeter des billets par les fenêtres. Pour une fois que tu fais l'effort de sortir avec une des filles avec qui tu parles peu, ça t'apprendra. Tu regardes un peu autour de toi, tu cherches quelqu'un avec qui tu pourrais te greffer. Putain, t'as peur de passer pour une folle. Dans le coin de ton œil, tu remarques quelqu'un d'esseulé, comme toi. Allez Logan, tu prends ton courage à deux mains. Tu te rapproches, lentement. « Excusez-moi ? » que tu demandes de ton plus beau sourire. « Vous attendez quelqu'un ? » T'es pas du genre timide Logan, allez. Bordel, tu montes sur scène pour gagner ta vie. « Je veux pas du tout vous déranger, mais la personne avec qui je devais être a décommandé, et j'ai réservé une salle... » Tu ne termines pas ta phrase. Ton interlocuteur va bien comprendre ton but. Enfin, tu espères.

_________________

all of the chaos and all of the lies, i hate it. i'm wasting here, can anyone wash it all away ? i'm waiting here for anyone to wash it all away.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 244
- since : 21/02/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability: Krystal, Hugo, Sasha, Nana, Nina, Logan, Maddox, Jazz, Ryan, TC

MessageSujet: Re: lost in the dark (tommy & côme)   Jeu 8 Mar - 21:52

C'était sûrement une décision prise sur un coup de tête. Vous ne faisiez pas grand chose à deux entre colocataires. Rien de bien distrayant, vous voyant peu, toujours des horaires qui font que vous ne vous croisez presque pas. Tu lui a proposé d'aller faire un laser game, elle avait accepté, pour une fois que vous alliez sortir. Puis vous en aviez besoin toutes les deux, ça vous ferait oublier tout vos problèmes de mecs. Tu te prépares, elle n'est pas à la maison, vous comptiez vous retrouver là-bas. Tu te presses pour ne pas arriver en retard, tu ne voulais pas qu'elle t'attende. Solitude exacerbée lorsque tu restes là seule, Nina n'arrivant pas. Message bref, urgence à l'hopital, elle ne peux pas venir, comme d'habitude. Tu ne peux pas lui en vouloir, elle est courageuse Nina, courage que tu n'auras jamais. Tu restes là, te demandant bien ce que tu pouvais encore faire là. « Excusez-moi ? » Tu regardes cette inconnue, tu lui souris, tu ne l'avais jamais vu, en tout cas elle ne te disait rien.« Vous attendez quelqu'un ? » Non, tu étais seule, terriblement seule. "Oui je suis seule, la personne qui était sensée m'accompagner ne peut finalement pas venir" Soupçon d'amertume dans la voix, non tu ne peux pas lui en vouloir. « Je veux pas du tout vous déranger, mais la personne avec qui je devais être a décommandé, et j'ai réservé une salle... » Comme quoi tu n'étais pas la seule, souriant de cette coincidence. "Je veux bien me joindre à vous, je suis sûre qu'on fera une bonne équipe" Clin d'oeil, finalement, tout ne vas pas si mal. "En fait, je m'appelle Côme" Tu lui souris, elle avait l'air vraiment sympa, après toi tu n'avais jamais fais de laser game, en espérant que cette fille soit plus douée que toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 299
- since : 09/02/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability: (loanne, logan/côme, mariel, wyatt, beau, ninel)

MessageSujet: Re: lost in the dark (tommy & côme)   Ven 16 Mar - 17:15

Je l’admets, j’ai mal mais je l’admets. Lorsque j’ai du temps libre, que je ne suis pas d’humeur à passer la soirée avec Peter, lorsque Sophie est prise, lorsque Wyatt parade quelque part, lorsque tous mes potes ou collègues habituels sont occupés, il m’arrive de errer jusqu’au laser game. Ça m’a pris une fois, tandis que l’ennui me poussait à envisager les suggestions les plus improbables, j’avais débarqué seul, paumé et je m’étais greffé à une bande de gars qui m’ont accepté après un regard perplexe. Depuis, si je ne suis pas un client singulièrement régulier, j’ai fini par prendre l’habitude d’y aller pour passer le temps. Ça me défoule, ça m’occupe l’esprit, ça me sort le cul de mon entourage trop restreint que je ne cherche pas, par manque d’envie, manque de sympathie, manque de ce je ne sais quoi qu’ont les gens sociables et amicaux, à élargir. J’ignore comment j’étais avant, si j’étais un solitaire ou si j’avais autour de moi une foule de proches aux larges sourires et aux rires communicatifs. Aujourd’hui, résultat d’un trauma ou non, les gens m’importent moins. Je ne cherche pas ou plus à occuper mon temps en me gorgeant de compagnie humaine, je me suffis à moi-même, et la perspective de me divertir sans m’exhorter à un partage pas forcément désiré ne me laisse qu’un sentiment de sérénité douce-amère. C’est ce que les plus fins et éminents psychologues appellent en général “grandir”, sauf que moi, je suis né à vingt-six ans. J’ai foutrement aucune idée de ce que c’est, grandir. Alors, ignorant de tout ce que j’ai pu expérimenter, voir, entendre, vivre, décider, réfléchir et ressasser durant une vingtaine d’années devenues noir complet, je me contente d’avancer à tâtons, suivant mon instinct souvent primitif et mes sensations, mes pensées incohérentes et l’instabilité de mes certitudes. Parfois pour des décisions, des actes importants, qui bouleversent une vie, parfois pour des conneries. Comme maintenant - des conneries de laser game. Comme d’habitude, je fonds vers l’accueil en balayant du regard les quelques possibilités potentielles gravitant alentour. Finalement, je repère la partie incomplète que le guichetier m’indique : deux filles, plutôt jeunes, l’air paumé. Pas des habituées ou en tout cas, pas suffisamment pour tromper mes sens d’un chouïa plus habitué. Aussi, je converge dans leur direction, les mains dans les poches de ma veste et me fonds dans leur bulle. - Salut, paraît que vous cherchez des joueurs ? et je m’arme de mon sourire le plus avenant. Je ne suis pas le plus chaleureux des types, face aux inconnus. J’essaie. Parfois.  Quand je gratte une place dans une équipe, par exemple. - Je relève le défi du deux contre un, j'ajoute en hochant la tête façon compromis. Parce qu’elles semblent déjà décidées à jouer l’une avec l’autre et que, personnellement, je n’ai pas envie d’attendre deux heures qu’un quatrième paumé débarque la bouche en coeur. - L'archaïque a son charme, je commente avec une ironie évidente et un sourire sincère, cette fois. Les femmes contre l’homme. D’aucun dirait qu’il faut bien ça d’entre elles pour vaincre la puissance masculine. Moi je dis que c’est ce qu’il se passera un jour : elles seront le double de notre nombre et prendront le pouvoir sans qu’on n’ait rien vu venir. Je suis prêt à tenter un monde comme ça. Un monde où les femmes ont une place qui traduise réellement le fait qu’elles constituent plus de la moitié de la population. Ça ne peut pas être pire que maintenant, de toute façon. - Tommy. Au fait.

_________________
I gotta roll I can't stand still
Got a flamin' heart can't get my fill
With eyes that shine, burnin' red
Dreams of you all through my head
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 287
- since : 07/02/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability: full - (lisa, jazz, edgar, côme/tommy)

MessageSujet: Re: lost in the dark (tommy & côme)   Mer 4 Avr - 21:25

lost in the dark.
tommy, côme & logan.

Sourire éclatant sur ton visage. Ton apparition impromptue a porté ses fruits. Au moins, tu n'auras pas perdu ton temps ni ton argent. « On s'fait toutes les deux poser un lapin, joyeux. » que tu lui dis en riant. Tu jettes un rapide regard vers l'accueil, où un petit groupe attend. Vous irez vous annoncer après. « Logan, enchantée. » T'as le rictus encré sur tes traits. T'es contente de ne pas te retrouver seule comme une conne. T'as une mauvaise relation avec l'abandon Logan et la moindre annulation de dernière minute te fout mal à l'aise. Certains te diront que c'est comme tout le monde, d'autres te diront de chercher un déclic dans ton enfance. Tu t'apprêtes à reprendre la parole, pour inviter la jeune femme à s'avancer vers le bureau pour patienter, mais tes lèvres se scellent quand tu vois quelqu'un d'autre débarquer. Et tu hoches la tête en réponse à sa question. En passant le pas de la porte, tu pensais que t'allais repartir bredouille. Et tout ça, ça te fait doucement sourire. Cette fois, tu rigoles à son intervention sur l’archaïsme. Les bras croisés, tu le détailles d’un regard qui se veut supérieur. « Tu penses que tu pourrais t’en sortir ? » Tu le tutoies, sans problème, sans manque de respect. Vous allez passer l’après-midi ensemble, pas le temps pour des formalités inutiles. « Côme et Logan. » que tu lui réponds en désignant la rouquine puis toi. Puis encore une fois, tu tournes la tête vers l’accueil, désormais moins peuplé. D’un geste de la tête, t’invites tes nouveaux partenaires à te suivre. Tes baskets couinent sur le linoléum ; tu vas rapidement de te faire griller en jeu. Tes mains posées sur le comptoir, t’offre ton meilleur sourire à l’employé. « Bonjour, j’ai réservé une salle au nom de Ramirez. », puis tu désignes Côme et Tommy. « Ils sont avec moi. » Quelques explications et signatures plus tard, vous vous retrouvez prêt à commencer.


sorry c'est pas terrible

_________________

all of the chaos and all of the lies, i hate it. i'm wasting here, can anyone wash it all away ? i'm waiting here for anyone to wash it all away.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 244
- since : 21/02/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability: Krystal, Hugo, Sasha, Nana, Nina, Logan, Maddox, Jazz, Ryan, TC

MessageSujet: Re: lost in the dark (tommy & côme)   Dim 8 Avr - 17:48

Tu l'as connais pas vraiment mais elle te plait déjà cette fille. T'as toujours été comme ça Côme, à juger les gens au premier abord, pas vraiment la meilleure chose à faire. Finalement, tu t'en moques un peu qu'on t'ai posé un lapin, ça t'arrive plutôt souvent et finalement, tu fais de belles rencontres grâce à ça ... « On s'fait toutes les deux poser un lapin, joyeux. » Tu rigoles avec elle, finalement vaut mieux en rire. "Je te jure, ça m'arrive tout le temps, je dois être maudite" T'es presque plus énervée Côme, après tout, t'aime l'imprévisible, t'aime quand tu ne sais pas vraiment ce qu'il va se passer. Et puis tu peux pas en vouloir à Nina "De base, je devais venir avec ma colocataire, mais elle est infirmière alors parfois on l'appelle pour des urgences et il a fallut que ça arrive maintenant" Douce amertume dans la voix, ça arrivait toujours dans ce genre de moments. Tu vois un mec arriver, aussi seul que vous. "Salut, paraît que vous cherchez des joueurs ?" Tu souris mais tu dis rien, tu laisses Logan répondre à ta place. "Bonne chance pour nous battre" Tu rigoles, tu te prends au jeu ... T'aime la compétition Côme. Tu les suis, signant avant de rentrer. "T'en fais pas on va gagner" Clin d'oeil à Logan, perdre ... C'était pas ton truc, surtout pas face à un mec. Vous rentrez dans la salle, tu te mets en condition, arme à la main. "Allez on y va, que le meilleur gagne" Tu souris, prête.

Je suis tellement désolée de la nullité de cette réponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: lost in the dark (tommy & côme)   

Revenir en haut Aller en bas
 
lost in the dark (tommy & côme)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I'm lost in the dark (Liv&Sarah)
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: brighton west side.-
Sauter vers: