AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - hall of fame.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: - hall of fame.   Sam 24 Fév - 21:34



- loanne rose -
How is it easier to breath,
when I'm drowning in my sleep?


i. harness your blame, walk through
- âge et lieu de naissance: âgée de vingt-neuf ans depuis le 28 novembre, la jeune femme est née près de Leeds. - origines et nationalité: elle possède la nationalité britannique, anglaise plus précisément. Son père est un anglais pure souche, tandis que sa mère est française, ce qui lui a permis d'apprendre les deux langues depuis sa naissance et de parler couramment le français et l'anglais. - statut familial: la jeune femme est fille unique, ses parents ayant eu déjà beaucoup de mal à avoir leur seul et unique enfant. Elle est très proche d'eux, du moins, elle l'était avant de s'enfoncer dans le monde du show-business. - statut civil: célibataire, du moins, c’est le cas aujourd’hui. Dans une vie antérieure, la réalité était bien plus compliquée et tourmentée. - occupation: rock star qui a pris la fuite des studios et de sa vie à cent à l'heure depuis un accident de la route il y a neuf mois, elle s’est depuis retranchée dans une librairie où elle joue les libraire, comme si elle avait toujours fait partie des étagères. - cinq choses favorites: la mer, l'océan, l'eau, cela la fascine autant que cela l'effraie. En effet, elle souffre de la phobie des profondeurs, particulièrement marines. Si la mer l'apaise lorsqu'elle se trouve sur la plage, écoutant les vagues s'échouer sur le rivage, elle panique dès qu'elle ne peut plus voir ce qu'il se passe en-dessous. Et pourtant, elle est fascinée par tout ce qu'il y a dans l'obscurité sous-marine ; l'Histoire, une matière qui lui a toujours plu à l'école et dont elle ne s'est jamais détachée. Elle lit d'ailleurs beaucoup d'ouvrages relatant l'Histoire du monde et s'empresse de visiter chaque musée qu'elle croise ; la musique, évidemment, une passion depuis sa plus tendre enfance, partagée avec son père qui lui a appris à jouer du piano et du violon, ses deux instruments préférés ; jardiner, une activité qu'elle a toujours partagé avec sa mère et qui l'apaise, lui permet de penser calmement et de gérer son stress ; le chocolat, sous toutes ses formes, dans n'importe quoi, un vrai pêché mignon qui lui a valu des nuits de Noël et de Pâques mouvementées lorsqu'elle était plus jeune. - saison préférée: sa saison préférée est le printemps. Fille née en automne, elle s'épanouit cependant sous les brises printanières, à la lueur de l'aube encore fraîche mais laissant deviner une journée douce. - traits de caractères: hypersensible et susceptible, possessive, rêveuse mais posée, cinglante bien que drôle, intelligente et pourtant naïve, réfléchie et pourtant impulsive, altruiste et très curieuse, passionnée, indépendante et introvertie, solitaire et légèrement sauvage, exigeante et facilement irritable, telle est sa nature. Une façade de glace renfermant un feu ardant et un cœur facilement meurtri. - groupe: marigold. - avatar: troian bellisario.

ii. swing wide your crane, run me
i. partie poursuivre son rêve, Loanne a tenté sa chance sur un coup de tête dans la version britannique de The Voice en 2014. Elle n'a malheureusement pas remporté le concours et la somme alléchante offerte, mais elle a été la première à décrocher un contrat avec Universal Music. Et la seule à réussir à faire décoller sa carrière musicale. ii. elle s'est ensuite installée à Londres, dans un magnifique appartement. De là, elle pouvait aller au studio facilement et avoir un pied à terre à peu près stable. Son appartement lui appartient encore, mais elle ne s'y sent plus chez elle, bien qu'il soit absolument magnifique. iii. elle a toujours insisté pour co-écrire ses chansons, son âme d'artiste ne pouvait se résoudre à chanter bêtement des paroles pré-écrites qui ne feraient aucun écho à son cœur. Elle s'aperçut rapidement que la vie de jeune chanteuse connue demandait bien des sacrifices et que co-écrire des chansons faisait partie des grands privilèges accordés. Bien qu'elle fût consciente de la chance qu'elle avait de pouvoir vivre son rêve, les sacrifices qui venaient avec le métier étaient trop lourds. Il est difficile de mettre en cage un electron libre. iv. proche autrefois de ses parents, elle les a peu à peu délaissés, d'abord par manque de temps, puis par dédain et agacement, et enfin, sous influence, par rejet complet. Elle a vécu trois mois auprès d'eux après son accident et a fini par ne plus supporter leurs regards, leurs questions, leurs chuchotements et leurs encouragements à "reprendre une vie normale".  Elle est ensuite repartie à Londres, pour, le pensait-elle, reprendre une vie normale. Sa vie, mais elle n'avait plus rien de normal à ses yeux. v. elle a eu son accident au mois de mars 2017, accident de la route, officiellement, bien que les conditions de cet "accident" restent encore très floues et mystérieuses. Elle ne garde que peu de séquelles et ces dernières semblent s'évanouir peu à peu. Elle appréciait ne pas se souvenir des plus horribles épreuves de ces dernières années. Elle n'a cependant pas recouvré sa mémoire entièrement, elle fait énormément de cauchemars où des bribes de son passé la hantent. Elle se voile la face et essaie de faire comme s'ils n'étaient que ça, des cauchemars. Car ils l'étaient, des cauchemars bien réels. vi. elle a décidé de revenir dans la ville qui lui avait tant fait du bien durant sa cure de désintox, après son accident. Elle a cependant décidé de ne pas cacher son identité, car il y a toujours une personne pour la reconnaître. Cela fait désormais quatre mois qu'elle vit ici et un mois qu'elle a obtenu un emploi de libraire. vii. elle possède trois tatouages, un brin de lavande sur l'avant-bras, les phases de la lune le long des côtes du côté gauche et une toute petite feuille d'érable derrière l'oreille droite. viii. elle a toujours eu peur de vieillir, l'âge pour elle, dans son métier, pour sa passion, n'est qu'une dégénérescence du corps et de l'esprit ix. avant son accident elle avait une forte dépendance à l'alcool, elle ne prenait que rarement de la drogue - sinon un joint le premier soir d'une nouvelle tournée -, mais elle avait pris pour (très) mauvaise habitude de se servir un verre chaque fois qu'elle entrait dans une pièce. Rares furent les jours où ce verre fût le seul. C'est en partie pour cette raison que son accident a fait un tel scandale dans la presse : elle avait bu avant de prendre le volant. Une belle image pour l'idole de nombreux(ses) adolescent(e)s. x. elle est désormais régulièrement suivie et prise en photo par des paparazzis, tous à l'affût du moment où elle sombrera définitivement, avec, cette fois, aucun retour miraculeux des tréfonds de la solitude et du mal-être. Au début, se rappelant peu des dernières années, elle a eu beaucoup de mal à vivre avec leur présence, à se voir dans la presse, à comprendre la méchanceté et le jugement à son égard. Désormais, bien que toujours atteinte, elle feint l'indifférence et tente de mener "une vie normale". Qui ne le sera probablement jamais. xi. hantée par ce qu'elle a subi ces dernières années, elle n'est pas innocente dans sa descente aux enfers et ces fantômes qui lui infligent des cauchemars ne sont pas qu'étrangers. Elle est pour beaucoup dans ses insomnies et autres troubles quotidiens. Elle se remémore de plus en plus la personne détestable, impétueuse et dépendante qu'elle était devenue, une personne qu'elle a bien du mal à comprendre, malgré toutes les épreuves. xii. bien que Loanne soit une femme forte, son hypersensibilité et sa naïveté presque touchante l'empêchent de faire barrage lorsqu'on essaie d'atteindre sa confiance en elle. Trop à fleur de peau, sa carapace et son mur de façade ne sont pas impénétrables. Ce que son agent, Dave, a compris très rapidement. xiii. un mois après son arrivée, elle a fait la connaissance d'un homme à la mairie, sûrement l'une des seules personnes de la ville à ne pas avoir lu les journaux locaux et à ne pas savoir que la chanteuse à la déroute s'était échouée à Brighton. Et il ne semblait pas non plus la reconnaître, ni même la connaître. Une surprise déroutante au début, dont elle s'est amusée, avant de s'enfoncer dans ses propres mensonges et de se créer une toute nouvelle identité. Une identité qui lui permettait d'être elle-même, tout en étant quelqu'un d'autre, loin de la musique, loin des problèmes, loin des alcooliques anonymes, loin de l'accident et des cauchemars. Sophie, française venue prendre de l'inspiration au bord de la mer, sous les brises fraîches des côtes britanniques, afin d'écrire son nouveau roman. Une écrivaine, passionnée par l'Angleterre, n'ayant aucun talent pour la chanson et une passion pour les arts martiaux. C'était rafraîchissant, au début, jusqu'à ce qu'elle ne se mette à souhaiter que Carter connaisse tout d'elle. Mais il était trop tard pour rebrousser chemin et lui avouer qu'elle n'avait rien de la femme forte et poétique qu'elle dépeignait. Mais pouvait-elle seulement se fier à ce Carter pour tout lui avouer, et comment le prendrait-il ? Tout ce jeu est en train de se refermer sur elle, petit à petit.

---

Premier soir, premier concert, première ville, premiers fans. Tout était complètement différent du plateau de télévision, ici, je n’avais aucun back-ups, personne pour venir à mon secours si je venais à faire une erreur. Tout ce que la foule retiendrait, ce serait ma capacité à me rattraper. En étais-je capable ? C’est le trac qui parle, arrête de penser à ça, me dis-je. Tout allait bien se passer, ce soir il y avait plus de personnes dans la salle, certes, mais le show n’était pas retranscrit devant des millions de téléspectateurs étant en mesure de me voir en gros plan. Non, ce soir, c’était moi qui contrôlais la situation. « Allez mon trésor, en scène ! » Est-ce qu’un jour il cessera de m’appeler comme ça ou va-t-il falloir lui faire comprendre plus clairement ? Je grince des dents alors que je sens sa main claquer sur mon fessier. Une violente envie de le gifler me prend, mais je suis déjà poussée sur scène, guitare autour du cou. (…) Un verre, deux verres, trois verres... Combien en faut-il pour qu'une personne perde toute notion de temps et de conscience psychologique ? J’ai perdu le compte, en train de rire aux éclats pour un oui ou pour un non, mes musiciens ne sont pas dans un meilleur état. C’est sans doute pour cette raison qu’aucun d’entre eux ne remarque les caresses de Dave dans mon dos qui se ramènent de plus en plus sur ma poitrine. Avec un peu recul et de conscience, j’aurais tout de suite remarqué que chaque fois qu’ils tournaient la tête vers moi, ils se détournaient le plus rapidement possible. Comme pour éviter d’être témoins. Aucun témoin, aucune crédibilité en cas de plainte. Mais j’étais bien trop sous l’emprise de l’alcool pour prendre conscience de tout ça, pour lui retirer sa main ou pour dire stop. Je riais, comme une adolescente qui ne sait pas ce qui l’attend. Le premier soir où je ne saurais pas dire non. (...) Tout n’était plus qu’un cercle sans fin où je pensais me complaire. Les paillettes s’étaient ternies à mon regard. Etait-ce seulement moi qui m’étais trop faite à ma vie de star ou était-ce chose commune de ne plus voir que les mauvais côtés et la routine insatiable ? Ou peut-être m’étais-je entourée des mauvaises personnes. Combien de temps faut-il à une personne pour s’enfoncer sans espoir de retour ? Mes interrogations furent interrompues par la voix tonitruante de Dave. « T’as envie qu’on croit qu’on égorge un porc en t’entendant chanter ? J’sais pas c’que t’as là Loanne, mais c’est clairement d'la merde ! » Je serrais les dents, non seulement rien n’était jamais assez bien, mais en plus je devais supporter ces cinq minutes de défouloir toutes les nuits. Les marques sur mon corps étaient invisibles, la douleur interne était invisible, le préjudice moral était invisible. J’aurais voulu disparaître. « T’es viré Dave. » Un silence s’installa dans le studio entier, tous les visages s’étaient tournés vers lui car pour la première fois, Loanne Rose, sauvage et cinglante avec tout le monde sauf lui venait de se rebeller. Je ne supportais plus son emprise sur moi que même l’alcool ne pouvait plus effacer. « T’es marrante trésor, on la r’fait un coup maintenant que tu t’es défoulée. » « Non, je ne chanterai pas tant que ton cul sera encore dans ce studio. Tu dégages ! T’es viré ! Dorénavant je me gérerai seule et… » Il éclata de rire, l’ambiance était électrique, personne ne savait comment réagir, qui suivre, comment cela allait se terminer. (...) « La chanteuse Loanne Rose a été victime hier soir d’un grave accident de la route. Elle se trouve actuellement selon son agent dans un état critique et son entourage a demandé à ce que l’hôpital soit interdit aux journalistes. » Il éteignit la télévision de la salle d'attente et se pinça l'arrête du nez. Son téléphone ne cessait de vibrer. Putain mais quelle petite conne, pensait-il.  Un soir sans lui et elle se foutait en l'air, il l'aurait bien prévenue, mais elle était trop fragile. Pas faite pour ce métier. Et sa stupide chanson qui venait de sortir, comment allait-il pouvoir gérer la sortie de l'album dans ces conditions. Elle ne perd rien pour attendre. (...) « Allez mon trésor, souris aux photographes, montre-leur que t'as pas perdu tous tes neurones dans ce putain d'accident. » Quatre mois s'étaient écoulés depuis l'accident et je ne m'étais jamais sentie moins moi-même que ce soir. Comment pouvais-je même avoir accepté de fouler le tapis des Brit awards ? Le regard perdu, un sourire d'enfant malheureux accroché aux lèvres, je hurlais de l'intérieur. Il fallait que je sorte de là. (...) Déposer son recensement était plus long que je ne le croyais. J'avais enfin pu obtenir un appartement, non loin de la jetée, mais l'administration exigeait que je ne m'inscrive à la mairie. Evidemment, les impôts, et je n'allais pas y échapper avec les revenus qui me parvenaient chaque mois en royalties. Assise sur les fauteuils de la salle d'attente depuis environ deux heures désormais, je me demandais ce qui pouvait leur prendre autant de temps. Certes, nous étions nombreux en ce mercredi après-midi, mais plus le nombre de personnes avant moi diminuait, et plus j'avais l'impression que les discussions duraient. Ou était-ce mon impatience qui commençait à se faire sentir ? A cette pensée, je poussais un long soupir d'ennui, faisant sourire mon voisin qui m'interpella : « Vous savez, je viens pour récupérer mes autorisations pour créer ma propre agence de détectives privés. » Son intonation me fit rire et quelque chose dans son regard et dans son sourire me fit répondre sans véritablement me poser de question. « Oh ben ça alors ! Me voilà obligée de vous confier que je suis là pour la même chose. Et ils enquêteront sur vos détectives privés. La loi de la concurrence, vous savez... », ris-je tout en baissant la tête sur mes genoux. C'était bon, de rire à nouveau, de ne pas subir de question sur ma carrière ou ma présence ici. C'était bon de ne plus être Loanne Rose. C'est à ce moment là, et au fil de nos discussions toutes plus lunaires les unes que les autres, que j'avais décidé que je ne serais plus cette personne lorsque je serais avec lui. Il n'avait aucune connaissance de Loanne, de la chanteuse en déroute qui vivait à Brighton, et j'avais pris la décision d'en profiter pour me libérer de ce poids, au moins avec lui. Au moins quelques heures çà et là. Pour pouvoir enfin respirer.

iii. when eyes are all painted sinatra blue
- pseudo/prénom: marion. - âge et pays: always the same. - type de personnage: mélange du pré-lien de @Tommy Bronson et d’un personnage inventé. - votre avis sur le forum: the best. - où avez-vous connu le forum: bazzart. - autre:  


Dernière édition par Loanne Rose le Dim 25 Fév - 14:24, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lula Goldstein

take your broken heart, make it into art.

- paper notes : 6658
- since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side.
contact book:
availability: [close] nash, tim, yasin, isaac.

MessageSujet: Re: - hall of fame.   Sam 24 Fév - 21:41

Re-bienvenue à la maison.
Tu sais où me trouver au besoin.

_________________

(lg) love is like playing music: first you must learn to play by the rules, then you must forget the rules and play from your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 660
- since : 20/11/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: - hall of fame.   Sam 24 Fév - 22:46

Ohhh, je vois pas souvent de personnage avec mon prénom (Enfin à un -n près What a Face)
Bienvenue Loanne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 629
- since : 03/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: Brighton Marina (Boat)
contact book:
availability: circus, logan, luvian, lucy

MessageSujet: Re: - hall of fame.   Sam 24 Fév - 23:07

Rebienvenue ici
Le pré-lien est top

_________________

Tú me robaste el corazón como un criminal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: - hall of fame.   Sam 24 Fév - 23:15

Troian
Rebienvenue par ici, super choix de lien
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: - hall of fame.   Dim 25 Fév - 9:07

Rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Logan Ramirez

she's fragile like a bomb

- paper notes : 785
- since : 07/02/2018

( end game )

- getaway car.
address: brighton west side #15
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: - hall of fame.   Dim 25 Fév - 11:43

rebienvenue avec ce joli personnage

_________________


all my life i was afraid to die and now i come alive inside these flames.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 139
- since : 01/01/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: {fr/en} - cam.

MessageSujet: Re: - hall of fame.   Dim 25 Fév - 11:57

La jolie Troian.
Rebienvenue ici. I love you I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: - hall of fame.   Dim 25 Fév - 12:19

Mais        
Elle est tellement belle et touchante
Hâte de lire la suite, hâte de rp avec toi, hâte de les faire vivre
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: - hall of fame.   Dim 25 Fév - 13:53

tellement un bon choix de pré-lien.
re bienvenue ici.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: - hall of fame.   Dim 25 Fév - 14:22

Merci à vous tous, vous êtes vraiment adorables et contente que Troian plaise

@Tommy Bronson, j'ai tellement hâte que l'on fasse vivre notre lien en rp
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: - hall of fame.   Dim 25 Fév - 14:29

C'est parfait pour moi, j'adore
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 1336
- since : 24/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: open (alex, alex/lisa, charles, clara, cole, layton, logan)

MessageSujet: Re: - hall of fame.   Dim 25 Fév - 14:55

Encore un sacré personnage qui se dessine.
Rebienvenue chez toi ! I love you

_________________
- We’ve become echoes, but echoes are fading away, So let’s dance like two shadows burning out the glory day.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: - hall of fame.   Dim 25 Fév - 15:57

rebienvenue avec la belle troian.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lula Goldstein

take your broken heart, make it into art.

- paper notes : 6658
- since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side.
contact book:
availability: [close] nash, tim, yasin, isaac.

MessageSujet: Re: - hall of fame.   Dim 25 Fév - 19:05

Tout est parfait ma belle, encore un superbe personnage.
Amuse-toi bien (je viendrais stalker les rps ).

_________________

(lg) love is like playing music: first you must learn to play by the rules, then you must forget the rules and play from your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Nash Kershaw

be happy, it drives people crazy.

- paper notes : 3454
- since : 16/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side w/ lula.
contact book:
availability: (off) lula, elian, april, bash.

MessageSujet: Re: - hall of fame.   Dim 25 Fév - 21:46

Rebienvenue parmi nous avec ce parfait pré-lien.

_________________

the biggest adventure you can take is to live the life of your dreams.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: - hall of fame.   

Revenir en haut Aller en bas
 
- hall of fame.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Football Hall of fame
» The Brock Lesnar Hall Of Fame
» [ Roman Reigns Hall Of Fame. ]
» Hall of Fame
» Hall of fame 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: lights are so bright. :: personnages.-
Sauter vers: