AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rien ne dure au dessus de la ceinture (Lucy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Rien ne dure au dessus de la ceinture (Lucy)   Mer 7 Mar - 14:51




- Lucy Ludlow -
L'amour qu'avec toi.


i. harness your blame, walk through
- âge et lieu de naissance: Tu as vingt-neuf ans déjà, proche de la trentaine, tu es née ici à Brighton, Brighton que tu as délaissé pendant de si nombreuses années... - origines et nationalité: Ta famille est originaire de Safed en Israel. Toi, tu n'as gardé de là bas que la religion et quelques mots que tes parents t'ont appris. Tu te sens beaucoup plus anglaise, ayant vécu toute ta vie ici. - statut familial: Tu as deux frères, tout les deux plus jeunes que toi. Tu aimerais les aimer autant l'un que l'autre mais tu n'as jamais réussi à ressentir la même chose pour les deux. Tu sais très bien que tout l'amour de ta mère a été donné à Benjamin, le plus âgé de tes frères, délaissant totalement Liam. Peut-être pour ça que tu donnerais ta vie pour lui. Tu ne peux pas vraiment en vouloir à ta mère, simple couturière, père parti avec une autre, avec qui il a eu d'autres enfants. - statut civil: Tu es célibataire Lucy. Tu as été en couple pendant un sacré moment, avec ton copain de lycée puis tu es partie au Kenya, tu voulais aider tout le monde,
il n'a pas supporté que tu partes, il t'a quitté, tu n'as jamais essayé de le retenir.- occupation: Tu es infirmière pédiatrique au Brighton medical hospital depuis plus de deux ans. Tu aimes passer ton temps à lire lorsque tu ne travailles pas... - cinq choses favorites: ღ Tu aimes les livres, tu aimes particulièrement les livres de Jane Austen. Tu adores la romance se trouvant dans ses écrits. ღ Tu aimes la chaleur, tu ne supportes pas le froid, le soleil te mets de bonne humeur ღ Tu aimes les enfants, tu regrettes juste une chose en étant célibataire c'est de ne pas fonder une famille, tu commences sérieusement à penser à adopter. ღ Tu aimes t'instruire, regardant beaucoup de documentaires, tu préfères néanmoins ceux qui sont historiques ღ Tu aimes voyager partout, surtout avec tes amis. Tu aimes t'imprégner de nouvelles cultures et rencontrer de nouvelles personnes. - saison préférée: Tu aimes l'été. Tu aimes le ciel bleu, la douceur du matin lorsque tu sors de chez toi. - traits de caractères: Tournée vers la famille - Douce - Sportive - Autonome - Déterminée - Ouverte d'esprit - Passionnée - Autoritaire - Désordonnée - Impatiente - Capricieuse - Caractérielle - Orgueilleuse - Lunatique - Cynique - Rancunière - groupe: Celosia. - avatar: Keira Knightley  

ii. swing wide your crane, run me
01. Vous étiez une famille banale les Ludlow. Une famille juive de Brighton transparente sans problèmes mais vous étiez pauvres. Trop pauvres et ça les gens le remarquait. Ils remarquaient les vêtements souvent troués que vos frères portaient, parfois même trop petits. Ils remarquaient tes chaussures presques détruites à force de les avoir utilisés. Les gens ne remarquent que ce qu'ils peuvent critiquer. Les Ludlow c'est aussi cette famille instruite, cette famille où les parents ont toujours donné cette valeur du travail bien fait et de la détermination. Vous étiez heureux, en tout cas ça semblait l'être vu de loin. On ne pouvait pas imaginer l'amertume qui gâchait cette relation que tu avais avec ta mère, qui avait toujours voulu un garçon pour finalement t'avoir toi, toi la déception, le miroir de ses propres fautes. On ne pouvait pas déceler les regards déjà complices du père vers cette fille de quinze ans sa cadette. Vous n'avez rien vu venir quand il est parti, vous regardant à peine pour aller batifoler avec la jeunesse. Tu n'avais que seize ans, elle en avait vingt-et-un. Comment une gamine peut-elle comprendre ça ? Votre mère n'a jamais pu reconsolider son coeur brisé. Ta mère est devenue froide, terne, donnant tout son amour à Benjamin, le second. Délaissant Liam, te délaissant toi. Tu n'as pas pu verser de larmes quand elle est morte, cancer du sein. Tu n'y arrivais pas, trop de fierté entre vous deux pour que vous ayez pu vraiment vous aimer un jour. Tu es revenue du Kenya pour l'enterrement, en voyant la détresse de tes frères, tu n'es jamais repartie. Benjamin a eu du mal, plus de mal en tout cas, lui qui a toujours été si dépendant ... On entend souvent dire que c'est celui des trois qui a le moins réussi. Le plus insolent aussi comme quoi le trop d'affection n'est pas bon non plus 02. Tout te semblait tellement plus facile lorsque tu étais avec lui. Tu étais une paria, sans vraiment d'amis. Il aimait te regarder, toi la fille solitaire restant toujours accrochée à ses livres. Il aimait cet air mystérieux que tu pouvais avoir. Il est juste venu s'assoeir à coté de toi, pour parler, pour voir si tu étais vraiment cette fille bizarre que tout le monde voyait de loin. Il t'a souri, tu as fais de même. Vous êtes resté ensemble pendant sept ans. Sept longues années. Avec le temps, vous avez prit des chemins différents Lucy et tu le savais, tu le sentais. Il aimait sa petite ville tranquille dans sa petite entreprise, toi tu rêvais d'ailleurs, tu rêvais du frisson, de quelque chose de nouveau. Tu as eu ce besoin d'aller travailler dans un autre milieu, d'aller aider les gens. On t'a proposé d'aller aider une équipe médicale basée au Kenya, tu n'as pas hésité une seconde, tu n'as pas pensé, tu n'as pas pensé à lui, longtemps qu'il ne faisait plus parti de tes vraies priorités. Tu lui en as parlé, toute heureuse, te rendant pas compte de la bombe que tu venais de jeter. Tu voulais qu'il parte avec toi, qu'il laisse tout tomber pour te suivre, tu avais besoin de cette passion, de cette folie du début. Passion ne se trouvant pas dans ses yeux à lui, il t'a demandé de rester, tu as refusé, il t'a dit que c'était fini. Tu l'as juste regardé, tu as pris tes affaires et tu es partie, simplement, sans demander ton reste, prenant l'avion une semaine après, plus aucune nouvelles, tu n'as pas cherché à le revoir, comme si sept ans ce n'était rien, comme si tout ça n'avait été que du vent, arrête de te cacher derrière tes ambitions Lucy et regarde de temps en temps ce qui t'entoure.03. Tu es partie, pleine d'espoir, l'espoir de fuir cette vie ennuyeuse que tu semblais mener. Tu pensais partir six mois, tu es finalement restée plus de deux ans. Les meilleures années de ta vie. Tu ne comptais plus partir, tu aimais cette vie, la chaleur des gens. Tu voyais leur misère et tu te sentais utile, appréciée. Tu es restée plus de deux ans dans cette petite clinique, tu comptais rester là-bas. Tu t'y sentais bien, en sécurité et loin de tout. Seul contact avec Brighton se fait par internet, vidéoconférence avec tes frères. Tu aimes ce virtuel qui te fait finalement pas te rendre compte que ta mère est de plus en plus malade et que tes frères deviennent de plus en plus insistant sur ton retour. Tu ne voyais rien Lucy. Tu ne voyais que ce que tu voulais voir, après tout ta chère mère n'a jamais vraiment eu besoin de toi, l'enfant brouillon, premier essai gâché avant la perfection. Tu as pensé à rater l'enterrement au départ, tu n'as pas pu en entendant les sanglots longs de Liam. Tu as pris l'avion, tu reviendrais dans deux semaines, tu reverais ta clinique, tu reverais ce soleil se trouvant dans les sourires des gens, tu en étais sûre. Juste deux semaines ... C'est tout. 04. Tu es retournée à Brighton après deux ans d'absence. Tes frères étaient changés, plus grand, plus mature aussi sans doute. Visage dur, ne sachant pas bloquer les larmes. Toi tu es là, froide, distraite. Tu n'arrivais pas à pleurer, tu as essayé pour faire bonne figure. Après tout c'était ta mère, tu n'y arrivais pas. Rien ne venait, tu essayais de te souvenir de bons moments avec elle, rien ne te venait, tu resta là, froide, dure, tenant la main de tes frères, tu ne pouvais pas les laisser dans cet état. C'était toi maintenant la femme de la famille. Tu n'avais pas le choix. Tu devras aider Benjamin, surtout lui, à avancer, lui qui vivait toujours dans le cocon familial, qui n'avait finalement personne, qui n'avait plus rien, à part un petit boulot de caissier dans un supermarché du coin. Tu devras aider Liam, ton Liam. Ton Liam pleurant à coté de toi, comme si lui ne se souvenait pas des moments le soir où il venait dans tes bras, te demandant ce que vous n'aviez pas contrairement à Benjamin, ce qui faisait qu'on ne nous aimait pas. Tu serres fort sa main, il y arrivera lui, Liam a toujours été un roc, il a du en devenir un, seul, tout seul depuis trop longtemps. Ton père était là, ne vous regardant pas, lui aussi venait faire bonne figure sans doute. Sa femme, toujours si jeune, essayait de calmer les deux gosses se chamaillant derrière, faisant scandale car ils s'ennuyaient. Aucun regard pour vous, vous n'étiez plus rien, vous étiez seuls au monde. Famille Ludlow si joyeuse d'antant, famille pieuse se trouvant là, dans une synagogue à moitié vode, déchiré. Famille Ludlow brisée. 05. Deux ans, deux ans que tu es revenue, deux ans que tu es toujours là. Tu es là, dans cet hopital ou tu travailles, tu attends, tu n'es pas la pour travailler aujourd'hui. Tu attends juste, Benjamin a coté de toi, jouant sur son téléphone. Silence vide. Les amis arrivent, les gens se mettent autour de vous pour essayer d'avoir des informations et vous vous restez là dans l'ignorance la plus totale. Longue attente, trop longue attente. Paupières lourdes, tu t'endors Lucy, tu te sens voler, tu te sens partir. Tu le vois à peine arriver, devant toi, en courant, tout le monde hurlant. Toi tu ressors de ton nuage, regardant Liam. Sourire de ton frère sur son visage. C'est une fille. Tu vois tout le monde le serrer dans ses bras et toi tu restes là, pantelante. Ton petit frère est papa. Tu te souviens de lui, essayant de marcher, toi derrière pour ne pas qu'il tombe. Il te tenait toujours par les doigts, il ne pouvait pas y arriver sans, il avait besoin de savoir que tu étais là prêt de lui. Tu te rends compte, tel un choc, que la vie avance et que toi tu es là, trentaine approchante et que tu n'as rien, pas de mari, pas d'enfants. Tu serais peut-être mariée à l'heure qu'il est si tu n'étais pas partie. Tu aurais peut-être déjà fondée une famille. Tu avais toujours pensé à adopter, tellement d'enfants étaient seuls dans le monde, et toi tu sentais bien que tu avais besoin de donner de l'amour. Oui tu étais prête à avancer Lucy, prête à grandir, enfin.

iii. when eyes are all painted sinatra blue
- pseudo/prénom: Laetitia. - âge et pays: Vingt ans, BELGIQUE. - type de personnage: Inventé. - votre avis sur le forum: Je l'aime toujours autant   . - où avez-vous connu le forum: Je suis déjà dessus avec Côme   . - autre: Je suis ouverte pour toutes sortes de liens donc si vous avez une idée, venez me voir   Je recherche des collègues, des patients, des amis,
un lien amoureux pourquoi pas ? Je suis une adepte du drama   (Je pense que ça se voit avec Côme la depressive   )


Dernière édition par Lucy Ludlow le Mer 7 Mar - 22:22, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 228
- since : 07/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: available, fr [cole, al]

MessageSujet: Re: Rien ne dure au dessus de la ceinture (Lucy)   Mer 7 Mar - 14:58

La douce Keira, rebienvenue ici.
En plus tu es Belge, c'est trop cool ça.

_________________
// For many years, everything I touched would fade away. And you are so full of life it scares me. I admire your spirit too much to let it be clouded by my darkness.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 797
- since : 03/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: nana, côme, tc, billie, liv

MessageSujet: Re: Rien ne dure au dessus de la ceinture (Lucy)   Mer 7 Mar - 15:08

Bienvenue et courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Rien ne dure au dessus de la ceinture (Lucy)   Mer 7 Mar - 15:08

Keira.
(Re)Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 493
- since : 03/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: Brighton Marina (Boat)
contact book:
availability: Septembre

MessageSujet: Re: Rien ne dure au dessus de la ceinture (Lucy)   Mer 7 Mar - 15:10

Rebienvenuue

_________________
amours imaginaires



(c) proserpina - présence réduite jusqu'au 03 septembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Nash Kershaw

say it before you run out of time.

- paper notes : 2638
- since : 16/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side w/ daisy.
contact book:
availability: lula, becca.

MessageSujet: Re: Rien ne dure au dessus de la ceinture (Lucy)   Mer 7 Mar - 15:21

Rebienvenue par ici. I love you

_________________

you unravel me with a melody, you surround me with a song.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Rien ne dure au dessus de la ceinture (Lucy)   Mer 7 Mar - 16:15

Ah chouette Keira ... et un bon début de fiche, qui plus est.
Re-bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Rien ne dure au dessus de la ceinture (Lucy)   Mer 7 Mar - 16:20

Keira elle semble intéressante cette petite Lucy ! Re-bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lula Goldstein

take your broken heart, make it into art.

- paper notes : 6168
- since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #124, west side.
contact book:
availability: [open] nash, isla.

MessageSujet: Re: Rien ne dure au dessus de la ceinture (Lucy)   Mer 7 Mar - 16:21

Keira est un si bon choix.
Re bienvenue parmi nous ma jolie !

_________________

(lg) love is like playing music: first you must learn to play by the rules, then you must forget the rules and play from your heart.

(absente jusqu'au 02 août. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Rien ne dure au dessus de la ceinture (Lucy)   Mer 7 Mar - 18:24

keira
(re)bienvenue à la maison
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 480
- since : 27/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: brighton sea side.
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: Rien ne dure au dessus de la ceinture (Lucy)   Mer 7 Mar - 19:04

rebienvenue I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Rien ne dure au dessus de la ceinture (Lucy)   Mer 7 Mar - 22:55

rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lula Goldstein

take your broken heart, make it into art.

- paper notes : 6168
- since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #124, west side.
contact book:
availability: [open] nash, isla.

MessageSujet: Re: Rien ne dure au dessus de la ceinture (Lucy)   Mer 7 Mar - 23:54

Elle est si parfaite.
Puis c'était du rapide. Je te valide avec plaisir, amuse-toi bien sur le forum avec ce nouveau personnage.

_________________

(lg) love is like playing music: first you must learn to play by the rules, then you must forget the rules and play from your heart.

(absente jusqu'au 02 août. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Rien ne dure au dessus de la ceinture (Lucy)   Jeu 8 Mar - 19:53

J'aime beaucoup trop ton nouveau personnage et puis Keira
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: Rien ne dure au dessus de la ceinture (Lucy)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rien ne dure au dessus de la ceinture (Lucy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP LIBRE] "Rien ne dure dans ce monde cruel…
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Rien pour écrire à sa mère...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: personnages.-
Sauter vers: