AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 — don't pretend it's such a mystery.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- paper notes : 254
- since : 07/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: available, fr [cole x2, teddy]

MessageSujet: — don't pretend it's such a mystery.   Mer 7 Mar - 14:24




- jessi byrne -
crimson red paint on my lips


i. harness your blame, walk through
- âge et lieu de naissance: C’est à Galway qu’elle a vu le jour et poussé ses premiers cris dans les bras de sa défunte mère Jessi, il y a trente-huit années de ça. L’âge critique arrive à grands pas, elle le sait Jessi, elle le sent arriver. Cependant, elle profite de ses trente-huit années pleinement accomplies comme elle le peut sans penser aux deux prochaines années. - origines et nationalité: Lorsqu’elle se met à parler, elle ne peut dissimuler son accent parfois un peu trop irlandais. Cependant, elle s’en moque. Car c’est une véritable Irlandaise dans l’âme et dans le sang. - statut familial: Sa famille ne se constitue que de son fils, faute de parents tous deux maintenant décédés. Son fils, il est la prunelle de ses yeux. Elle l’a pourtant élevé seule, avant de le céder à son père du jour au lendemain. - statut civil: Jessi est célibataire, le cœur en miette, piétiné de toute part. Elle n’a jamais su l’oublier Jessi, et elle ne le pourra. Elle regrette amèrement son geste. Elle s’en veut, se déteste pour ce qu’elle a fait. Elle subit depuis ce jour-là les conséquences. - occupation: C’est une artiste Jessi. Elle se munit de ses pinceaux et les laisse courir sur la toile. Propriétaire d’une petite galerie d’art à Brighton, ça ne lui suffit pas. Elle travaille également comme professeur de yoga lors de ses heures perdues. - cinq choses favorites: Le jazz - elle en écoute sans cesse. Ça l’apaise, la détend. Le football américain - c’est une grande fan, elle rêve de voyager jusqu’aux États-Unis afin d’assister une fois au Super Bowl. Voyager - elle est vite partie d’Irlande Jessi, afin de voyager en Angleterre. Elle aimerait voyager plus, mais elle ne sait pas si elle y arrivera un jour. L’art - C’est une artiste Jessi. Elle aime tout particulièrement la peinture, c’est d’ailleurs cette passion qui l’a faite ouvrir une petite galerie d’art à Brighton. Carl - Son gamin, la prunelle de ses yeux. Elle l’a élevée seule, elle en a chié, mais elle l’aime de tout son cœur son fils. - saison préférée: Le soleil qui pointe le bout de son nez, qui laisse ses rayons glisser délicatement sur les bourgeons de cette nouvelle année. Le printemps, elle aime cette saison pour ses merveilles et la beauté des paysages. - traits de caractère: Dynamique, souriante, altruiste, fière, indépendante, déterminée, indépendante, joviale, honnête, réservée, communicative, humaine, affectueuse, attirante, confiante, patiente, féministe, extravertie, sociable, loyale, rabat-joie, téméraire, colérique, généreuse. - groupe: Marigold. - avatar: Mandy Moore.

ii. swing wide your crane, run me
01. Elle est la dernière de la famille Byrne, Jessi. Sans compter son fils qui porte son nom, bien entendu. Mais Jessi, elle n’a plus personne. Plus de père, plus de mère, tous deux maintenant décédés. Elle n’a jamais eu de sœur, ni de frère. Il n’y a toujours eu qu’elle. Petite fille adorée et chouchoutée. Peut-être un peu trop. Peut-être a-t-elle des cousins quelque part en Irlande. Elle n’en sait rien, et elle s’en fiche. 02. Elle ne l’a pas tout de suite remarqué, cet étudiant. Il faut dire qu’à rester tapis dans son coin, lunette sur le nez, à ne même pas oser se lever lors de soirées estudiantines, il ne se fait pas trop voir. Mais elle a fini par poser son regard sur lui, Jessi. Plus d’un verre dans le nez, un peu trop d’alcool dans le sang, elle lui a pris la main, sans savoir qu’il allait changer sa vie. Cole, un prénom qui résonnait dans son esprit alors qu’elle essayait de se concentrer sur ses cours. Elle ne sait pas pourquoi elle a décidé de passer du temps avec lui. Car ils n’étaient en rien semblables. Et malgré tout, quand il a ouvert son cœur, elle n’a jamais été aussi heureuse. 03. Jessi, c’est cette fille qui préfère les jeans aux robes, les soirées football avec pizza et bière plutôt que d’aller danser dans la dernière boîte branchée, c’est cette nana qui passe cinq minutes à tout casser dans la salle de bain à la place de passer des heures à se pouponner. Elle est comme ça, oui. On ne la changera pas, car elle aime la femme qu’elle est la Byrne. 04. Peu de personnes le savent, mais elle chante Jessi. Une voix grave propre à elle, elle aimait chanter dans des soirées karaoké quand elle était jeune. Cole ne cessait de l’encourager dans cette voie, mais maintenant qu’il ne fait plus partie de sa vie, Jessi a mis cette passion de côté. 05. Elle n’était pas prête, Jessi. Les couches, les réveils à toutes heures de la nuit, les pleurs, les cris, le vomi. Elle n’était absolument pas prête. Après tout, qui à vingt-trois ans être prêt d’avoir un gosse ? Elle n’avait pas grand monde pour l’aider Jessi. Et elle y est arrivée. Malgré tout. Elle est fière de Carl, de son fils. Un fils qu’elle a pourtant laissé à la charge de son père il y a cinq ans, sans réellement le prévenir, ou du moins, bien trop brièvement. T’as un gosse, Al. Il s’appelle Carl. Il sera à toi d’ici quelques jours.. 06. Un genoux à terre, une bague entre ses mains, et les pleurs de la Byrne. Elle était fiancée à celui qu’elle considérait, et considère comme l’homme de sa vie. Quand bien même les disputes rythmaient leur quotidien, n’étant presque jamais d’accord sur rien. Car Cole, il est plus raisonné que Jessi, plus posé. Mais elle n’a pas hésité à lui dire oui. 07. Il suffit d’une dispute, une dispute de plus, pour qu’elle ne claque la porte et tombe dans ses bras. Elle aurait pu choisi n’importe qui, voire même ne choisir personne. Mais il était là, le frère Baldini. Un peu trop présent pour Jessi. Regards charmeurs, mots doux, le cœur qui s’emballe. Elle a dérapé, la future madame Cole Baldini. Avec son propre frère. Et la bague offerte quelques années plus tôt, elle lui a rendu, le cœur brisé. 08. Elle aime peindre, Jessi. Ça la libère, l’apaise, la fait voyager. Des toiles, elle en cache des centaines dans son grenier, ayant bien trop peur de les montrer à qui que ce soit. En arrivant à Brighton, c’est tout naturellement qu’elle a décidé de reprendre et restaurant une ancienne galerie d’art à l’abandon. Et elle y expose des artistes trop peu connus à son goût. Et même si elle n’a que quelques clients sur la journée, son métier la passionne. 09. L’interdit les passionnait, animait leur relation. Mais quand Jessi a décidé de tout avouer à Cole, leur relation n’a tenu que deux misérables mois. Mais ça a suffi à la mettre en cloque la Byrne. De tout cœur, elle aurait aimé qu’il soit de Cole. Peut-être que si Carl avait été de l’aîné des Baldini, ça aurait pu leur permettre de se retrouver. Car il lui manque. À en crever, depuis qu’elle est partie. Elle s’en veut. Du plus profond de son cœur. Elle sait que jamais elle ne retrouvera un homme comme lui. Elle a tout fait foirer et plus le temps file, plus elle se dit qu’elle a foutu sa vie en l’air. 10. Jessi a vécu à Manchester pendant après sa rupture avec Al. Elle l’aimait bien, cette ville. Carl y a vu le jour, il y a grandi. Elle y retourne encore de temps en temps. Mais maintenant, c’est à Brighton qu’elle a posé valise, voulant rejoindre son fils. Mais elle ne se doute pas de pourquoi Al s’y trouve, encore moins que Cole, lui aussi, y vit.

(en vrac)
Elle a déjà fumé dans sa jeunesse, mais elle ne compte pas recommencer d’aussitôt. — Elle raffole du chocolat et en mange à la pelle quand elle n’est pas bien. Et il y a toujours une raison, selon elle, à ne pas être bien. — Elle a bien envie d’adopter, Jessi. Par un gamin, non. Mais un chat,  ou un chien. Elle se contente pour le moment de vivre avec Harry, son poisson rouge. — Jessi est incroyablement colérique, et change d’humeur comme on peut changer de chemise. — Elle possède une petite bibliothèque bien remplie. — Il y aura toujours de la bière dans son frigo, et du vin dans sa cave. Ce sont les deux premières choses qu’elle achète dès qu’elle va faire des courses. — Elle ne le montre pas beaucoup, mais c’est une grande sentimentale et peut pleurer pour un rien. — Ses parents lui manquent, un peu trop à certains moments. — Elle coupe ses spaghettis, ce qui peut en choquer plus d’uns. — Jessi aime de temp en temps jouer à la xBox avec Carl. — Elle adore tricoter, surtout en hiver. — Elle ne va presque jamais au restaurant. — Jessi adore les soirées pizzas devant Netflix.

iii. when eyes are all painted sinatra blue
- pseudo/prénom:      - âge et pays: Vingt-quatre ans. - type de personnage:Mi inventé, mi pré-lien. - votre avis sur le forum:    - où avez-vous connu le forum:    - autre: Nouveau personnage pour un nouveau départ sur le forum, histoire de reprendre un peu du poil de la bête.
Je cherche plein de liens, alors n’hésitez pas.  

_________________
// For many years, everything I touched would fade away. And you are so full of life it scares me. I admire your spirit too much to let it be clouded by my darkness.


Dernière édition par Jessi Byrne le Dim 11 Mar - 18:44, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — don't pretend it's such a mystery.   Mer 7 Mar - 15:09

Bienvenue et courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — don't pretend it's such a mystery.   Mer 7 Mar - 15:16

je peux réclamer un lien?
(et je retourne à ma fiche de ce pas )
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Anwar Shahraz

aut viam inveniam aut faciam.

- paper notes : 220
- since : 23/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: #482, west side.
contact book:
availability: (off) babe, oz, logan.

MessageSujet: Re: — don't pretend it's such a mystery.   Mer 7 Mar - 15:24



Je suis pas certaine si je suis contente ou pas de te voir prendre ce personnage. Mais d'une façon ou d'une autre, faudra qu'on cause, toi et moi (et le gamin qu'ils ont eu ensemble à quatorze ou quinze ans, pas dix, j'dis ça comme ça Arrow).
Rebienvenue parmi nous, bella.

_________________
roses are red, violets are blue, i'm using my hand but thinking of you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lula Goldstein

take your broken heart, make it into art.

- paper notes : 6675
- since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side.
contact book:
availability: [close] nash, tim, yasin, isaac.

MessageSujet: Re: — don't pretend it's such a mystery.   Mer 7 Mar - 16:19


T'es superbe avec Mandy, j'ai hâte de jouer avec toi (et de lire tes rps avec Al aussi ).

_________________

(lg) love is like playing music: first you must learn to play by the rules, then you must forget the rules and play from your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — don't pretend it's such a mystery.   Mer 7 Mar - 18:24

(re)bienvenue à la maison
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 760
- since : 27/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: brighton sea side.
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — don't pretend it's such a mystery.   Mer 7 Mar - 19:05

rebienvenue

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 81
- since : 20/02/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — don't pretend it's such a mystery.   Mer 7 Mar - 20:43

Rebienvenue parmi nous. I love you

_________________

{ A beating drum, It's in my lungs. I breathe it in, it takes my breath away. I don't look back, It's just a trap, we are all one but we're not the same }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — don't pretend it's such a mystery.   Mer 7 Mar - 22:54

rebienvenue chez toi
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — don't pretend it's such a mystery.   Jeu 8 Mar - 19:21

elle est tellement canon.
(re)bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — don't pretend it's such a mystery.   Jeu 8 Mar - 19:44

Rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 1337
- since : 24/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: open (alex, alex/lisa, charles, clara, cole, layton, logan)

MessageSujet: Re: — don't pretend it's such a mystery.   Jeu 8 Mar - 21:17

Ce choix d'avatar et ce personnage qui se dessine.
Rebienvenue par ici ! I love you

_________________
- We’ve become echoes, but echoes are fading away, So let’s dance like two shadows burning out the glory day.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 660
- since : 20/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — don't pretend it's such a mystery.   Sam 10 Mar - 21:20

Rebienvenue avec Jessi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: — don't pretend it's such a mystery.   Sam 10 Mar - 21:30

Mandy 
Rebienvenue 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 254
- since : 07/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: available, fr [cole x2, teddy]

MessageSujet: Re: — don't pretend it's such a mystery.   Dim 11 Mar - 17:16

Vous êtes des amour, merci.

_________________
// For many years, everything I touched would fade away. And you are so full of life it scares me. I admire your spirit too much to let it be clouded by my darkness.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lula Goldstein

take your broken heart, make it into art.

- paper notes : 6675
- since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side.
contact book:
availability: [close] nash, tim, yasin, isaac.

MessageSujet: Re: — don't pretend it's such a mystery.   Dim 11 Mar - 21:57

Elle est parfaiiiiiiite.
Je te valide avec plaisir ma jolie, on va briser des coeurs (les notre en premier) avec ce ship.

_________________

(lg) love is like playing music: first you must learn to play by the rules, then you must forget the rules and play from your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 254
- since : 07/03/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: available, fr [cole x2, teddy]

MessageSujet: Re: — don't pretend it's such a mystery.   Lun 12 Mar - 8:50

@Lula Goldstein Merci babe.

_________________
// For many years, everything I touched would fade away. And you are so full of life it scares me. I admire your spirit too much to let it be clouded by my darkness.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: — don't pretend it's such a mystery.   

Revenir en haut Aller en bas
 
— don't pretend it's such a mystery.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HYE-NA.park _ sometimes i pretend to be normal but it gets boring so i go back to be me
» TO PLAY PRETEND.
» GRAY & OSCAR + let's pretend to know each other
» Just pretend... [Leah & Elenore]
» let's play pretend (r)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: hear them whispers. :: run for the fences.-
Sauter vers: