AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ○ we must not expect happiness

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- paper notes : 75
- since : 04/02/2018

( end game )

MessageSujet: ○ we must not expect happiness   Dim 4 Fév - 18:23




- abigail jenkins -
won't be here this time.


i. harness your blame, walk through
- âge et lieu de naissance: La jeune femme vient de passer la barre des trente ans, une nouvelle étape dans sa vie qu'elle compte bien savourer. Elle vient de Phoenix. - origines et nationalité: Abigail est américaine avec des origines canadiennes qu'elle porte avec fierté contrairement à ce qu'on pourrait croire. - statut familial: La jeune femme vient d'une famille bourgeoise américaine. Elle n'a jamais eu de bonnes relations avec ses parents et en particulier son père. Pourtant, elle a essayé de lui convenir, mais il méprise ce qu'elle est au fond. - statut civil: Elle est mariée, mais plus exactement en instance de divorce. en effet, elle vient apporter les papiers du divorce à sa femme après une période de séparation. - occupation: Abigail est journaliste pour un magazine indépendant très connu. elle est aussi professeur de self défense à ses heures perdues.  - cinq choses favorites: La justice, les animaux, la nourriture, les séries, la vérité. - saison préférée: Le printemps. - traits de caractères: Elle est drôle, franche, sarcastique, créative, mauvaise perdante, rancunière, déterminée, tactile, lunatique, charmante, jalouse, dynamique, brillante.  - groupe: celosia. - avatar: Emily Vancamp.

ii. swing wide your crane, run me
Abigail est née dans une famille ancrée dans une bourgeoisie américaine avec toutes les responsabilités que ça peut comporter. Elle a été élevée dans l’idée qu’elle devrait reprendre le flambeau de la famille, qu’elle devait en être la fierté. C’était finalement beaucoup de pression pour une si petite fille. ✻ Pourtant, elle a relevé les défis les uns après les autres et s’est avérée une jeune femme brillante et ambitieuse. Mais cela l’éloignait forcément des autres pendant longtemps. ✻ Abigail pensait rejoindre l’entreprise familiale lorsqu’elle a toujours ce qu’elle voulait faire de sa vie. Elle voulait être journaliste. Contre l’avis de son père elle est entrée à Yale et elle est sortie major de sa promo. C’était néanmoins, difficile de se faire un nom dans l’ombre d’une famille aussi influente, mais elle ne s’est jamais laissée démonter. Aujourd’hui, elle est journaliste pour un journal indépendant et elle a acquis une autonomie et une notoriété à faire pallier de jalousies bon nombre de professionnels. ✻ La jeune femme a toujours eu une attirance pour les femmes, mais elle a mis longtemps à l’assumer. En effet, sa famille attendait tellement d’elle qu’elle ne voulait pas les décevoir. Elle se cachait donc pour pouvoir vivre ses histoires. Elle sortait même avec des hommes pour se convaincre qu’elle était « normale » et satisfaire les exigences de son père. Il lui a fallu une expérience traumatisante pour qu’elle sorte du placard. ✻ Il y a quelques années, elle sortait avec un collaborateur de son père. Sur le papier, il était le gendre idéal et son père l’appréciait beaucoup. Elle lui a donné sa chance et il était charmant, charismatique, drôle du moins au départ. Elle a fini par s’apercevoir que ce n’était pas le prince charmant. ✻ En effet, à plusieurs reprises elle a reçu des coups de sa part. Il a commencé par lui serrer le bras, puis par une petite gifle. Puis un jour, il l’a envoyé à l’hôpital avec une côte cassée. Elle lui donnait souvent le bénéfice du doute jusqu’à ce que ça aille vraiment trop loin. Ce jour-là, elle a décidé de reprendre sa vie en main. ✻ Abigail ne lui a plus jamais laissé l’occasion de lever la main sur elle. En plus, d’aller porter plainte contre lui, elle en a aussi informé son père qui l’a licencié. Cependant, ça ne comblait pas le vide qu’elle ressentait, ni le sentiment de honte. Quelque chose en elle c’était brisé elle le savait et c’était hors de question qu’elle continue ainsi. ✻ Abigail a voulu se servir de son sentiment d’impuissance pour avancer et elle s’est inscrite dans un cours d’auto-défense sans penser que ça changerait sa vie. De ce moyen de reprendre sa revanche s’est avérée une véritable passion, un besoin pour ne pas dire une vocation. Après quelques années de pratique, elle est devenue elle-même professeur dans cette discipline. Elle donne des cours pour aider des femmes à reprendre leur vie en main, pour apprendre à dire non, à se défendre. ✻ Elle ne laisse pas facilement les gens l'approcher et on peut la penser froide ou hautaine. Elle s'est toujours sentie incomprise jusqu'à sa rencontre avec Rose. Leur rencontre a bouleversé son quotidien parce qu’elle savait que c’était elle. Elle n’avait jamais ressenti ça pour personne d’autre. C’est ainsi qu’elle a décidé de sortir du placard devant le public ou du moins de ne plus se cacher, peu importe l’avis de ses parents. Pourtant, Rose ne venait pas de son monde et c’est peut-être ce qui a fait la différence. Elle ne voyait pas la riche héritière en elle, mais la femme qui se donnait corps et âme pour ce dont elle croyait. ✻ Abigail est donc tombée éperdument et follement amoureuse de Rose à tel point que l’idée de vivre sans elle lui était insupportable. Elles ont même décidé de se marier afin de montrer leur amour au monde entier. ✻ Abigail pensait que leur relation était indescriptible, mais malheureusement une facette plus torturée et sombre de Rose s’est immiscé dans leur couple. En effet, la jolie brune souffrait de troubles alimentaires et refusait de lui en parler. Malgré ses tentatives pour l’aider à s’en sortir, elle continuait de nier encore et encore. Une lourde distance s’est installée au sein du coup à tel point qu’Abigail lui a lancé un ultimatum. Elle pensait réellement qu’elle ne laisserait pas ses secrets se mettre en travers de leur couple. Alors Abigail a claqué la porte et à son retour Rose n’était plus là. ✻ Il se murmure qu’elle serait repartie chez elle dans sa ville natale. Si durant des mois cela lui convenait bien récemment Abigail a pris la décision d’officialiser leur séparation. Elle ne tient pas à garder l’image d’une femme mariée pour sauver les apparences. Elle veut aller de l’avant. C’est ainsi qu’elle se retrouve à Sand Valley afin de demander officiellement le divorce. ✻ Elle ne se laisse pas facilement faire. Elle a du répondant et peut même parfois en venir aux mains. ✻ La jeune femme ne se rend pas toujours compte de l’aura qu’elle a. Cela peut lui jouer des tours en amitié. En effet les femmes la jalousent et la prenne souvent pour quelqu’un qu’elle n’est pas. Quant aux hommes ils ont toujours une idée derrière la tête. ✻ Abigail a du caractère. Il ne faut pas penser que parce qu’elle est souriante elle se laisse faire. Si quelqu’un lui manque de respect elle a du répondant. ✻ Elle adore prendre soin d’elle et être féminine. Elle change souvent de coiffure avec des accessoires, des coupes, des couleurs. Elle a une jolie collection de vêtements et de chaussures. ✻ La jeune femme n'exprime pas facilement ses émotions. Elle pense que c’est une faiblesse parce qu’à chaque fois qu’elle a ouvert son cœur elle se l’est fait briser. ✻ On peut dire que son côté femme-enfant est assez attachant. ✻ Elle est ce qu’on appelle une séductrice malgré elle. Elle n’a pas forcément conscience de son potentiel. Avec un sourire un battement de cil elle obtient ce qu’elle veut. Elle-même est surprise de voir cette influence sur les hommes et sur les femmes. ✻ Elle ne donne pas facilement de seconde chance. ✻ Elle adore les films. Elle peut passer des heures en les regardant. Elle préfère de loin les films d’actions plutôt que les comédies romantiques. Elle trouve les jeunes femmes idiotes dedans à croire au grand amour. ✻ Abigail a un rire vraiment très amusant et on l’appelle la reine du sarcasme et elle assume bien son titre, elle le revendique.

iii. when eyes are all painted sinatra blue
- pseudo/prénom: Lovee, Jessica. - âge et pays: 24 ans, France. - type de personnage: inventé. - votre avis sur le forum: Je me sens tellement mal que je fais un 3e compte    - où avez-vous connu le forum: Sur bazzart. - autre: écrire votre réponse ici.


Dernière édition par Abigail Jenkins le Dim 4 Fév - 21:18, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 75
- since : 04/02/2018

( end game )

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Dim 4 Fév - 18:23


≈ ≈ ≈
{ I was born to love you and nobody else will do
I would rather die than live without you and everybody know it too  }
crédit/ mineempire.

Quand on évoque la vie d’Abigail on parle évidemment de ce mariage. Un des plus beaux mariages que l'on puisse voir. Il était rempli des proches des deux futurs mariées, remplis d'amours, d'espoirs et de rêves. Abigail était dans l'allée prête à s'avancer quand elle remarqua que son père n'était pas présent. Il n'était pas venu. Il était plus occupé à arranger un de ses contrats plutôt que de venir au mariage de sa fille. Il avait beau dire qu’il acceptait son orientation de vie, ce n’était pas le cas. Peu importe elle ne laissait pas cela gâcher sa journée. Elle préférait le savoir loin afin de ne pas entacher la pureté de ce moment. À la surprise générale ce fut son meilleur ami qui vint l'inviter à prendre son bras. Abigail entretenait de merveilleuses relations avec lui. Elle était donc prête à traverser l'allée. C'est là qu'elle vit la plus belle chose de sa vie : le regard de de sa future femme. Elle la regardait comme si elle était la femme la plus magnifique, comme si elle était un ange. Abigail en était déjà émue. Elle s'avança donc sous les yeux des invités. Après quelques usages le prêtre leur lança : « Vous pouvez échanger vos vœux. » Comme pour la mettre à l'aise c'est Rose qui prit les devants. Elle savait comment elle fonctionnait. Abigail avait beaucoup de mal à exprimer ses sentiments, à se lancer. Elle paniquait facilement. Cela ne le gênait pas alors de l'aider en la poussant un peu. « Il paraît que c'est à moi de faire un discours. » Commença par dire Rose. C'était tellement elle. Dire une petite blague afin de détendre l'atmosphère. Elle voulait surtout détendre Abigail qui semblait très anxieuse. Elle réussit étant donné que tout le monde y compris la jeune femme lâchèrent un petit rire. « Plus sérieusement. Quiconque nous connaît sait que tu es la seule. Je vais reprendre les paroles d'une chanson qui symbolise exactement ce que je ressens. Nous n'avons qu'un amour à vivre, nous n'avons qu'un amour à donner, une chance de l'empêcher de tomber, une âme à trouver. Autrement dit en acceptant aujourd'hui de m'épouser je vais m'assurer que cet amour soit éternel, qu'il ne se termine jamais. » Rajouta-t-elle. Face à ses paroles Abigail ne pu rester de marbre. Ce qu’elle venait de était absolument parfait. Rose venait de citer les paroles d'une chanson qu'elle adorait, elle venait de démontrer à tout le monde la sincérité de leur amour. La jeune femme essayait tant bien que mal de ne pas laisser ses émotions prendre le dessus. « Tu es mon âme soeur et ceci depuis le jour où je t'ai rencontré. » Fini par lui dire Rose. Ce fut plus fort qu'elle Abigail en eut les larmes aux yeux. Elle se sentait comme la femme la plus chanceuse du monde. D'ailleurs elle se demandait bien ce qu'elle allait pouvoir dire. Ce qu'il fallait savoir sur Abigail c'est qu'elle avait été incapable d'écrire quoi que ce soit. Elle savait donc que l'improvisation était sa seule option. Le stress montait une fois de plus. « Tu as mis la barre très haute je suis sûre que tu l'as fait exprès. » Lâcha-t-elle avec un petit rire. Abigail était aussi capable de faire de l'humour. Évidemment cela ne faisait que cacher son stress. La jeune femme était loin d'être à l'aise lorsqu'il s'agissait de se mettre à nu sentimentalement parlant. « Je sais que je ne suis pas la femme la plus patiente du monde, la plus expressive du monde pourtant aujourd'hui devant tout ce que nous aimons je suis prête à lier ma vie à la tienne. Tu es la personne avec qui je peux être moi-même, la personne avec qui je veux construire ma vie et finir mes vieux jours. » Lui déclara Abigail en le regardant dans les yeux. C'était comme s'il n'y avait qu'eux ici. C'était sûrement la première fois que la jeune femme lui ouvrait son cœur de la sorte. Rose semblait si fière, si digne en avait aussi les larmes aux yeux. Ce qui était sûr c'est que c'était le plus beau jour de leur vie. Après que le prêtre leur ait fait répéter les paroles sacrées du mariage que tout le monde connaît par cœur il déclara : « Je vous déclare uni par les liens sacrés du mariage. Vous pouvez embrasser la mariée. » Une chose était sûre Rose ne se gêna pas. Elle posa sa main dans le dos d'Abigail avant de la rapprocher d’elle. La regardant une fois de plus dans les yeux comme si elle était la femme la plus belle du monde elle l'embrassa tendrement. Abigail se rappelle encore aujourd'hui de son mariage comme si c'était hier. C'était sans doute le plus beau jour de sa vie. Tout était parfait. Les fleurs, la décoration, l'église, les invités et sa femme. En y repensant elle ne peut que repenser au bonheur qu'elle ressentait mélanger au stress. Ce n'était pas un acte anodin. Connaissant la jeune femme on peut facilement comprendre que s'unir avec Rose  était très important, elle croyait vraiment à chaque parole. Même si aujourd'hui le destin en a décidé autrement elle en garde un bon souvenir.


Dernière édition par Abigail Jenkins le Mar 6 Fév - 18:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Dim 4 Fév - 18:33

oh une deuxième Abigail !
rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lula Goldstein

take your broken heart, make it into art.

- paper notes : 6657
- since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side.
contact book:
availability: [close] nash, tim, yasin, isaac.

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Dim 4 Fév - 18:36

Je te dis plus bienvenue.
J'ai hâte de vous lire, à nouveau, vos personnages et ships promettent toujours tellement.

_________________

(lg) love is like playing music: first you must learn to play by the rules, then you must forget the rules and play from your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 1336
- since : 24/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: open (alex, alex/lisa, charles, clara, cole, layton, logan)

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Dim 4 Fév - 19:13

La belle Emily.
Rebienvenue, bon courage pour cette fiche ! I love you

_________________
- We’ve become echoes, but echoes are fading away, So let’s dance like two shadows burning out the glory day.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 75
- since : 04/02/2018

( end game )

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Dim 4 Fév - 19:17

Merci à vous trois I love you

_________________

We can breathe, and be in the same world. You live in me and it still hurts but I won't cry anymore. You return to them and I return to you. Again, my friend, there's nothing I can do 'cause I can't live without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Clara Andersen

a little storm with skin

- paper notes : 530
- since : 28/01/2018

( end game )

- getaway car.
address: sea side
contact book:
availability: open soon (teddy, julian)

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Dim 4 Fév - 20:25

Jessica (Je n'avais pas vu que tu étais là, parmi la masse parfois, c'est compliqué Rolling Eyes)
Avec la belle Emily en plus. J'ai hâte de voir ça, réserve moi un lien veux-tu ? I love you

_________________

i have emotional motion sickness, somebody roll the windows down. there are no words in the english language. i could scream to drown you out.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 75
- since : 04/02/2018

( end game )

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Dim 4 Fév - 20:27

Marie, je retourne des années en arrière. Je te mpotte pour parler lien

_________________

We can breathe, and be in the same world. You live in me and it still hurts but I won't cry anymore. You return to them and I return to you. Again, my friend, there's nothing I can do 'cause I can't live without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Dim 4 Fév - 20:43

Emily, ma femme d'une autre vie

(re)bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 1025
- since : 25/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: 123, west side.
contact book:
availability: (Open - Logan)

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Dim 4 Fév - 20:46

Rebienvenuuuuuuue

_________________
AND I WISH I WAS A COMET,
to crash on your feet, just to be remembered.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 36
- since : 04/02/2018

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Dim 4 Fév - 22:01

Ma wifeeey.
Rebienvenue boo, tu sais déjà ce que j'en penses.
Mais tu es tellement parfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Nash Kershaw

be happy, it drives people crazy.

- paper notes : 3454
- since : 16/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side w/ lula.
contact book:
availability: (off) lula, elian, april, bash.

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Lun 5 Fév - 0:53

Y'a pas déjà une Abigail?

Rebienvenue parmi nous. I love you
Ce choix d'avatar, elle est si rare sur les forums.

_________________

the biggest adventure you can take is to live the life of your dreams.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Lun 5 Fév - 1:20

olalala très bon choix + ce nouveau duo promet tellement de rps plein de feelz
(re)bienvenue et bon courage pour cette nouvelle fiche
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Lun 5 Fév - 18:21

j'aime beaucoup trop ce personnage et puis Emily
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Lun 5 Fév - 22:02

re-bienvenue avec ce nouveau personnage
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 75
- since : 04/02/2018

( end game )

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Lun 5 Fév - 22:45

Merci beaucoup à tous

_________________

We can breathe, and be in the same world. You live in me and it still hurts but I won't cry anymore. You return to them and I return to you. Again, my friend, there's nothing I can do 'cause I can't live without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité

( end game )

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Mar 6 Fév - 12:50

(re) bienvenue chez toi avec ce super choix, j'adore.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

- paper notes : 452
- since : 06/12/2017

( end game )

- getaway car.
address:
contact book:
availability: ralph, hart, atticus.

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Mar 6 Fév - 14:41

Rebienvenue ici

_________________

▪️ ▪️ ▪️  She was so pretty, she was a star in everyone's eyes. Her face like an angel, she could be anything.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- paper notes : 75
- since : 04/02/2018

( end game )

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Mar 6 Fév - 18:56

Merci à vous deux I love you

_________________

We can breathe, and be in the same world. You live in me and it still hurts but I won't cry anymore. You return to them and I return to you. Again, my friend, there's nothing I can do 'cause I can't live without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lula Goldstein

take your broken heart, make it into art.

- paper notes : 6657
- since : 04/11/2017

( end game )

- getaway car.
address: #53, east side.
contact book:
availability: [close] nash, tim, yasin, isaac.

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   Mer 7 Fév - 0:13

Tout est (comme toujours) parfait Jess. J'ai hâte de stalker vos rps.

_________________

(lg) love is like playing music: first you must learn to play by the rules, then you must forget the rules and play from your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


( end game )

MessageSujet: Re: ○ we must not expect happiness   

Revenir en haut Aller en bas
 
○ we must not expect happiness
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Happiness is free.
» pursuit of happiness + le 16/10 à 15h54
» 02. Didn't expect to meet you there...
» PURSUIT OF HAPPINESS - le 03/12/12 vers 14h20
» PURSUIT OF HAPPINESS - RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- call it what you want. ::  :: hear them whispers. :: run for the fences.-
Sauter vers: