AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 second heartbeat (côme)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- paper notes : 235
- since : 27/02/2018


- getaway car.
address: brighton sea side.
contact book:
availability: (côme, renata, rafael/3)

MessageSujet: second heartbeat (côme)   Mer 7 Mar - 22:15

second heartbeat.
côme & lorenzo.

Tu regardes ton téléphone, encore une fois. Comme si les minutes allaient passer plus vite, comme si une notification allait apparaître comme par magie. Tes yeux sont fixés sur ton écran verrouillé, t'invoquerais presque l'apparition d'une nouvelle. Tu souffles avant de balancer ton portable sur le côté. Tu t'emmerdes Renzo. T'as rien fait depuis que t'es rentré de l'entraînement. T'as jeté tout ton matos à l'entrée de ta chambre, puis tu t'es laissé tomber sur ton lit, comme une masse inerte. Aucun mouvement depuis. T'es là, à regarder ton plafond comme un con, à la recherche de la moindre source de distraction. Les secondes défilent à une vitesse ralenti par ton ennui. Ta main posée derrière la nuque, ta jambe droite qui bouge de gauche à droite d'un rythme soutenu. C'est rare que tu restes à rien faire comme ça. Toujours à bouger Renzo, toujours à te dépenser. Alors tu reprends ton téléphone, tel un rituel. Tu passes d'une application à l'autre. Tu retweets des conneries, tu laisses des likes sur Instagram. Puis tu finis par faire le tour de tes dernières conversations. En tête, comme à l'habitude, tu trouves ta soeur, l'indétrônable. Juste en dessous, ta mère et ensuite un de tes nouveaux coéquipiers. Tu défiles jusqu'à ce que tes yeux s'arrêtent sur le nom de Côme. La rouquine, ça fait un petit bout de temps que tu ne l'as pas vu. Trop occupé par le club, trop occupé à faire le con avec Renata. T'as pas vraiment eu l'occasion de la croiser dernièrement. Alors tes doigts, ils glissent tout seul sur l'écran. Une invitation à te rejoindre chez toi. Tu jettes un coup d'oeil à l'heure. 21H34. Ta frangine n'est pas prête de rentrer, t'es tranquille. Envoyer. T'as plus qu'à attendre maintenant. Comme si c'était pas ce que tu faisais depuis une bonne heure déjà. Tu passes ta main sur ton visage, tu te pinces le haut du nez. Et tu soupires. Tu te retrouves seul avec tes pensées et t'as horreur de ça. Dans ton crâne, y'a tout qui se mélange ; mais la réflexion qui émerge le plus, c'est ta carrière et la façon dont t'as été écarté d'Arsenal. T'as eu envie de tout abandonner Renzo. De tirer un trait sur ton rêve. Tu te revois encore, à faire les cent pas dans le salon de ton appartement londonien, à peser le pour et le contre. Au final, t'as pris sur toi, t'as fermé ta gueule et t'as signé ce putain de contrat. Un an de prêt, pas la mer à boire. T'as fait tes bagages, t'as rendu tes clés et t'as atterri ici, dans un club tout juste promu en Premiere League. Et putain, tu redoutes le jour où tu devras jouer contre Arsenal. Tu secoues la tête, pour essayer de chasser toutes ces pensées à la con. Passe à autre chose Lorenzo. Y'a rien que tu puisses faire pour changer ta situation. Tout est signé, t'as plus qu'à attendre. Attendre, et encore attendre. T'as l'impression que tu passes ta vie à attendre.

_________________

have you no backbone have you no spine ? whatever happened to no one gets left behind ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 243
- since : 21/02/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability: Krystal, Hugo, Sasha, Nana, Nina, Logan, Maddox, Jazz, Ryan, TC

MessageSujet: Re: second heartbeat (côme)   Jeu 8 Mar - 21:35

Tu ne faisais que penser à Nina, Nina qui s'est fait largué. Tu as remarqué très vite que tu ne connaissais pas tant que ça ta colocataire. Tu savais qu'elle était en couple, tu n'as jamais été foutue de lui demander avec qui. Surement qu'il est déjà venu à la maison, que tu n'as rien remarqué. Comment avais-tu pu rien remarquer ? Tu es tellement bête Côme ... Tu n'as jamais su que Nina sortait avec Maddox, Maddox ... Ton ami que tu n'avais plus vu depuis un petit temps. Tu restes là dans ta nuisette bleue, allongée sur le canapé, ennuyée, zappant encore et encore. Nina était de garde cette nuit et tu te retrouvais avec ta solitude. Tu allais te préparer un thé probablement pour ensuite aller te coucher. Tu devais te lever tôt demain, tu devais travailler, c'était comme ça, pas le choix. Tu sens ton téléphone vibrer. C'était Lorenzo, il te demande de le rejoindre chez lui. Tu n'hésites pas une seconde pour lui envoyer une réponse positive. Tu aimais beaucoup Lorenzo, vous étiez sur la même longueur d'onde et faut dire ce qui est, il est vraiment pas mal au pieu. Il t'a plu dés le départ quand tu l'as vu à ton école, il souriait à Renata, elle te la présenté et voilà ou vous en êtes. Tu courres te préparer, sous vêtements en dentelles rouge, aussi rouge que ta tignasse. Tu ne le porteras que trop peu de temps ce soutien-gorge, en espérant qu'il lui plaise un minimum. Tu t'habilles, te maquille. Te voilà enfin prête, tout sourire. Tu sors, une bouteille de champagne dans ton sac, vous l'aviez prévu pour une nouvelle importante, nouvelle arrivant jamais. Tu en acheterais une nouvelle demain voilà tout. Il pleut des cordes dehors et toi, tu coures, esperant ne pas avoir les cheveux trempés, en vain, te voilà presque pitoyable, tes cheveux mouillés se collant à ton visage. Tu as tellement hâte que le beau temps revienne, le soleil, les gens souriant. Tu marches encore et encore, dix minutes, quinze minutes. Tu sonnes, il t'ouvre. Tu ne dois pas être des plus belles à voir, cheveux en bataille, sauvageonne ressortie. Tu essayes de sourire du mieux que tu peux dés que tu le vois. "Salut toi" Grand sourire, tu rentres, essayant de récupérer un minimum de chaleur, trempée jusqu'aux os. "Il pleut des cordes dehors, je suis trempée" Tu grelottes, ouais tu aurais pu faire mieux comme entrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 235
- since : 27/02/2018


- getaway car.
address: brighton sea side.
contact book:
availability: (côme, renata, rafael/3)

MessageSujet: Re: second heartbeat (côme)   Dim 18 Mar - 14:35

second heartbeat.
côme & lorenzo.

Tu viens à peine de te lever quand t'entends le son de la sonnette résonner entre les murs. A croire que ta motivation va de pair avec l'arrivée de Côme. Tu passes une main lasse dans tes boucles. T'es bien content que la rousse soit disponible, t'étais pas d'humeur à sortir et flirter avec des inconnues. T'ouvres la porte, un sourire en coin dessiné sur ton visage et y'a un rire qui passe tes lèvres quand tu vois l'apparence de la jeune femme. La pluie ne l'a pas épargnée. T'es pas non plus un canon de beauté ce soir, dans ton jogging du club. T'as pas cherché à te changer après l'entraînement, t'as juste enfilé le premier truc venu et t'es parti. Tu t'écartes de la porte pour laisser Côme passer. « Hey. » que tu lui dis, toujours ce sourire inscrit sur ta bouche. Tu refermes la porte avant de t'appuyer contre cette dernière, les bras croisés. « J'vois ça. » Tu rigoles légèrement, encore une fois. « Si tu veux prendre une douche, ou emprunter des fringues de Ren, dis-moi, y'a aucun soucis. » Tu te décales de la porte, direction l'îlot de la cuisine. Par réflexe, tu sors deux verres du placard. Comme à l’habitude en la présence de la rousse, vous allez boire. La quantité ? Elle dépend à chaque fois de votre humeur. T’as bien remarqué la bouteille dans les mains de Côme. Ce soir, c’est champagne. Pas d’occasion spéciale et tu t’en moques. Cet alcool, il n’a plus vraiment de signification pour toi. Champagne à chaque coupe remportée, champagne à chaque exploit d’un des coéquipiers. C’est limite si tu en bois plus que de la bière. Pour Côme, c’est peut-être différent. T’en sais rien à vrai dire. Tu l’avoues honteusement, tu ne prends parfois pas assez de temps pour connaître un peu plus tes partenaires. Qu’est-ce que tu sais d’elle Renzo ? Qu’elle danse, comme Renata. Qu’elle bosse dans les bouquins. T’es vraiment pas doué pour la conversation et pourtant, faut bien faire des efforts. « Champagne ce soir ? Ou bien t’es attendue ailleurs après ? » Les avant-bras appuyés sur l’îlot, t’adresses un sourire à la jeune femme.

_________________

have you no backbone have you no spine ? whatever happened to no one gets left behind ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 243
- since : 21/02/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability: Krystal, Hugo, Sasha, Nana, Nina, Logan, Maddox, Jazz, Ryan, TC

MessageSujet: Re: second heartbeat (côme)   Lun 19 Mar - 21:36

Ton sourire ne fut que plus grand en le voyant. Tu n'avais pas de sentiments, mais il avait quelque chose qui te plaisait, qui faisait que tu aimais passer du temps avec lui, qui faisait que vous aviez une certaine alchimie, surtout au lit, c'était apocalyptique entre vous, vous étiez juste bien froissant vos draps ensemble de temps en temps. La chaleur de ton corps contraste avec la froideur de tes cheveux mouillés. Tu le regardes, lui, ses fesses, un peu trop longtemps. Tu enlèves ta veste, il fait chaud chez lui, peut-être pour ça que tu as une facheuse tendance à retirer tes vetements. Il est juste en face de toi, tu sens presque son souffle sur ta bouche, et toi tu ne fais rien, tu profites juste de sa présence, de ce moment, simplement ... Pas compliqué, ça te change. "Je veux bien lui piquer un t-shirt, le mien est trempé" Ton manteau ne protégeait pas tout finalement, tu sens ton t-shirt collant ta peau. "Je pense pas que Ren' sera fachée si je lui en pique un, je lui rendrais en cours." Tu vas dans la chambre de ton amie, tu connais sa chambre, tu es déjà venue plusieurs fois. Un simple t-shirt, tout simple, pas besoin de plus avec Lorenzo. Tu reviens près de lui, tout sourire. Vous aviez l'habitude de boire, des fois trop, des fois pas assez, votre humeur en jugeant. "Non je ne compte pas sortir, je l'ai prise pour nous" Tu lui tends la bouteille, ça vous changera le champagne, ce n'était pas ce que vous buviez d'habitude, autant ne pas rentrer dans une routine. "Tu l'as débouche ?" Toi, tu en profites pour attacher tes cheveux, essayant de te réchauffer, essayant que les gouttes glacées s'écoulant de tes cheveux ne se répandent pas sur le haut sec de Renata. "Alors comment tu vas ?" Tu t'appuies à l'ilot, bonne soirée en perspective.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 235
- since : 27/02/2018


- getaway car.
address: brighton sea side.
contact book:
availability: (côme, renata, rafael/3)

MessageSujet: Re: second heartbeat (côme)   Ven 30 Mar - 20:11

second heartbeat.
côme & lorenzo.

Tu la regardes aller et venir, comme si elle était chez elle. Ça ne te dérange pas Lorenzo, non. T'es habitué à la voir déambuler de cette façon dans ton appartement. Côme, elle est souvent fourrée ici, que ça soit par l'intermédiaire de ta soeur ou bien du tien. Elle est jolie Côme. A vrai dire, tu ne prends pas vraiment le temps de regarder en détail son visage. Les habitudes sont déjà bien trop encrées entre vous deux pour que tu inspectes ses traits fins. Sûrement une des plus jolies filles que t'ai réussi à mettre dans ton lit. De toute façon, tu te tapes que des jolies filles Lorenzo. Cette pensée te fait légèrement sourire. Un rictus amusé sur ton visage, comme si t'étais fier de ton propre comportement. « Puis c'est pas comme si t'étais une vulgaire inconnue. » que tu lui dis avant de baisser la tête vers la bouteille, toujours entre tes mains. Puis elle s'évade Côme, elle disparait. T'en profite pour regarder ton reflet dans la vitre du micro-ondes. Un geste rapide dans tes boucles brunes avant de retourner à ta place initiale. La rousse ne met pas longtemps à revenir, vêtue d'un des t-shirts de ta soeur. Cette vision a le don de te déconcerter ; qu'importe, elle ne le portera pas pour très longtemps. En guise de réponse à son interrogation concernant la bouteille, tu ouvres le tiroir pour en sortir un tire-bouchon. Tu jettes plusieurs regards à la jeune femme, un sourire dessiné au coin des lèvres. « Tranquille. La routine. Football, football, football. » que tu lui réponds en rigolant. T'as beau être sous le feu des projecteurs, ta vie n'est pas beaucoup plus palpitante que celle des autres. « Et toi ? Comment ça se passe la danse ? » Tu n'oses pas vraiment demander des nouvelles de la rousse à Renata. T'as beau la connaître par coeur, t'as parfois l'impression qu'elle n'approuve pas entièrement tes choix de partenaires. Tu finis par enfin déboucher la bouteille de champagne, après quelques efforts. Doué des pieds, pas des mains. Tu verses l'alcool dans deux coupes avant de tendre à Côme le sien.

_________________

have you no backbone have you no spine ? whatever happened to no one gets left behind ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 243
- since : 21/02/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability: Krystal, Hugo, Sasha, Nana, Nina, Logan, Maddox, Jazz, Ryan, TC

MessageSujet: Re: second heartbeat (côme)   Dim 1 Avr - 13:37

Tu flânes, tu déambules comme si tu étais chez toi Côme. Tu te sens bien là, avec Lorenzo. Tu as pris l'habitude, tout est une question d'habitude. Tu ne ressens aucune gêne avec lui, rien de sérieux, pas besoin de tout compliquer. Tout ça te change, Lorenzo c'est une bouffée d'oxygène, une parenthèse dans ta vie si difficile. Il en sait rien, vous ne vous dites pas grand chose, ne vous connaissant finalement que dans le lit, pas besoin de plus. Tu souris, tu lui souris, le voyant galérer à ouvrir cette bouteille de champagne. Champagne, comme si vous aviez quelque chose à feter, pas vraiment ton cas. Tu t'approches de lui, doucement, tes lèvres si proche des siennes, tu aimes ça Côme, jouer. "Ca c'est sur, je ne suis pas du tout une inconnue" Tes lèvres frolent les siennes, aucun sentiment, ton coeur bat au même rythme qu'avant, ça te plait, cet amour sans problème, amour sans douleur. Tu souris, te baladant, ne tenant pas en place. "Ca t'arrive de te taper de vulgaires inconnues ?" C'est pas vraiment genant ce genre de questions pour toi, simple curiosité. Tu t'en fous, tu aimerais faire pareil, coucher avec n'importe qui, sans aucune attache. Tu n'y arrives pas, tu n'y arrives jamais. Pourtant tu as déjà essayé de draguer des mecs en soirée pour les prendre chez toi et leur dire au revoir le lendemain. Tu ne peux pas, tu ne veux pas, aucune envie. Il te parle de la danse, si seulement il savait à quel point la danse c'est devenu surfait, tu n'y penses presque plus alors que c'était toute ta vie avant, tu aimais tellement ça, comme une thérapie, ça ne fonctionne plus trop désormais. "C'est toujours aussi dur, j'ai l'impression de danser tout le temps ... Mais bon j'espère qu'un jour ça payera et que je pourrais devenir danseuse classique. Je me vois tellement bien danser sur du Tchaïkovski devant des milliers de personnes." Tu ferais un excellent cygne, mélancolique se transformant en un cygne sombre, amer, ce que tu es occupée à devenir. Lorenzo, il arrive enfin à ouvrir la bouteille et il t'en sert un verre. "A la notre" Scintillement des verres cognant l'un contre l'autre. Tu bois, tout en le regardant, il n'allait pas garder longtemps ses vêtements. Du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 235
- since : 27/02/2018


- getaway car.
address: brighton sea side.
contact book:
availability: (côme, renata, rafael/3)

MessageSujet: Re: second heartbeat (côme)   Lun 2 Avr - 13:08

second heartbeat.
côme & lorenzo.

Son baiser est court. Trop court. Alors tu te penches légèrement en avant, comme pour la retenir, mais elle s'évade déjà Côme. Sourire carnassier sur tes lèvres. Plus tard que tu te dis. Elle ne fait que bouger et toi, t'as envie d'aller lui courir après. Tu ricanes à sa question. Au moins avec elle, t'as pas besoin de mâcher tes mots. « Ouais. Souvent. T'sais, c'est pas vraiment compliqué pour moi de trouver des partenaires. » Malgré ce que tu t'es pris dans la gueule, c'est pas pour autant que t'as changé ton comportement. Apprendre de tes erreurs ? Trop peu pour toi. C'est les autres qui ont tort de toute manière. Tu t'avances vers elle, avant de t'adosser contre l'îlot, ton verre à la main. « Ha Tchaïkovski, le king. Sa sixième symphonie, c'est un don du ciel. » que tu lui dis, clin d'œil à l'appui. T'aimes bien la musique classique Renzo. Ça contraste assez avec la personne que t'es, mais ça te détend. C'est ça que t'as dans les oreilles quand tu t'entraînes seul, que tu pars courir. Ton verre vient taper dans le sien dans un léger bruit sourd. Tu la lâches pas du regard. « Cincin. », l'italien qui vient prendre le dessus pendant ces courtes secondes. Une simple gorgée, puis tu viens poser ta coupe sur l'îlot. Sans te faire prier, tu fais la même chose avec celle de la jeune femme. Et tu t'approches d'elle, tel un prédateur. Tes mains viennent entourer son visage et tes lèvres s'écrasent contre les siennes. Tu la dévorerais presque Lorenzo. T'as à peine le temps de reprendre ton souffle que tu recommences, tes mains descendent vers ses hanches et tu l'entraînes contre l'îlot. Tu te cales contre elle, comme pour la piéger dans ton emprise. Tes doigts jouent avec l'ourlet de son t-shirt, t'attends son accord pour le retirer. Tu lâches enfin ses lèvres, les tiennes gonflées par le baiser. Tes prunelles plantées dans son regard. « C'est bon pour toi ? » que tu lui demandes avant d'aller plus loin.

_________________

have you no backbone have you no spine ? whatever happened to no one gets left behind ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 243
- since : 21/02/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability: Krystal, Hugo, Sasha, Nana, Nina, Logan, Maddox, Jazz, Ryan, TC

MessageSujet: Re: second heartbeat (côme)   Lun 2 Avr - 19:43

T'es accro Côme, accro à ces lèvres. Tu aimerais le prolonger, tu joues néanmoins. Tu déambules, il ne t'aura pas tout de suite, tu n'aimes pas être acquise, tu l'as déjà été tellement de fois, jamais avec Lorenzo. Avec lui, tu n'avais aucun complexe, tu savais qu'il aimait ton corps, qu'il t'appréciait toi. Tu ne te posais pas trop de questions, tu aimais ça avec lui. Vous ne vous preniez pas la tête tout simplement et tu étais bien, bien avec lui. Tu le regardes, de haut en bas et ce que tu vois, ça te plait. Tu scrutes ce corps qui va bientôt finir nu, caressé par des mains couleur neige. Il te parle de ces conquêtes, nombreuses. Toi, tu n'as personne à part lui, tu n'as jamais été quelqu'un de volage. Tu es restée longtemps fidèle à Ryan, ne voulant pas d'un autre dans tes draps, ne voulant pas avoir de plaisir avec un autre. Tu as essayé avec Lorenzo, le seul finalement. Si seulement il le savait, qu'il est le seul, il se moquerait de toi, surement ... Tu aimerais papilloner à gauche à droite, être traitée de salope même si besoin, tu aimerais te sentir un peu plus en vie. Ne plus rester accrochée à lui, lui qui te fait encore souffrir. "J'aimerais bien être comme toi, mais je ne suis pas facile à approcher, je pense que je fais peur aux mecs." Tu rigoles, menteuse. Les mecs te font peur, les mecs ne sont bons qu'à faire mal, qu'à te briser le coeur, Ryan n'est bon qu'à te briser le coeur. "Tu viendras me voir lorsque je serais célèbre ?" Tu rigoles, lui il sait ce que c'est, toi tu rêves simplement de pouvoir toucher la reconnaissance du bout des doigts. Ryan, il le disait aussi, qu'il viendrait te voir. Tu n'as pas vraiment le temps de penser à lui, les lèvres douces de Lorenzo se reposent sur les tiennes et tout tourne, tu as envie de lui, comme à chaque fois. Il te bloque contre l'ilot et toi tu aimes ça, d'être prisonnière. Tes mains glissent dans ses boucles brunes et tu te perds. Tu le désires, tu es prête. "Bien sûr que c'est bon pour moi" Tu lui murmures à l'oreille. Tu t'assis sur l'ilot, enroulant son corps de tes jambes, tu n'es plus la prisonnière désormais. "Ici où dans ta chambre ?" Tu ne tiens plus Côme, tu es une femme, une vraie femme maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 235
- since : 27/02/2018


- getaway car.
address: brighton sea side.
contact book:
availability: (côme, renata, rafael/3)

MessageSujet: Re: second heartbeat (côme)   Jeu 5 Avr - 19:33

second heartbeat.
côme & lorenzo.

Elle est jolie Côme, tellement jolie. Tu sens ses mains fines passer sur ta peau, laissant derrière une chaleur sillonnante. Tes lèvres dévient, elles passent sur ses joues, sa nuque où elles s'éternisent. Sa peau, tu la connais par cœur et pourtant tu te lasses jamais de la redécouvrir à chaque fois. Puis tes yeux, ils viennent se planter dans les siens. « Tu nous fait pas peur Côme, tu nous impressionnes. » T'as un sourire sincère sur les lèvres Lorenzo. T'as toujours eu cette image de la rouquine. La nana qui semble inatteignable, la beauté et le charme à l'état brut. Tu sais très bien qu'elle attire tous les regards. Et ça gonfle ton égo de voir que t'es privilégié. Tu rigoles légèrement à sa question. « C'est plutôt moi qui devrais te demander. T'auras encore le temps pour moi ? » que tu lui dis avant de l'embrasser, encore une fois. T'as tellement envie d'elle. C'est à son tour de te piéger et t'adhères à cette idée. Tu t'colles contre elle après lui avoir retiré son t-shirt. Tes doigts, ils glissent dans son dos, tes lèvres sur son cou. « Ma chambre. » que tu murmures contre sa peau. Tu t'écartes légèrement, t'attrapes sa main et tu l'entraînes à te suivre. T'abandonnes ton t-shirt sur le chemin, le laissant négligemment sur le sol, près de la porte de ta piaule. Puis c'est contre cette même porte que tu plaques Côme, ta bouche avide de la sienne. Ta main droite cherche à tâtons l'interrupteur pour allumer la lumière. Tu sais même pas si tes volets sont fermés et honnêtement, t'as pas la foi de vérifier. Ça sera pas la première fois qu'un de tes voisins assistent au spectacle. T'sens une chaleur électrisante se rependre partout sur ton épiderme. Elle t'fait de l'effet Côme, tu ne peux plus le cacher. Ce soir, t'es complètement à elle.

_________________

have you no backbone have you no spine ? whatever happened to no one gets left behind ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 243
- since : 21/02/2018


- getaway car.
address:
contact book:
availability: Krystal, Hugo, Sasha, Nana, Nina, Logan, Maddox, Jazz, Ryan, TC

MessageSujet: Re: second heartbeat (côme)   Jeu 5 Avr - 21:53

Tu sens son souffle sur ta peau de craie et tu fermes les yeux, juste un moment pour garder cet instant, de pur bonheur, de détente entre lui et toi. Tu aimes être avec lui, il t'apaise. Vous devriez faire ça plus souvent. Tu ne le voyais pas assez à ton gout. Tu en avais de la chance, de l'avoir, juste pour toi l'espace d'une soirée. « Tu nous fait pas peur Côme, tu nous impressionnes. » Tu aimais sa voix chaude, la manière qu'il avait de te mettre à l'aise. Si seulement il savait à quel point, tu étais nulle avec les garçons ... Pendant un instant, tu reprends confiance Côme. "Et en quoi je t'impressionne ?" Tu lui susurres à l'oreille, tu sens le frisson qui parcoure son dos et t'aime ça, l'effet que tu lui procures. Tes mains, elles explorent. Elles touchent son dos, sa nuque, ses cheveux. Tu souris Côme, tu vas doucement, tu profites. « C'est plutôt moi qui devrais te demander. T'auras encore le temps pour moi ? » Il t'embrasse et tu le laisses faire, tu perds le contrôle Côme, tu te tiens à lui, tenant ses cheveux, essayant de ne pas succomber déjà ... Il te touche Lorenzo, il te dit des choses qu'on ne t'a jamais dite, Ryan, il ne t'a jamais rien dit de tout ça ... Pourtant, il disait être amoureux ... Qu'est ce que vraiment l'amour ? "Bien sûr voyons ! J'aurais toujours du temps pour toi" Tu l'embrasses encore et encore, tes lèvres ... Elles s'engourdissent, tu mords les siennes, tu joues Côme. Tes jambes, elle s'enroulent et tu sens cette foutue chaleur monter, tu vas dans cette chambre que tu as tellement cotoyé, tu te poses sur ces draps que tu as déjà tellement froissé ... Lui, il t'écrase de son poids. Tes mains, elles viennent enlever son t-shirt. Tu l'embrasses presque à bout de souffle. "J'ai vraiment envie de toi ..." Tu murmures doucement à son oreille, l'embrassant dans son cou, mordillant doucement. Tout est douceur entre vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 235
- since : 27/02/2018


- getaway car.
address: brighton sea side.
contact book:
availability: (côme, renata, rafael/3)

MessageSujet: Re: second heartbeat (côme)   Mer 18 Avr - 20:11

second heartbeat.
côme & lorenzo.

Tu rigoles. Tu ne dis plus rien Lorenzo. Ta bouche est beaucoup trop occupée pour ça. Tu l'embrasses Côme, tu la dévores. Ses lèvres, ses joues, sa nuque, le haut de sa poitrine. Tu t'arrêtes à cette hauteur, tu veux la faire languir. Ça te fait sourire. Tu ne lui accordes pas ce qu'elle veut. Pas maintenant du moins. Tu veux jouer encore un peu avec elle. Ou alors que c'est peut-être ton cerveau qui t'empêche d'aller plus bas sur elle. Peut-être que c'est ton esprit qui imprime trop le visage de Rafael dans ton crane. T'as beau essayer de penser à autre chose, essayer de te concentrer entièrement sur Côme, mais ta tête te joue des tours. Et pourtant, tu restes impassible Lorenzo. Imperturbable. La rouquine, elle n'a pas moyen de déceler le bordel qui se déroule dans ton cerveau. Simplement parce que tu ne rencontres pas son regard, parce que tu restes niché dans sa nuque, tes lèvres à l'œuvre. Arrête de penser à lui putain. Comme si ça allait t'aider. Bordel ça te soule toutes ces conneries. Faut que tu te secoues, littéralement. Alors tu bascules sur ta gauche, t'entraînes Côme à se mettre sur toi. Peut-être que si elle mène la danse, ça sera plus simple. Tes doigts épousent ses hanches alors tu remontes son t-shirt. Lui aussi il fini par voler à l'autre bout de la pièce. Tu la regardes en détails, tu profites de ce point de vue unique. « Putain t'es trop belle. » que tu finis par enfin murmurer après tant de minutes de silence. Tes dents qui viennent mordre ta lèvre inférieure et tes yeux qui se baladent partout sur sa peau de porcelaine. Y'en a qui dirait que c'est le paradis. Mais pour toi, c'est que le naturel. Côme, toi et ton lit. L'équation habituelle. La machine qui marche toujours sans problème. Qu'un seul grain de sable dans les rouages ce soir ; ce putain de brésilien qui te bouffe l'esprit.

_________________

have you no backbone have you no spine ? whatever happened to no one gets left behind ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: second heartbeat (côme)   

Revenir en haut Aller en bas
 
second heartbeat (côme)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jessy Heartbeat [ la perfection même ]
» Heartbeat, just like a first time • Joshey
» in the dark I can hear your heartbeat › milan
» DAWN の I need a heartbeat
» nalà ~ this is my heartbeat song.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: brighton sea side.-
Sauter vers: