AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 feeling a moment (leo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: feeling a moment (leo)   Mar 27 Fév - 18:41



times of our lives

Cissy semble subir une véritable gueule de bois. Une gueule de bois sans même avoir laissé l'alcool inonder ses veines. Assise à son bureau, elle observe le petit portrait posé dessus. Elle et Nic dans un photomaton. Leur première photo d'amoureuses. Elle n'a jamais pu se résigner à la faire disparaître. C'est la gorge nouée que son regard se perd vers ce souvenir. Elle repense à cette soirée. Elle repense aux retrouvailles avec Nic. Ce baiser. Cette erreur. Cette blessure béante. Depuis, la brune fulmine. Une humeur de chien qu'ont subi son fiancé, son stagiaire et son frère. Elle n'a pas pu retenir sa colère. Et quand on a voulu savoir pourquoi elle ressentait cette rage ; elle est restée muette. Elle n'a rien dit. Incapable de parler de Nic. Incapable de rendre tout ça réel. Alors depuis, cette dernière évite son fiancé. Elle évite ses parents. Elle évite tout le monde. Son diamant a fini sa course dans une petite boîte. Elle semble s'éloigner de cette mascarade pour quelques heures au moins. Quand elle sort de ses pensées, c'est pour observer son stagiaire qui vient lui apporter un tas de dossiers à traiter. L'industrie de la mode ne semble pas capable d'attendre. Elle l'observe – pantoise durant quelques secondes avant d'abandonner pour ce matin. Dans le silence le plus total, Cissy se lève et enfile son long manteau. Elle quitte les bureaux du magazine et commence à arpenter les rues. Des rues qu'elle connait par cœur. Des rues qu'elle a traversé des centaines de fois. Le regard perdu, elle avance. Ce besoin d'échapper à la réalité. Ce besoin d'échapper à tout ce qui peut lui rappeler Nic. Après quelques minutes de marche, elle arrive à proximité de son café favori. Ses prunelles se perdent sur la devanture et elle peut reconnaître la silhouette de Léonie. La petite-amie de Cameron. Une fille sympa. Une fille avec qui elle s'est toujours bien entendue. Peut-être parce qu'elles avaient un point en commun : cette relation étrange qui unissait les deux patineurs. Elle ne l'a pas vu depuis quelques temps. Elle n'est pas certaine d'avoir envie de parler maintenant. Pourtant, sa main pousse la grande porte et sa silhouette avance vers son amie. « Ton muffin a l'air délicieux. Double pépites de chocolat, tu sais faire les bons choix, Leo. » Dit-elle en haussant les épaules avec un petit rictus au coin des lèvres. Cette dernière prend place en face de la demoiselle. « Comment tu vas ? Ça fait un bail qu'on a pu l'occasion de passer un peu de temps ensemble. » Peut-être parce qu'à chaque fois il y avait Cameron, ou Nic, ou les deux. Et que tout semblait toujours trop compliqué. Elle fait mine d'aller bien. Elle fait mine de tenir le cap. Son index se lève à l'encontre du serveur à qui elle commence un grand latte en attendant que son interlocutrice reprenne la parole.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 121
- since : 01/01/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: {fr/en} - cam.

MessageSujet: Re: feeling a moment (leo)   Dim 4 Mar - 14:27

if I ain't got you.

La soirée de la veille avait été assez tumultueuse et Leo s'était retranchée dans le travail pour oublier ce mauvais moment passé avec Cameron. La situation actuelle, Nic à la maison, le besoin de s'évader de la jeune femme, avait semé un froid avec son petit ami et seul son travail d'agent immobilier pouvait la faire oublier ce qu'il se passait pendant quelques instants. Entre deux rendez-vous, ce matin-là, elle décide d'aller boire un café et prendre quelque chose à manger. Le client précédent a été assez compliqué à gérer, comme à peu près tout ce qui concerne sa vie actuellement. Leo a besoin d'une pause bien méritée. Elle pousse la porte de l'un de ses cafés préférés, juste à côté de son travail. Souvent, elle y vient pour passer du bon temps ou travailler autour d'un mocha et d'une pâtisserie. Une fois son muffin double pépites de chocolat et sa boisson commandés, Leo s'assoit à la table la plus proche, juste à côté de la fenêtre. Sur son téléphone depuis quelques minutes, une voix familière l'interrompt. La brune lève la tête et tombe nez à nez avec Cissy. Voilà une éternité qu'elle ne l'avait pas vu. Cissy, l'ex de Nic. Elle avait toujours apprécié cette fille, s'était aussi toujours demandée pourquoi elle était sortie avec Nic, mais après tout ce n'était pas ses affaires. La revoir après ce temps lui fait plaisir et de la tête invite la jeune femme à s'assoir en face d'elle. - Oh Cissy ! Ça fait longtemps. Elle croque un bout de son muffin, avant de continuer. - Ça peut aller et toi ? La routine, tu sais bien. Elle sait très bien que la conversation va dériver sur le duo Nic et Cameron. Chacune de leur côté vive la même chose et Leo se doute bien que Cissy doit voir d'un mauvais œil la relation si spéciale entre les deux patineurs. Tout comme elle. Au fond, elles n'étaient pas vraiment censées se rencontrer, mais chacune sait ce que l'autre vit de son côté. Cissy est son soutien dans cette aventure et même si elles ne se voient et ne parlent pas souvent, pour rien au monde Leo ne voudrait s'éloigner d'elle. - Alors, qu'est-ce que tu deviens ? Prendre des nouvelles de Cissy quand Nic et Cameron sont à côté n'est pas une chose aisée. Finalement, elle n'est même pas sûre que la patineuse soit au courant que les deux femmes se parlent mais ne compte pas qu'il y ait un quelconque changement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: feeling a moment (leo)   Jeu 8 Mar - 17:02

Les deux femmes avaient su se rapprocher très vite. Peut-être parce qu’elles vivaient la même situation. Chacune éprise de l’être aimé. Chacune enfermée dans cette relation aussi complexe qu’ambiguë. Chacune vivant avec une souffrance réelle. Chacune cherchant comme s’extirper de cette situation sans rester sur le bas côté. Leo et Cissy avaient plus en commun qu’il n’y paraissait. C’est sûrement à cause de cela qu’elles s’appréciaient. Même si Cam et Nic ignoraient à quel point. C’était mieux ainsi avaient-elles pensé bien des fois de toute manière. Assise face à la brune, Narcissa esquisse un léger sourire quand son interlocutrice l’interroge. Elle en aurait à dire. Elle pourrait parler de ses fiançailles. Du fiasco total que représente sa vie à l’heure actuelle. D’abord, la brune hausse les épaules. Elle se contente d’un regard furtif et de boire une gorgée du café amené par le serveur. « La routine aussi… » souffle-t-elle d’abord avec un léger rictus. « Avant qu’une tornade nommée Nic se ramène à nouveau dans ma vie et me fasse à réaliser à quel point je faisais fausse route. » Elle fait fausse route sur un tas de choses. Sur ce mariage à venir. Sur son pseudo couple avec Rhys. Sur cette envie d’une vie stable. Une vie où elle serait capable de l’oublier. Une vie où elle n’aurait pas à craindre chaque seconde de voir l’être aimé s’éloigner pour quelqu’un d’autre. Toutes les craintes de Cissy étaient basées sur ça. Malgré la confiance, malgré l’amour. Elle était craintive. De voir Nic partir avec Cam. De se retrouver sur la carreau. De se retrouver seule sans celle qu’elle aimait tant. Elle avait mal au coeur rien que d’y penser. Le genre de douleur qui ne part pas. Le genre de douleur qui reste et lui rappelle chaque seconde ses erreurs. En revoyant son ex petite-amie, elle avait compris. Elle avait compris à quel point leur relation n’appartenait pas au passé. À quel point tout semblait aussi irréel que bouleversant. Et maintenant, elle regrette. Elle regrette ses fiançailles. Elle regrette de ne pas avoir su tout avouer à Nic. Lui parler de ses peurs. Lui crier son amour et demander son pardon en retour. Les lèvres pincées, elle observe Leo sentant le rouge grimper à ses joues. « Alors rassures-moi et dis-moi que ta vie amoureuse à toi est pas devenue aussi foireuse que la mienne. » dit-elle en tentant une touche d’humour alors que le coeur n’y était plus depuis longtemps. « Tu te dois de sauver les meubles. » Ainsi, elle voulait aussi savoir où est ce que Leo et Cam en étaient. Et si elle devait se préparer à l’idée de voir sa meilleure moitié se retrouver dans les bras du patineur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 121
- since : 01/01/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: {fr/en} - cam.

MessageSujet: Re: feeling a moment (leo)   Mer 28 Mar - 14:43

if I ain't got you.

Revoir Cissy après tout ce temps lui faisait vraiment plaisir. A chaque fois que les deux brunes partageaient un moment, Leo se sentait vraiment comprise. Elles vivaient la même situation, Cissy accrochée à Nic, Leonie à Cameron. Et au fond toutes les deux avaient peur de la même chose, voir un jour Cameron et Nic leur annoncer qu’ils sont ensemble et que leur alchimie sur la glace a plus que dépassé leur sport. Depuis le début, Leo avait vu en Nic une immense menace pour son couple mais elle avait réussi à la tenir à distance. Bizarrement, c’était quand la blonde passait des heures et des heures chaque jour sur la glace avec Cameron qu’elle se sentait le plus rassurée. Maintenant qu’elle vit chez eux et ne peut plus patiner, les choses deviennent de plus en plus compliquées. Cissy lui explique que Nic est revenue dans sa vie. Elle avait eu vent de cette nouvelle par Cameron, mais il n’était pas rentré dans les détails, encore une fois par loyauté pour Nic. – Comment ça s’est passé ? Vous vous êtes remis ensemble malgré.. ? Elle n’ose pas continuer sa phrase, réalisant à quel point elle est peut-être un peu trop directe. Leo sait que Cissy n’est pas le genre de personne à se vexer rapidement mais elle ne veut pas trop la brusquer. La fin de sa phrase reste un non-dit mais elle fait allusion au fiancé de la jeune femme. Leur quatuor est bien trop compliqué quand elle y réfléchit. Cissy continue en lui demandant des nouvelles de sa vie sentimentale. Leo sourit, elle n’a pas grand-chose de joyeux à raconter. Cameron et elle se sont disputés une fois de plus, une fois de trop surement à propos de Nic et la situation ne s’est pas améliorée depuis. Les échanges sont froids, les sourires ont disparu et l’amour ne transparait plus. A croire que tout est en train d’exploser de partout, apparemment. – Ça serait mentir que te donner des bonnes nouvelles. On s’est disputé une énième fois et ça a vraiment pêté cette fois. Elle lui lance un sourire triste avant de continuer. – Je lui ai fait remarquer qu’il se trompait peut-être sur ses véritables sentiments pour Nic et se voilait la face avec moi. Mais il m’a mise devant le fait accompli en disant que si c’était avec elle qu’il voulait être pourquoi il cherchait la bague parfaite pour moi. Elle boit quelques gorgées de son café et regarde Cissy tristement. Ni l’une ni l’autre n’a l’air bien embarquée dans leurs situations. – C’est pas la joie chez nous depuis quelques jours et Nic n’aide en rien. Si seulement la patineuse pouvait s'en aller.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: feeling a moment (leo)   Ven 30 Mar - 19:29

Aux yeux de Cissy, Leo est la seule personne qui peut vraiment comprendre ses ressentis. Tout simplement parce que la brune vit la même chose. Elles ont la même place. Le cul entre deux chaises. Cette impression d'être de trop. Cette idée que Nic et Cam finiront ensemble – les laissant toutes les deux sur le carreau. Le cœur brisé à même le sol. L'âme en vrac d'avoir voulu les croire quand ils se persuadaient que rien ne se passait entre eux. La brune est contente de passer ce moment avec elle. Pour pouvoir évoquer sa douleur. Pour pouvoir parler ouvertement de ses doutes et de ses craintes. Depuis ses retrouvailles avec Nic, la douleur est lancinante. Elle revoit cette scène. Les larmes de Nic. L'impression d'avoir empiré la situation. L'animosité de la patineuse en évoquant le mariage à venir. Sa colère au moment de quitter la pièce où elles avaient été coincées. Cissy lâche un soupire et boit une gorgée de sa boisson chaude. « C'était catastrophique... » Et c'est peu dire. La retrouver – par surprise. Réaliser que son cœur battait à s'en rompre rien qu'en la regardant. Réaliser que Rhys ne serait jamais son âme-soeur. Comprendre que même absente, Nic envahissait tout son quotidien. Qu'elle l'aimait plus que de raison et qu'il serait impossible de pouvoir l'oublier. La gorge nouée par l'amertume et la douleur, Cissy esquisse un sourire attristé en observant Leo. « J'ai craqué. J'ai voulu l'embrasser parce qu'elle avait encore et toujours ce pouvoir sur moi. Elle a fini en larmes – refusant d'être la maîtresse de l'histoire. » Comme si c'était vrai. Comme si Nic aurait pu avoir ce rôle. Impossible. Parce qu'elle est tellement plus que ça. Elle est tellement plus importante. Sa place dans la vie de Narcissa n'est plus à démontrer. Elle aurait aimé lui dire. Elle aurait aimé lui souffler à quel point son cœur lui appartenait encore. À quel point elle n'avait jamais cessé de l'aimer. À quel point elle voulait encore partager sa vie avec la sienne. En vain. Aucun mot n'avait suffit à quitter ses lèvres. « Je ne peux pas lui en vouloir...mais depuis ma seule idée est de la retrouver et de quitter rhys. C'est elle que j'aime. Je l'ai toujours aimé et ça ne s'arrêtera pas. » Avec Rhys, c'était un mensonge. Une idée sordide d'accepter de l'épouser. Pour se prouver que Nic n'existait plus. Pour se prouver sa capacité à vivre sans lui. Pour réussir à arrêter de sentir son cœur se meurtrir dès qu'elle pensait à la patineuse. En vain. Elle n'y arrivait pas. À être proche de Rhys. À ressentir une once de sentiments quand il l'embrassait. Quand il se faisait tendre pour la rassurer. « Est ce que ça fait de moi une personne détestable ? » Qu'elle demande dans un rire nerveux. Quand Leo évoque sa vie amoureuse – les choses semblent tout aussi compliquées. La surprise déteint sur son visage quand elle apprend que Cameron veut l'épouser. Elle ne s'y attendait pas. Sûrement trop persuadée que l'homme voulait à tout prix récupérer Nic. La brune boit une gorgée de café et croque dans son muffin. Elle pose le biscuit et esquisse malgré tout un sourire complice. « Il désire t'épouser ? » Qu'elle demande comme pour se persuader comme c'est vrai. Comme si cette idée devenait une lueur d'espoir. Celle de pouvoir récupérer Nic. Celle de voir Cameron construire sa vie avec une autre personne que son ex petite-amie. « C'est une bonne nouvelle pour toi ? Au-delà de cette dispute... » Elle a envie de comprendre. Parce que la place de Leo n'est pas simple. Épouser l'homme qu'elle aime en prenant le risque de réaliser trop tard que leurs chemins ne devaient pas se lier pour toujours. Que leurs chemins étaient voués à se séparer à cause de cette relation complexe entre les deux patineurs. « Je veux dire, tu serais prête à l'épouser, malgré tous ces doutes ? » Elle espère une réponse positive. Elle espère au fond voir son amie heureuse. Comme elle espère être heureuse à nouveau aussi.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: feeling a moment (leo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
feeling a moment (leo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
» En ce moment à la télé...
» Un moment de déprime [Libre]
» Un petit moment de réconfort
» Mash sur direct 8 en ce moment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: sujets.-
Sauter vers: