AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Lun 5 Mar - 0:37




- Maddox Bowles -
Si je ne disais rien, les gens supposaient toujours le pire.


i. harness your blame, walk through
- âge et lieu de naissance: 32 ans qu'il foule les terres de Brighton, un coin qu'il ne quittera probablement jamais, malgré la routine qui vous bouffe et vous ronge jusqu'aux os. - origines et nationalité: Héritier d'un sang anglais de la part d'un père qu'on aime malgré son profond absentéisme, mais aussi de gènes espagnols d'après les souvenirs, venant d'une mère fugueuse envers qui est née une rancune qui ne c'est jamais apaisée.  - statut familial: Famille brisée, chaotique, un départ violent et précipité qui a fait vibrer les liens que l'on pensaient pourtant si solides jusque là... - statut civil: Pour aimer, il faut avoir le courage du sacrifice, de l'attachement et c'est sans doute pour ça qu'il est encore seul le gaillard. Flippé devant un bonheur qui pourtant lui a déjà tendu la main, le célibat lui semble plus confortable. - occupation: Livreur de pizzas un jour, serveur au comptoir un autre, ou même parfois reconverti baby-sitter... il enchaîne les casquettes pour survivre, car le manque d'ambition permet pas de rester le cul vissé sur son canapé. - cinq choses favorites: Les clapotis de la pluie contre la fenêtre. Les nuits sans lumières qui vous bercent. Les mélodies psychédéliques retournant le cerveau. Le virtuel éloignant toujours un peu plus du réel. Les substances malsaines et addictives, dévorant de l'intérieur... le prix pour un voyage faisant disparaître le moindre songe. - saison préférée: A une époque, lorsque la vie paraissait belle, la réponse aurait sans doute été "l'été", quand le soleil vous brûlait la peau, chauffait votre sang et de part ses lumières étirait sur vos lèvres un sourire de bien-être. Quand sa chaleur offrait à tous le plaisir de profiter du monde extérieur et des choses de la vie... Mais depuis quelques-temps, depuis que plus rien ne va, le choix devient "l'automne", lorsque tout se fane, lorsque le froid revient, lorsque tout se meurt... comme lui.  - traits de caractères: Débrouillard, bosseur, fidèle, loyal, compréhensif, affectueux, réfléchit (dans les meilleurs moments), généreux, franc, modeste, prudent, relativement sérieux. Renfermé, timide, autoritaire, méfiant, dépressif, colérique, violent, jaloux, possessif, rancunier, dépendant, autodestructeur. - groupe: hydrangea - avatar: Rami Malek

ii. swing wide your crane, run me
Des années passées à laisser sa propre jeunesse de côté, afin d'assumer ce qu'un père ne sait faire dans ta famille. Prendre un rôle qui n'était pas censé te concerner dans la logique des choses, mais que la vie t'a imposée. Avoir sur ses épaules le poids de la responsabilité, l'organisation d'une vie de famille, pour que ton frère et tes soeurs ne perdent pas pieds, contrairement à lui... Ce paternel trop lâche, préférant fuir plutôt que de vous assumer jusqu'au bout, préférant se vider la tête dans ses addictions. C'était régulièrement sous tes yeux remplis d'amertume que tu le voyais revenir, parfois en peinant à tenir debout et le plus souvent fauché, vidant les comptes et vous obligeant à serrer la ceinture selon les périodes... puis repartir le lendemain, une fois remit de son état de la veille, le plus souvent grâce à ton aide et à celle de Nana. Tu ressentais la rancune, la peine, mais pour autant tu restais empathique, comprenant sa chute face à ces abandons durs de conséquence... Malgré tout, tu ne savais lui en vouloir vraiment, le désir de continuer à l'aider restant ancré en toi. Tu continuais de l'aimer, sans trop savoir pourquoi, t'efforçant à le soutenir encore et toujours. ♦️ Être ainsi généreux ne t'effrayais pas, tu ne manquais pas de courage... Du moins aussi longuement que possible, malgré les évidentes chutes de moral qui parfois avaient lieu... de plus en plus au fil du temps. Nana, Kamil, Maxime, aucun ne manquait de ton soutien, prêt à suer pour eux autant qu'il l'aurait fallu, les aimant sans prêter attention à cette différence maternelle malgré la preuve flagrante à travers vos apparences. Assumant ton rôle de grand frère avec fierté malgré les difficultés, malgré l'épuisement. Ils représentaient quasiment toute ta vie, sacrifiant en partie tout le reste afin d'être toujours là pour eux, par la présence mais également par le soutien financier, même si tu ne pouvais être parfait. La preuve en est du résultat... Tu l'avais sauvé une fois, mais ça n'avait pas suffit. Tu aurais pu faire mieux, Madd, tu aurais pu le sauver, ou en tout cas c'est ce que tu ne cesses de te répéter, te maudissant de ne pas avoir été plus rapide, plus prudent, plus présent pour lui sauver la vie une seconde fois. Il était trop fragile ce gosse et t'as pas assuré. Tu voulais tout assumer, prenant ce rôle à coeur, ce rôle que le destin t'offrait sans te poser plus de questions, mais t'as foiré. La situation t'as échappée d'entre les mains et aujourd'hui t'es plus qu'un moins que rien, voilà comment tu te vois. Ta rancune naturelle te pousse à ne t'offrir aucun pardon. Comment se regarder dans une glace, quand on s'estime être en partie la cause de la mort d'une personne qui nous est chère ? ♦️ Le temps c'est arrêté, tout fut dévasté. Pas un qui n'en soit pas touché, d'autant plus meurtri, presque abattus. Toi en tout cas, tu l'étais. Soudainement, tout ce que tu savais supporter devenait de trop lourds fardeaux t'écrasant, t'étouffant... plus assez robuste, plus assez fort. T'étais au sol, fini et chaque parole réconfortante était semblable à un caillou qu'on lancerait sur une coque vide. T'en pouvais plus Madd, son départ brutal avait brisé quelque chose, quelque chose en vous, au plus profond de toi, sans doute une source vitale dans laquelle tu puisais depuis tant d'année et sans qui tu n'arrivais plus à avancer comme il le faudrait. Tu te sentais paumé, d'une nullité profonde. Toi qui leur voulait tant de bien prenait soudainement conscience d'une incapacité, peut-être imaginée, qui t'enchaînait plus bas que terre, te poussant à te renfermer dans une bulle de tristesse. Tout changeait, les Bowles n'existaient presque plus, chacun de séparant avec ses douleurs pour trouver du réconfort ailleurs, très rarement avec de bonnes idées, mais cela restait un moyen de survie face à la détresse, bien que douteux. Et puis dans la torture des remords s'ajoutait l'inévitable questionnement, sur toi, sur ta famille, sur tout ce que tu avais pu faire jusque-là. Ces sacrifices ont-ils été vraiment utiles au final ? Pour un tel résultat ?... Et ne plus savoir à qui en vouloir, si ce n'est certainement à toi-même. Toujours baisser les yeux face à tout regard, tiraillé par la honte. Fuir les contacts, fuir les mots doux. Favoriser les faux réconforts qui tuent à petit feu. Appréciant peu à peu l'alcool ambré, celui tant aimé du paternel qui depuis le drame était encore plus mort que toi, toi qui a présent devient comme lui... Emprunter le mauvais chemin, choisir la facilité plutôt que se confronter à la dureté de la vie, trop épuisé pour la combattre encore. Alors tu bois, te drogue. Ne réponds plus aux appels de tes soeurs, une larme scintillant au bord de l'oeil en écoutant leurs messages, sans avoir le courage d'offrir un retour tout en espérant que seules elles arrivent à s'en sortir, sans prendre conscience que l'une d'elle a disparue. A ton tour tu deviens lâche, n'assumant même plus les relations éphémères qu'il t'arrive de trouver lorsque, les soirs où la solitude se fait beaucoup trop lourde tu te rends dans un bar... y enchaînant les verres jusqu'à en perdre la tête et ouvrir la porte aux tentations de la chaire, avant de fuir aussitôt que l'erreur fut constatée, sans jamais te retourner. Tu deviens con Maddox, aussi con que celui que t'as toujours cherché à aider, mais qui même aujourd'hui ne sait te le rendre. Tu t'enfonces dans la médiocrité, car trop noyé par le chagrin tu te rends presque plus compte que t'as encore à perdre, perdant une grande partie de ces valeurs auxquelles tu tenais tant, pourtant. Te sortir la tête de l'eau te semble insurmontable, peu à peu tu perds le courage, dont il te reste que peu. Quand te décideras-tu à reprendre surface, Madd ?

iii. when eyes are all painted sinatra blue
- pseudo/prénom: Az - âge et pays: 30 ans & France - type de personnage: pré-lien de @Nana Bowles - votre avis sur le forum: Bien sûr qu'il me plait !  - où avez-vous connu le forum: Via Bazzart - autre: Avec l'espoir de bien m'intégrer, n'hésitez pas si vous voulez un lien  


Dernière édition par Maddox Bowles le Mar 6 Mar - 13:11, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Lun 5 Mar - 2:40

WELCOOOME
ouuuuh du fight club partout j'aime
et puis Rami Malek, bon sang j'avais très envie de le jouer à un moment, je veux toujours d'ailleurs, je le ferais
hâte d'en lire plus beautiful
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Lun 5 Mar - 2:58

Fight Club, Rami... C'est la vie !
Est-ce que ce beau message veut dire que je peux te garder un lien au chaud ?

En tout cas merci beaucoup ma belle !
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Lun 5 Mar - 11:01

C'est parfait pour le moment, t'es beau comme un camion ! Je t'aime, même si t'es un vilain
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Lun 5 Mar - 11:05

Mais non, j'suis un vrai petit agneau

J'espère que la suite te plaira également !
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Lun 5 Mar - 14:22

bienvenue parmi nous. I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jax Blackthorn

be a badass with a big heart.

⋅ paper notes : 3938
⋅ since : 16/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: (off) marlene, curtis.

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Lun 5 Mar - 14:25

Bienvenue parmi nous. I love you

_________________

    --- ( jax blackthorn )
    death doesn't discriminate between the sinners and the saints.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

⋅ paper notes : 1290
⋅ since : 25/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: 123, west side.
contact book:
availability: (Open - Logan)

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Lun 5 Mar - 15:37

Bienvenue ici
Entre le pré-lien et Rami et les citations, c'est bien cool déjà Bon courage pour la suite !

_________________
une vie sans cause est une vie sans effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Lun 5 Mar - 18:00

Merci beaucoup à vous trois !
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Lun 5 Mar - 18:07

Quel avatar!
Bienvenue Maddox
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Logan Ramirez

she's fragile like a bomb

⋅ paper notes : 1031
⋅ since : 07/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: brighton west side #15
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Lun 5 Mar - 18:19

bienvenue parmi nous I love you

_________________


all my life i was afraid to die and now i come alive inside these flames.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Lun 5 Mar - 18:25

Merci les canons
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bevy Welsh

take your broken heart, make it into art.

⋅ paper notes : 7052
⋅ since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: [▫︎▫︎▫︎]

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Lun 5 Mar - 18:33

Ce pré-lien avec Rami.
Bienvenue par ici, j'ai hâte d'en lire plus.
Si tu as la moindre question, je suis là.

_________________

— it's time to start writing your own story.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Lun 5 Mar - 18:42

Bienvenue parmi nous avec ce super pré-lien
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Lun 5 Mar - 19:52

Tu sais déjà à quel point j'aime Rami et ce pré lien

Bienvenue officiellement, hâte de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Lun 5 Mar - 20:00

Oh le frérot de Nana Bienvenue et courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Lun 5 Mar - 20:49

Merci à tous j'ai hâte d'écrire avec vous
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bevy Welsh

take your broken heart, make it into art.

⋅ paper notes : 7052
⋅ since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: [▫︎▫︎▫︎]

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Mer 7 Mar - 13:01

Tout est bon de mon côté, il me faut l'avis de Nana.

_________________

— it's time to start writing your own story.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Mer 7 Mar - 13:16

C'est parfait pour moi aussi
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bevy Welsh

take your broken heart, make it into art.

⋅ paper notes : 7052
⋅ since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: [▫︎▫︎▫︎]

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   Mer 7 Mar - 13:50

Amuse-toi bien sur le forum avec Maddox.

_________________

— it's time to start writing your own story.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'   

Revenir en haut Aller en bas
 
Félicitations, tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien. > Madd'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nea ◊ Félicitations tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien.
» (m) Félicitations tu vas bientôt toucher le fond, c’est bien.
» Félicitation, tu vas bientôt toucher l'fond, c'est bien. ✤ MILO&BRANDON
» Toucher le fond...
» Toucher le fond de la piscine ~ John S.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: personnages.-
Sauter vers: