AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 — million dreams for the world we're gonna make. (aurora)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Graham Shreve

darkness has turned to gray.

- paper notes : 164
- since : 21/12/2017

( end game )

- getaway car.
address: #218, east side.
contact book:
availability: [closed] lysandra.

MessageSujet: — million dreams for the world we're gonna make. (aurora)   Mar 6 Mar - 13:46


- million dreams for the world we're gonna make -
aurora culpo x graham shreve


Cette sortie, il y avait réfléchit pendant des semaines. Avec tout ce qu'Aurora faisait pour lui, pour ses enfants, Graham avait envie de coller un sourire sur son doux visage, ne serait-ce qu'une soirée, loin de la routine de Brighton. Baby-sitter engagée pour garder leur trois petits monstres, ils avaient la soirée pour eux, et c'était bien mérité. Chacun de leur côté, ils vivaient depuis beaucoup trop longtemps le rôle de parent célibataire, les épaules assez larges pour supporter le poids de tout ce que cela explique. Ils étaient doués pour ça, bien évidemment. Mais Graham voulait, pour une soirée, être capable de laisser se tablier de côté, et de profiter de quelques heures en bonne compagnie, à être juste lui-même. Ils avaient prit la route un peu plus tôt, Graham avait prévenu Aurora qu'ils allaient quitter la ville pour tracer sur la belle Londres, le temps d’une soirée. Il avait réservé deux places pour un show dans le West End, une comédie musicale comme Aurora les aimait tant. Une immersion totale dans son monde, pour une fois, et il avait très hâte. Il était venu plus d’une fois passer la soirée à Londres et connaissait maintenant la route comme sa poche. Un peu plus de deux heures plus tard, il arrêta sa voiture dans un parking non loin de la gare Victoria, à quelques pas des théâtres les plus côtés de la ville. — J’ai l’impression de ne pas être venu à Londres tranquillement depuis la nuit des temps. Ça remonte à quand, ta dernière soirée tranquille ? — Il la regarda, un petit air amusé au visage. Graham savait très bien que, comme lui, les soirées qu’Aurora passait loin de fils pour profiter calmement devait se compter sur les doigts d’une main. Il ne tarda pas à ouvrir sa portière et à sortir de la voiture, avant de faire le tour pour ouvrir la portière de la jeune femme. — Après vous, mademoiselle. — lâcha-t-il toujours sur un ton amusé, qu’il pensait avoir perdu des années plus tôt. Pourtant, au contact d’Aurora, il avait tendance à laisser sa carapace fondre, à oublier l’homme grincheux qu’il était pour prendre les choses avec un peu plus de légèrement. Il n’aurait jamais pu lui dire comme il lui était reconnaissant pour cet effet qu’elle avait sur lui.

_________________

(gs) you're just like an angel, your skin makes me cry, you float like a feather in a beautiful world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 22
- since : 23/05/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — million dreams for the world we're gonna make. (aurora)   Dim 5 Aoû - 21:23

Aurora avait été surprise lorsqu'elle avait reçu cette invitation de la part du grand brun. En effet, ils n'avaient pas réellement l'habitude passer du temps rien que tous les deux sans que les enfants ne soient présents qu'ils s'agissent de play date ou d'activités scolaires. La brune pourtant ne put refuser lorsqu'il lui dit que tout était déjà organisé afin que les enfants se fassent garder et qu'ils aient une soirée de repos. Sans savoir trop ce qui l'attendait, la belle avait décidé d'opter pour une classique robe noire et laisser ses cheveux vagués tomber sur ses épaules. Enfin, ils auraient quelques heures où ils pourraient laisser leurs chapeaux de parents à Brighton et se rendre dans la capitale anglaise, sans responsabilités. Une soirée où ils n'avaient à penser à rien d'autre qu'à eux, ce qui était dans les faits assez déstabilisant pour la belle. En effet, depuis le décès de son mari, Aurora avait tout mis sur pause pour prendre soin de son fils et combler le vide présent dans la vie de Dacey. L'idée de le laisser ne serait-ce qu'une soirée la rendait fébrile. Elle savait que cela éveillait aussi des craintes chez son fils, mais elle savait qu'elle ne pouvait pas constamment le couvrir et le surprotéger. Avant de le laisser, elle déposa un baiser sur son front et le prit dans ses bras pour le serrer quelques instants. "Te amo" Elle murmure avant de le laisser partir rejoindre les jumeaux et de se retourner vers Graham qui avait planifié une escapade qu'il avait qualifiée de 'mystère'. À son avantage puisqu' Aurora était sans doute l'une des personnes les plus faciles à surprendre, ce malgré son métier et donc ce que l'on aurait pu penser. Elle s'installa du côté passager de sa voiture, laissant à Graham l'honneur de conduire dans les rues occupées de Londres. Elle avait décidé de s'occuper du plus essentiel comme la musique. Plus ils approchaient, plus elle commençait à se demander ce qu'ils avaient bien pu organiser pour qu'ils aient à se déplacer ici. « Soirée tranquille? Connais pas. » Elle lui répond en riant doucement. Son fils était au centre de son univers, et ce même si ça signifiait de s'oublier un peu au travers de tout ça. Tout le monde ne pouvait pas comprendre l'ampleur de ce que c'était de s'occuper d'un enfant seul. Mais s'il y avait bien une personne avec qui elle ne se sentait pas jugée à travers tout ça, c'était bien Graham. Ils pouvaient se comprendre comme peu de gens le pouvaient et sa présence l'apaisait. Elle sourit lorsqu'il vint lui ouvrir la porte et prit sa main afin de sortir de la voiture. « Merci. » Elle  replace délicatement sa robe avant de se retourner vers le brun. « Maintenant que nous sommes à destination, j'ai le droit de savoir qu'est-ce que le mystère? » Elle lui demande innocemment. Elle s'était d'ailleurs retenue d'essayer de deviner même si ça l'intriguait énormément, mais elle pensait bien mériter sa réponse maintenant.

_________________
{ Cause I have these new fears I carry with me, so you can feel stronger, you can know peace }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Graham Shreve

darkness has turned to gray.

- paper notes : 164
- since : 21/12/2017

( end game )

- getaway car.
address: #218, east side.
contact book:
availability: [closed] lysandra.

MessageSujet: Re: — million dreams for the world we're gonna make. (aurora)   Sam 25 Aoû - 18:36

Il n’était pas sans dire que c’était étrange, pour Graham, de passer la soirée en compagnie d’une femme qui n’était pas la sienne. Elle lui manquait, Lysandra, là n'était pas la question, mais les choses depuis son retour étaient encore plus compliquées. Il avait besoin de calme, de paix, d’un moment de tranquillité dans le chaos qu’était sa vie. Aurora lui apportait toujours cette tranquillité, avec ses grands yeux et son large sourire. Dès qu’il avait besoin de prendre l’air, de se changer les idées, c’était vers elle qu’il se tournait immédiatement, la seule adulte dont il appréciait encore la présence, lui qui s’était coupé du reste du monde. Elle était naturelle, Aurora, et dans cette nature elle faisait ressortir le meilleur côté de l’homme, celui qu’il pensait avoir enterré des années plus tôt, en même temps que sa femme. Mais si elle n’était pas morte, peut-être que l’ancien Graham ne l’était pas non plus. Le Shreve avait prit le soin de lui cacher les informations concernant cette petite soirée. Où ils allaient, ce qu’ils feraient. Tout restait une surprise que la belle découvrait petit à petit, à chaque fois qu’il acceptait de laisser échapper une information ou deux. Un léger sourire aux lèvres, il l’aida à sortir de la voiture, refermant derrière elle alors qu’il se mit à marcher, prenant soin que la jolie brune le suivrait. Elle s’était arrêtée, lui demandant simplement où ils allaient. C’était peut-être le moment de lui dire. Extirpant les billets de sa poche, il lui tendit deux places pour le spectacle de Mamma Mia, au Novello Theatre. Elle raffolait de comédies musicales, Graham le savait bien. Et si ce n’était pas son fort à lui, il ferait l’effort pour une soirée, pour elle. Être à ses côtés en valait forcément le coup. — Je me suis dit que ça te plairait. — ajouta-t-il en la regardant, attendant de desceller une quelconque réaction. — Tu l’as peut-être déjà vu, mais j’ai préféré prendre une valeur sûre qu’un spectacle dont je ne connaissais rien. — Il en avait vu des noms, de pièces et de spectacles, dont il n’avait jamais entendu parlé. Il avait passé sa soirée à regarder différents sites, à lire les avis et les commentaires sur chaque, avant d’opter pour les bonnes vieilles chansons discos d’un classique moderne. Ça lui plairait sûrement. Du moins, il espérait que ça lui plairait, bien plus qu’il ne l’aurait avoué. S’il était persuadé de faire ça simplement pour faire plaisir à une amie, une partie de lui savait bien que c’était autre chose, un besoin vital de la voir sourire, la douce Aurora, comme s’il en avait besoin pour retrouver à son tour le sourire. Il ne serait satisfait que si elle appréciait totalement cette soirée. — On pourra peut-être aller manger, après ? — proposa-t-il en regardant à nouveau face à lui, se dirigeant tout droit vers le théâtre où deux sièges les attendaient pour leur soirée.

_________________

(gs) you're just like an angel, your skin makes me cry, you float like a feather in a beautiful world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 22
- since : 23/05/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: — million dreams for the world we're gonna make. (aurora)   Dim 9 Sep - 20:14

Aurora n'aurait pas su dire quand était la dernière fois où elle avait passé une soirée en compagnie d'un autre adulte sans avoir son fils dans les environs. Elle ne se souvenait pas de la dernière fois où elle l'avait laissé entre les mains de quelqu'un d'autre. Dacey était plus important que sa propre vie. C'était peut-être même la première fois qu'elle le laissait avec quelqu'un d'autre seul, depuis le départ d'Emilio. Si ces pensées l'habitaient tous les jours, ce soir, elle arrivait à trouver un certain calme et à se détendre. Graham était la seule personne avec qui elle arrivait à être bien de cette manière. Lorsqu'il lui avait proposé cette escapade, Aurora ne s'était pas vu refuser, même si la situation pouvait la rendre anxieuse. Elle devait se remettre à vivre, à vivre pour autre chose que son fils. À vivre pour elle. Telles étaient les paroles de son frère Cameron. S'il lui répétait depuis un moment déjà, elles avaient finalement leur effet. Aurora ne savait pas du tout à quoi s'attendre et le brun semblait s'être assuré qu'elle ne puisse pas en savoir trop d'avance. C'était elle l'enquêteure et pourtant il l'avait bien eu. Une fois, qu'ils furent arrivés enfin sur les lieux, Aurora se dit qu'il était le temps de lui demander plus d'informations. Fébrile, elle se demandait réellement ce qu'il avait pu préparer comme surprise qui leur demandait de sortir de Brighton, surtout considérant le temps et la distance entre les deux villes. Mais la brune lui faisait pleinement confiance. Elle le regarda impatiemment. Lorsqu'elle vu les billets qu'il tenait entre ses mains elle ne put s'empêcher de laisser un petit cri de joie se faire entendre, alors qu'un grand sourire se dessina sur ses lèvres. « Mon Dieu, c'est trop, tu n'aurais pas dû. » Elle lui dit tout d'abord. Il n'avait pas à faire tout ça. Loin de là. « C'est ma comédie musicale préférée. » Elle lui confie, les yeux brillants. « J'ai toujours voulu la voir. » Elle lui répond. C'était l'une de ses choses sur sa bucket list mais qui n'avait jamais eu la chance de prendre forme. « C'est définitivement le meilleur choix. » ajoute Aurora, en lui faisant un petit clin d'oeil. C'était sans doute le plus beau cadeau qu'on lui ait fait depuis longtemps. Elle était réellement reconnaissante de toute cette initiative. Elle aurait été heureuse peu importe la surprise, mais Graham avait frappé dans le mile. Il n'aurait pas su mieux faire. « Ça me ferait très plaisir. » Elle lui répond en souriant, le suivant vers le théâtre. En ce moment, et elle ne se souvenait pas de la dernière fois qu'elle avait ressenti ça, elle n'aurait pas voulu être ailleurs.

_________________
{ Cause I have these new fears I carry with me, so you can feel stronger, you can know peace }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: — million dreams for the world we're gonna make. (aurora)   

Revenir en haut Aller en bas
 
— million dreams for the world we're gonna make. (aurora)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: in and out.-
Sauter vers: